Alerte Témoin

Alstom lance une nouvelle génération de train pour 12 régions

Publié le 24/03/2014 - 17:53
Mis à jour le 24/03/2014 - 17:57

Alstom a obtenu l’autorisation de mise en exploitation commerciale (AMEC) délivrée par l’Etablissement public de sécurité ferroviaire (EPSF) de Régiolis, son train régional de dernière génération issu de la gamme Coradia...

141941-original-highresolutionpictureofregiolis-als141rn049.jpg
©ALSTOM Transport / TOMA – R. Nourry

Cette homologation, processus au cours duquel interviennent aussi Eurailtest, Certifer, RFF et SNCF, couvre l’ensemble des Régiolis commandés à ce jour par 12 Régions (Alsace, Aquitaine, Auvergne, Basse-Normandie, Franche-Comté, Haute-Normandie, Lorraine, Midi-Pyrénées, PACA, Pays de Loire, Picardie, Poitou-Charentes), quelle que soit la configuration choisie. Jalon décisif, cette autorisation ouvre la voie aux prochaines mises en service commercial dès le 22 avril.

10.000 exigences françaises et européennes à respecter

Pour obtenir cette autorisation, 10 rames Régiolis de présérie ont effectué 350.000 km durant 1.400 jours de tests cumulés, qui ont mobilisé jusqu’à 200 personnes issues de 20 entités différentes (sites Alstom, fournisseurs, centre d’essais, Agence d’Essai Ferroviaire, etc.). Une cinquantaine d’ingénieurs et techniciens spécialisés d’Alstom se sont relayés pour mener à bien ces essais et répondre aux 10.000 exigences françaises et européennes nécessaires pour faire circuler en toute sécurité les Régiolis sur le réseau ferré national. Le projet Régiolis mobilise plus de 4 000 personnes en France.

Les 12 régions françaises ont choisi Régiolis pour faire face à la croissance du trafic sur leur réseau. Les premières rames seront mises en service courant avril 2014 par les Régions Aquitaine, Lorraine, Alsace et Picardie.

57 millions d'euros investis par Alstom

Afin de réaliser les essais, Alstom a investi près de 17 millions d’euros  pour développer et installer le Centre d’Essais Ferroviaire (CEF) de Bar-le-Duc sur un site qu’elle loue à RFF sur une durée de 15 ans. Ces investissements ont servi à équiper la voie qui a permis de réaliser des essais à 160km/h et ainsi de certifier les principales fonctions du train : traction et freinage, confort acoustique, compatibilité électromagnétique. Alstom avait également investi 40 millions d’euros ces dernières années afin d’adapter l’outil industriel du site de Reichshoffen aux besoins de production du Régiolis.

Un train unique...

Seule génération de trains à plancher bas intégral bi-mode (thermique-électrique) bi-tension (1 500 V ou 25 kV), Régiolis invite le passager à une nouvelle expérience de voyage à bord d’un train régional. Sans aucune marche, il est accessible aux personnes à mobilité réduite ainsi qu’aux utilisateurs de fauteuil roulant, respectant de fait la dernière norme STI (Spécification technique d'interopérabilité relative aux personnes à mobilité réduite dans le système ferroviaire transeuropéen conventionnel et à grande vitesse) en matière d’accessibilité. Les zones de voyage, très spacieuses, répondent aux plus hautes exigences de confort, en particulier acoustique (réduction du bruit et des vibrations). Elles bénéficient d’une luminosité optimale, de sièges à l’assise redéfinie et équipés de prises électriques, et garantissent une visibilité totale à l’extérieur comme à l’intérieur de la rame. Un système d’information embarqué ainsi que des écrans LCD diffusent des informations en continu sur le trajet dans chaque voiture.

...Et respectueux de l'environnement !

