#AntiPass : 400 manifestants au centre-ville de Besançon

Publié le 28/11/2021 - 09:02
Mis à jour le 28/11/2021 - 17:47

Pour le 20e week-end consécutif de mobilisation, plus de 400 personnes ont  à nouveau manifesté dans les rues de Besançon. Une centaine a été verbalisée pour non port du masque en traversant le marché de Noël.

Les mêmes revendications. Alors que le gouvernement vient de durcir les conditions du Pass sanitaire face à la montée de la 5e vague, plus de 400 personnes ont défilé dans les rues du centre-ville et n'ont pas hésité à passer par le marché de Noël à Granvelle.

Les autorités indiquent que la police a donc procédé à 92 verbalisations pour non-port du masque.

20e week-end de mobilisation

En France, un total de 19.700 personnes ont manifesté ce samedi contre le pass sanitaire, pour le 20e week-end consécutif de mobilisation, selon le bilan du ministère de l'Intérieur, dont plus de 3.500 à Paris. Le ministère a recensé 155 actions sur tout le territoire, contre 158 actions et 23.000 manifestants samedi dernier.

Selon le collectif militant Le Nombre jaune, qui publie ses propres bilans avec un temps de retard, ils étaient environ 64.000 sur 201 rassemblements la semaine précédente.

Face la cinquième vague de contaminations au Covid-19, qualifiée de "fulgurante", le gouvernement a annoncé jeudi un durcissement des contraintes sans reconfinement ni couvre-feu. Il a intensifié la pression sur les non-vaccinés et ouvert le rappel de vaccination à compter de ce samedi à tous les majeurs.

A partir du 15 décembre pour les plus de 65 ans et du 15 janvier pour les 18-64 ans, la dose de rappel sera obligatoire pour que le pass sanitaire reste valide. Pour les non-vaccinés, la durée de validité des tests négatifs ouvrant droit au pass sanitaire va passer de 72 à 24 heures.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Hausse des contaminations et hospitalisations, stabilité en réanimation

Covid-19 •

Avec plus de 10.200 nouveaux cas positifs en moyenne chaque jour dans la région, les contaminations sont toujours en hausse avec un taux d'incidence de 2.800 cas pour 100.000 habitants. Ce dernier atteint jusqu'à 3.400 cas pour 100.000 habitants dans le Doubs. On dénombre 130 hospitalisations supplémentaires en une semaine. En revanche, 158 patients sont en soins critiques, un chiffre stable depuis plus de 15 jours.

Covid-19 : le centre de vaccination Résal a rouvert ses portes et accueille aussi les enfants dès 5 ans

Suite à la fermeture du vaccinodrome de Micropolis, quatre centres de vaccination ont ouvert leurs portes ce lundi 17 janvier dans le Grand Besançon, dont deux à Besançon. Le préfet du Doubs, la maire et la déléguée départementale de l'ARS du Doubs ont visité le centre Résal dans le quartier Palente.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -2.85
peu nuageux
le 22/01 à 6h00
Vent
1.93 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
100 %

Sondage