Affaire Péchier : la justice confirme la mise en examen des 30 cas d'empoisonnements

Publié le 06/09/2023 - 15:48
Mis à jour le 06/09/2023 - 16:03

Jeudi 6 septembre 2023, la chambre d'instruction de la cour d'appel de Besançon s'est prononcée : la demande des avocats de Frédéric Péchier d'annuler sa mise en examen pour deux des 30 cas d'empoisonnements dont il est accusé, a été refusée. 

Soupçonné d’avoir provoqué les arrêts cardiaques de 30 patients, dont 13 mortels entre 2008 et 2017, Frédéric Péchier se voit contraint d'accepter une nouvelle décision de la justice.

Trois demandes rejetées

La Chambre d'instruction de la Cour d'appel de Besançon a rendu deux arrêts rejetant l'ensemble des demandes des requêtes suivantes : la nullité des 26 rapports d'expertise pour méconnaissance des dispositions relatives aux rapports d'expertises provisoires, la nullité de deux mises en examen et la nullité des interrogatoires des 8 22 et 29 mars aux motifs notamment que les droits de la défense n'avaient pas  été respectés.

Un procès semble se dessiner pour l'anesthésiste.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.06
couvert
le 28/05 à 21h00
Vent
1.35 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
79 %