L’alimentation bi-mode de Régiolis permet de réduire l’impact environnemental du train en calant le mode d’exploitation sur les infrastructures existantes, qu’elles soient électrifiées ou non. Ainsi l’exploitant peut réduire la consommation d’énergie de sa flotte et ses émissions de CO2. Par ailleurs, l’allègement de son poids et l’utilisation de moteurs à aimants permanents offrent une puissance embarquée 30% supérieure à celle des générations précédentes. Ils permettent également une réduction de la consommation énergétique jusqu’à 20% par rapport aux trains existants. La maintenance du train a été optimisée, grâce à l’usage de composants éprouvés et du système de télé-maintenance TrainTracer, assurant un suivi de l’état du train en temps réel et ainsi une plus grande disponibilité des rames. Régiolis est conforme aux standards d’interopérabilité ERTMS et peut circuler entre la France, l’Allemagne et la Suisse sous une tension d’alimentation supplémentaire (15 kV).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Rachat de Bombardier Transport par Alstom : « la Bourgogne Franche-Comté doit tirer son épingle du jeu » (MG Dufay)

La Commission européenne a autorisé sous conditions vendredi 31 juillet 2020 le rachat par Alstom de la branche transports du canadien Bombardier, qui donnera naissance à un géant du rail, un an et demi après le mariage avorté du groupe français avec Siemens."C’est toute la filière ferroviaire régionale qui en sort gagnante notamment pour les trois sites Alstom que compte notre territoire" a commenté Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Relocalisation du Meltblown pour la fabrication de masques en France :  une entreprise de Montbéliard se distingue…

Créée en juin 2020 à Montbéliard, la société Meltblo France a été retenue par l'État pour produire du meltblown, une matière filtrante utilisée pour la fabrication de masques chirurgicaux et de masques FFP2 et FFP3. Le projet d'investissement de Meltblo France s'élève à 4,5 M€. La Région Bourgogne Franche-Comté a décidé de soutenir la société à hauteur de 1,1 M€. La future ligne de production de meltblown devrait être opérationnelle au printemps 2021.

Le marché automobile français continue de se redresser en juillet, aidé par les mesures de soutien

Les immatriculations de voitures particulières neuves en France ont progressé de près de 4% en juillet, a annoncé samedi le comité des constructeurs CCFA, se félicitant que les mesures de soutien déployées par le gouvernement en faveur du secteur "aient bien fonctionné". Si le groupe  Renault affiche de très bon chiffres (+33%), PSA est en recul de 5 %.

Comme un nouveau souffle chez le concessionnaire Savy à Besançon

PUBLI-INFO • Depuis le 1er juillet 2020, Jérôme Pruvot et Régis Guillon sont arrivés chez le concessionnaire Savy à Besançon. Respectivement directeur général et responsable commercial de Savy Franche-Comté, ces deux passionnés d'automobile qui en ont fait leur métier ont pour objectif de donner un nouveau souffle à la concession. L'occasion d'aborder les nouveautés BMW, Mini et BMW Motorrad.

Vrabiloc, une épicerie ambulante de produits en vrac, bio et locaux sillone le Grand Besançon…

Après avoir travaillé dans la restauration, Alexandra, 38 ans, a décidé de se mettre à son compte en septembre 2019 en ouvrant une épicerie itinérante dans le Grand Besançon : Vrabiloc. Son concept : proposer des produits locaux et artisanaux, frais ou sec et sans déchet. Le truc en + de son épicerie : elle est 100% autonome grâce à des panneaux solaires. Interview.

L’allocation de rentrée scolaire, majorée de 100€, sera versée le 18 août

Majorée "exceptionnellement" de 100 euros cette année, en raison "des conséquences sociales de la crise épidémique", elle sera versée le 18 août en Métropole, indique le ministère de la Santé et des Solidarités mercredi 29 juillet. Plus de trois millions de familles aux revenus modestes devraient en bénéficier cette année.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.83
    ciel dégagé
    le 05/08 à 21h00
    Vent
    1.98 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    53 %

    Sondage