Alerte Témoin

Assassinat d'Hervé Gourdel : "Quand on voit une telle barbarie réalisée au nom de l'Islam, on est consterné."

Publié le 25/09/2014 - 19:25
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:44

Un rassemblement silencieux s'est déroulé ce jeudi 25 septembre 2014 à 18h sur l'esplanade des droits de l'Homme à Besançon en hommage à Hervé Gourdel, sauvagement tué par Jund al-Khilafa, un groupe islamiste algérien. Une centaine de personnes ont fait une minute de silence notamment des conseillers municipaux de gauche, de droite et du front national ainsi que des représentants de la communauté musulmane.

rassemblement_herve_gourdel.jpg
Rassemblement en hommage à Hervé Gourdel à Besançon le 25 septembre 2014. ©Alexane Alfaro

"Je suis consterné, je suis même révolté et je rejoins profondément le slogan de nos frères anglais : not in my name. Ce n'est pas en mon nom, ce n'est pas au nom de l'Islam que ces atrocités se passent" nous a confié Tahar Belhadj, président de la fédération régionale Alsace-Franche-Comté de la Mosquée de Paris. "Quand on analyse ce qu'est réellement l'Islam, l'étymologie du terme Islam, c'est paix, c'est quiétude, c'est relationnel. Quand on voit une telle barbarie réalisée au nom de l'Islam, on est consterné." A-t-il ajouté.

 Les drapeaux de la ville de Besançon resteront en berne jusqu'à demain.

Dans un communiqué, Marie-Guite Dufay, présidente de la région Franche-Comté, déclare que "mes pense?es compatissantes et e?mues vont d'abord a? sa famille, ses proches, ses amis. Elles vont aussi au monde de la montagne, si pre?sent en Franche-Comte?, e?pris de liberte?, de grands espaces et que tout e?loigne de l’ignoble alie?nation". Elle appelle, "en écho aux consignes adressées par le gouvernement, "toutes les Franc- Comtoises, tous les Francs-Comtois qui se pre?parent a? des de?placements dans les 30 re?gions ou pays juge?s a? risque a? ne pas s'e?carter des zones se?curise?es" et "appelle aussi toutes et tous a? s’associer aux rassemblements organise?s en Franche-Comte?. Notre mobilisation, notre unite? sont ne?cessaires pour faire face a? un de?fi sans e?gal. Face a? la barbarie, re?pondons tous, aux co?te?s des musulmans franc?ais, « pas en notre nom »"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

Frappée et tondue à Besançon parce qu’elle aime un chrétien : Gérald Darmanin parle de barbarie

Les réactions se multiplient après les violences subies par une adolescente musulmane de 17 ans dans le quartier des Clairs-soleils à Besançon. Le ministre de l'Intérieur estime que cette violence appelle aux sanctions les plus sévères. Pour Anne Vignot, la maire EELV de Besançon cette "intolérance (...) n'a pas sa place dans notre République."

Une adolescente musulmane tondue et frappée pour avoir fréquenté un chrétien

Les parents, l'oncle et la tante d'une adolescente musulmane de 17 ans originaire de Bosnie-Herzégovine l'ont tondue et violemment frappée lundi 17 août 2020 dans le quartier des Clairs-Soleils à Besançon, lui reprochant une liaison avec un jeune serbe chrétien, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Besançon.

Célébration de l’Aïd-el-Kebir en Bourgogne-Franche-Comté : des règles sanitaires et environnementales à respecter

La fête de l’Aïd-el-Kébir devrait débuter vers le samedi 1er août 2020. La date, fixée par le conseil français du culte musulman, sera confirmée une dizaine de jours avant l’événement. Cette fête, qui dure traditionnellement trois jours, donne lieu à des abattages rituels d’animaux et doit se dérouler dans le respect des réglementations sanitaires, environnementales, relatives au bien-être animal et commerciales, rappelle la préfecture de Bourgogne Franche-Comté.

La mosquée de Planoise, la dernière à rouvrir ses portes à ses fidèles à Besançon

Si la plupart des mosquées de Besançon ont pu rouvrir leurs portes le 13 juin dernier après le confinement, la mosquée de Planoise, la plus grande de la ville (1.500 m2) a dû retarder sa réouverture au 22 juin pour des raisons logistiques afin d'accueillir ses fidèles dans le respect des règles sanitaires contre la propagation du covid-19. Jouad Amarouch, président de l'association Al Fath de la mosquée de Planoise répond à nos questions.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.6
pluie modérée
le 28/09 à 18h00
Vent
3.83 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
98 %

Sondage