Amputée, une Franc-Comtoise découvre le volley assis et vise les Jeux paralympiques de Paris

Publié le 04/10/2023 - 08:28
Mis à jour le 04/10/2023 - 18:54

Originaire de Saules et amputée en mai dernier suite à un accident de la route, Séverine Baillot vit désormais une seconde vie en "Bleue" grâce au sport. À 47 ans, elle s’apprête à partir en Italie du 9 au 15 octobre 2023 disputer les Championnats d’Europe de volley assis avec l’équipe de France. La Franc-Comtoise pourrait même être amenée à participer aux prochains Jeux paralympiques de Paris. Rencontre avec cette sportive à la motivation sans failles. 

La vie de Séverine Baillot a basculé après un accident de la route survenu en mai 2021. Amputée une première fois en début d’année 2023, puis une deuxième fois au printemps dernier de la jambe gauche, Séverine a enchainé les hôpitaux et centres de rééducation pour réapprendre à marcher et à accomplir les gestes du quotidien. Une étape qui n’a pas été de tout repos, "j’ai du tout réapprendre" nous confie-t-elle, "depuis que j’ai été opéré, cela me demande de fournir en moyenne 20% d’énergie en plus par jour pour me déplacer". 

Pourtant, grâce au soutien de sa famille et de ses deux filles, quelques mois plus tard, Séverine qui marche depuis le 20 juin, décide de se lancer un défi : ou plutôt plusieurs… Celui de découvrir une nouvelle discipline déjà, le volley assis et d’intégrer l’équipe de France féminine.

Elle découvre le volley assis l'été dernier

Le volley assis est une discipline paralympique depuis 1980 pour les hommes et 2004 pour les femmes. Les joueurs évoluent assis au sol sur un terrain plus petit (6m de large sur 5m de profondeur) et avec un filet bien entendu moins haut (1m05 pour les femmes). Toutes les parties du corps peuvent être utilisées pour garder le ballon en jeu et contrairement au volley debout, il est possible de contrer le service. Le jeu est quant à lui plus rapide que le volley debout.

Passionnée d’équitation, Séverine, qui n’y connaissait rien en volley, répond pourtant à une annonce de l’équipe de France qui recherche des joueuses en vue des prochains Jeux paralympiques de Paris et part en août 2023 tenter sa chance à Vichy lors d’un stage intensif. 

Une véritable "plongée dans le grand bain" pour celle qui découvre la discipline, les joueuses de l’équipe de France et le staff. Séverine comprend alors l’ampleur du travail physique et technique qui va lui être demandé au cours de ces quatre jours. 

Très énergivore, le volley assis est un sport "très physique, qui demande un gainage de fou car on est sans arrêt en train de se relever". Les joueurs doivent également se déplacer au sol assez rapidement. Sa forme physique ayant été mise à mal depuis son accident, la Franc-Comtoise a donc dû se renforcer au prix d’"énormément de temps et de travail". Séverine a aussi dû rapidement revoir sa technique, "au début, les premières balles que je voyais arriver, je me mettais en boule". 

Pourtant à force de travail, à la fin du stage les entraîneurs viennent la voir et lui propose d’intégrer l’équipe de France. Pensant à une blague, Séverine a d’abord éclaté de rire, "mais ils m’ont ensuite rapidement dit si pour toi c’est ok, on te lance dans l’équipe". 

Des entraînements individuels à l'ASPTT Besançon

Après un petit temps de réflexion, la joueuse accepte la proposition et enchaîne depuis les entrainements individuels au sein de la section volley de l’ASPTT Besançon avec son responsable Éric Talfer. Une demande "étonnante et imprévue" avoue Éric Talfer, qui a pour mission de permettre à Séverine de "lui faire toucher un maximum de ballons avant qu’elle participe à sa première compétition". 

La volleyeuse prendra effectivement part à sa première compétition avec les Bleues dès le 9 octobre prochain lors des Championnats d’Europe en Italie. Créée cette année, l’équipe n’a encore pas beaucoup d’expérience, "on est des pionnières, il y a tout un effet boule de neige à mettre en place. Oui on n'a pas un top niveau mais on sera là et on sera prête" annonce Séverine. La Franc-Comtoise apportera son potentiel à l’équipe de France qui aura pour objectif de remporter trois matchs durant cette compétition afin de parfaire son expérience du haut niveau. 

Une participation possible aux Jeux paralympiques de Paris

Si la compétition se déroule bien pour Séverine, les entraîneurs de l’équipe de France pourraient alors la sélectionner parmi les neuf joueuses (sur douze) pour participer aux prochains jeux paralympiques de Paris 2024. Réponse attendue pour… fin juillet 2024 !

Séverine consacre désormais beaucoup de temps au volley et reconnaît que cela exige "beaucoup de sacrifices" qui mettent sa vie personnelle et familiale "au second plan quand on passe à un certain niveau". Un choix sportif assumé pour celle qui estime que cette nouvelle aventure lui permet de "vivre une seconde vie".

