Archeon équipe des services d'Urgences en France et dans le monde avec son dispositif EOlife

Publié le 28/04/2021 - 15:53
Mis à jour le 29/04/2021 - 14:43

Intelligence artificielle •

Archeon, start-up bisontine, pionnière dans l'intelligence artificielle pour la réanimation cardio-pulmonaire, annonce ce mercredi 28 avril l'installation et la mise en service du dispositif EOlife dédié à la ventilation dans plusieurs services d'urgences en France et dans le monde.

Ce déploiement rapide intervient quelques mois après l'obtention du marquage CE (septembre 2020) et la signature d'accords de distribution pour la commercialisation d'EOlife.

CHU de Besançon, hôpital Lariboisière, sapeurs-pompiers…

EOlife est déjà utilisé par les urgences de l'Hôpital Lariboisière, le centre hospitalier universitaire de Besançon, le Service départemental incendie et secours (SDIS) 51, le SDIS 25, et plusieurs centres de formation en France et à l'étranger.

Après une commercialisation assurée en France par TSC, Archeon a noué plusieurs accords de distribution notamment en Suisse, en Italie, au Royaume-Uni, en Irlande, dans les pays nordiques, aux Émirats Arabes Unis, à Hong-Kong et à Macao.

"Nous venons de franchir une étape majeure dans la commercialisation de notre solution en passant plusieurs accords pour la distribution d'EOlife en Europe, en Asie et au Moyen-Orient", commente Pierre-Edouard Saillard, co-fondateur d'Archeon. "Nous sommes très heureux d'apporter aux professionnels de santé (Pompiers, SAMU, médecins urgentistes, transporteurs sanitaires privés, professionnels ou volontaires) une solution technologique innovante et performante dédiée à la ventilation."

Un dispositif intelligent d'aide à la ventilation

EOlife est un dispositif médical dédié à la prise en charge du patient en arrêt cardio-respiratoire, innovant à tous points de vue et susceptible de faire notoirement évoluer les pratiques.

L'arrêt cardio-respiratoire est la première cause de décès dans le monde et le taux de survie demeure très faible. L'un des principaux challenges pour sauver davantage de vies est de réussir à apporter la juste quantité d'oxygène, au bon rythme, tout en évitant l'hyperventilation, encore prodiguée dans 80% des arrêts cardio-respiratoires, lors des réanimations en extrahospitalier. Celle-ci peut entraîner de nombreux effets délétères sur l'organisme - altération du retour veineux, infections pulmonaires, barotraumatismes, pneumonie ou des séquelles neurologiques - et parfois une issue fatale.

"Aujourd'hui, lors d'un arrêt cardio-pulmonaire en extra-hospitalier, nous ne disposons d'aucun outil efficace pour monitorer de manière qualitative la ventilation et oxygéner de façon adéquate les organes vitaux", explique le Professeur Patrick Plaisance, chef de la Fédération des urgences à l'hôpital Lariboisière, "EOlife permet de calibrer exactement le volume et la fréquence d'insufflation, soit la quantité d'oxygène que l'on va administrer dans les poumons d'un patient avant ou après l'intubation. Une aide précieuse pour réaliser les gestes décisifs pendant la vingtaine de minutes qui suivent, avant que les respirateurs ne prennent le relais."

EOlife prend la forme d'un petit boîtier intégrant une intelligence artificielle, qui permet une auto-interprétation des variables ventilatoires mesurées chez le patient en fonction de sa morphologie et du type de réanimation effectuée. L'urgentiste obtient alors un retour visuel sur la qualité de la ventilation lui permettant de corriger son intervention.

"Dans le contexte actuel de désertification médicale aggravé par la pandémie virale, fournir aux soignants des outils d'une nouvelle génération pour assurer la ventilation la plus performante possible est devenu une nécessité", selon Archeon.

Selon une récente étude menée par le CHRU* de Besançon, avec le dispositif EOlife, la ventilation devient adéquate à 90% contre seulement 15 à 20% aujourd'hui.

Infos +

Archeon est référencée par l'INPI pour son innovation afin de répondre à la crise du Covid-19. L'entreprise fait aussi partie des 36 entreprises -parmi plus de 1400- financées par le programme Européen EIC Accelerator, sur le traitement des patients atteints du coronavirus.

Forte de sa première réussite avec EOlife, la jeune entreprise travaille en parallèle sur de nouveaux projets, toujours liés à la respiration, afin de lutter contre les conséquences du Coronavirus.

*Ventilation feedback device for manual ventilation in simulated respiratory arrest: a crossover manikin study, Scandinavian journal of Trauma, Resuscitation and Emergency Medicine, 2019

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Magasin coopératif « T’as meilleur temps » à Besançon : prochaine réunion d’information ce mardi soir

Ouvert depuis le 12 novembre 2020, le magasin coopératif et participatif "T'as meilleur temps !" a repris ses réunions d'information pour les nouveaux consom'acteurs qui souhaitent en savoir plus. Rendez-vous ce mardi 21 septembre 2021 à 19h30 sur place ou sur Facebook !

L’assurance scolaire en trois questions

UFC Que Choisir • Faut-il souscrire à une assurance scolaire spécifique ? Chaque année, l'établissement scolaire de votre enfant vous demande de lui communiquer une attestation d'assurance. L' association de consommateurs, l'UFC Que Choisir du Doubs, fait le point sur ce que vous devez savoir sur cette assurance, mais aussi sur votre responsabilité civile en cas de dommage causé par votre enfant.

Le président de la CCI du Doubs, Dominique Roy, a démissionné

Dominique Roy a présenté sa démission de son mandat de président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs au Préfet Jean-François Colombet, a-t-on appris ce mercredi 15 septembre dans un communiqué. Christine-Noëlle Baudin, 1ère vice-présidente, assurera l’intérim de la présidence jusqu’aux prochaines échéances.

Volvo continue sur sa lancée 100% électrique avec un nouveau SUV à découvrir chez votre concessionnaire à Besançon

PUBLI-INFO • Après avoir lancé son tout premier modèle 100% électrique l'année dernière (Volvo XC40), la marque continue d'innover et de s'engager à réduire toute forme d'effet négatif de ses produits en lançant son nouveau modèle SUV coupé Volvo C40 Recharge à découvrir dans votre concession de Besançon.

Pour la rentrée, le Crédit Agricole Franche-Comté aide les jeunes à financer et assurer leurs projets tout en faisant des économies !

PUBLI-INFO • Vous avez entre 18 et 30 ans ? Jusqu'au 31 octobre, le Crédit Agricole Franche-Comté vous donne un bon coup de pouce pour préparer, financer et assurer vos projets et vos besoins pour la rentrée… le tout en faisant des économies ! On vous dit tout.

Emploi : 2 000 offres à pourvoir dans les entreprises artisanales de Bourgogne Franche-Comté

Selon une information de la Chambre de métiers et de l'artisanat de Bourgogne Franche-Comté ce vendredi 10 septembre, nombreuses sont les entreprises artisanales de la région proposant des emplois en apprentissage, en CDI ou en CDD. 2.000 offres d'emploi sont actuellement proposées dans les huit départements de la région.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.46
peu nuageux
le 22/09 à 9h00
Vent
3.03 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
62 %

Sondage