© Éric Talfer

Infos +

Les joueuses de l’équipe de France de volley ont toutes le statut amateur c’est-à-dire que leur participation en équipe de France ne leur attribue pas pour autant un statut professionnel. Si elles n’ont pas de salaire, la fédération met selon Séverine "des choses en place et des moyens pour être derrière nous notamment lors des stages et des déplacements" qui sont eux entièrement pris en charge.

©

Soyez le premier à commenter...

2 commentaires

Laisser un commentaire

JO 2024

Passage de la flamme olympique : Besançon se prépare aux festivités

Le 25 juin 2024, la ville de Besançon recevra la flamme olympique, portée par 50 personnes qui se relaieront sur un parcours de 5,8 km, entre le stade Léo Lagrange et le parc de la Gare d’Eau. Des animations prévues tout au long du parcours viendront rythmer cette journée. La Ville de Besançon a présenté le programme détaillé de cette journée festive jeudi 6 juin 2024.

Comment circuler à Besançon le 25 juin lors du passage de la flamme olympique ?

Le 25 juin 2024, la flamme olympique passera par la capitale comtoise et au-delà de l’événement que cela représente pour la Ville de Besançon, le dispositif de sécurité entourant cet événement impactera forcément la vie du quotidien des Bisontins ce jour-là, à commencer par leurs déplacements. Routes fermées, horaires, transports en commun... on fait le point sur les conditions de circulation dans Besançon pour la journée du 25 juin 2024.

La Bisontine Juliette Labous sélectionnée pour les JO de Paris 2024

Paul Brousse, le sélectionneurs des Bleues a dévoilé le 28 mai 2024 la liste des sélectionnées pour les prochains JO de Paris. Sans grande surprise, la Bisontine Juliette Labous a été retenue par la Fédération française de cyclisme. Elle disputera la course en ligne des Jeux de Paris le 4 août 2024 aux côtés d’Audrey Cordon-Ragot et Victoire Berteau. Elle prendra également part au contre-la-montre du 27 juillet. 

Très lourd dispositif de sécurité pour le passage de la flamme olympique dans le Doubs le 25 juin

À l’occasion du troisième comité de pilotage relatif à la sécurité du passage de la flamme olympique dans le Doubs le 25 juin 2024, l’équipe préfectorale a tenu une conférence de presse lundi 27 mai, en présence des représentants des forces de l’ordre, afin de présenter les mesures de sécurité mises en place sur les différents sites du parcours.

Sondage – Pensez-vous que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris sont une bonne chose pour la capitale et la France ?

Cet évènement international qui se tiendra pendant du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre 2024 à Paris est le sujet de nombreuses critiques et inquiétudes, comme c’était le cas avant les JOP de Londres, de Rio ou de Tokyo : transports en commun, eau potable, sécurité, prix des billets et des logements, pollution, impact sur la population parisienne, budget, gentrification, conditions des bénévoles, etc. Et vous, pensez-vous que les JOP à Paris sont une bonne chose pour la France ? C’est notre sondage de la semaine.

Besançon prêt pour les Jeux olympiques et paralympiques

Durant cinq mois, d’avril à août 2024, Besançon se met au rythme des Jeux. À l’occasion d’une conférence de presse jeudi 4 avril, la maire de Besançon Anne Vignot, son adjoint chargé aux sports Abdel Ghezali et d’autres acteurs du monde sportif local, ont dévoilé le programme d’événements sportifs et culturels de la ville.

Quel sera le parcours exact de la flamme olympique dans le Doubs le 25 juin ?

Allumée en Grèce, la flamme olympique parcourra le territoire national avant une arrivée finale prévue à Paris le 26 juillet 2024 pour lancer le début des Jeux olympiques. De passage par le Doubs le 25 juin, la flamme traversera sept sites choisis par le Département du Doubs pour "mettre en avant les atouts et les richesses du territoire" a annoncé Christine Bouquin. 

Sport

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Passage de la flamme olympique : Besançon se prépare aux festivités

Le 25 juin 2024, la ville de Besançon recevra la flamme olympique, portée par 50 personnes qui se relaieront sur un parcours de 5,8 km, entre le stade Léo Lagrange et le parc de la Gare d’Eau. Des animations prévues tout au long du parcours viendront rythmer cette journée. La Ville de Besançon a présenté le programme détaillé de cette journée festive jeudi 6 juin 2024.

Trois départs de joueurs du FC-Sochaux Montbéliard et des négociations en cours

Le FCSM a annoncé le départ au 30 juin 2024 de trois joueurs professionnels en fin de contrat avec qui le club n’a pas souhaité poursuivre la collaboration en 2024/2025. Le club doubien confirme également que des discussions sont également en cours pour la prolongation de contrat de trois autres joueurs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.13
pluie modérée
le 17/06 à 6h00
Vent
2.32 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
93 %