Auchan Retail France annonce la suppression de 1.475 postes

Publié le 09/09/2020 - 11:58
Mis à jour le 09/09/2020 - 11:58

La direction du distributeur Auchan Retail France a annoncé ce mercredi 9 septembre 2020 un plan qui prévoit la suppression de 1.475 postes, pour « adapter » « son organisation aux nouvelles attentes des consommateurs et des citoyens ».

© google street view ©
© google street view ©

"Ce projet aboutirait à la suppression nette de 1.088 emplois actuellement occupés (1.475 postes seraient supprimés, dont 10 vacants, et 377 postes seraient créés)", écrit-elle dans un communiqué, alors qu'un comité social et économique extraordinaire se tient à Hem près de Lille depuis mardi.

Pour "passer à la deuxième phase de son plan de transformation", le groupe s'appuie "sur l'adaptation de l'organisation des hypermarchés, de la chaîne marchandise et du service après-vente" et sur "la proximité digitale, axe qui pourrait permettre la création de 600 postes environ."

L'entreprise veut "doubler le chiffre d'affaires alimentaire en commerce digital" d'ici 2022 et entend "instaurer un pilotage unifié de la chaîne de marchandise, du fournisseur jusqu'au client", "accélérer la digitalisation de l'offre Auchan et des parcours de courses des clients" et "mutualiser les métiers supports en hypermarché". "

  • Le métier d'hôte et d'hôtesse de caisse n'est pas concerné par des suppressions d'emploi", souligne-t-elle.

L'entreprise veut en outre fermer l'atelier de découpe de viande de Lieusaint (Seine-et-Marne), qui emploie 57 personnes. "La digitalisation du service après-vente permettrait de renforcer l'autonomie du client dans la prise en charge et de répondre au recul du marché de l'électronique grand public qui a entraîné la baisse d'activité du SAV de 45 % en 10 ans", avance Auchan Retail France, ce qui "entraînerait la fermeture de 9 des 11 centres de réparation (ceux d'Aubagne et Trappes seraient conservés) et la suppression des accueils SAV en hypermarché".

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Au régal de chouchou, nouveau salon de thé bisontin

Christine Demange habite Pouilley les Vignes et vient d’ouvrir un nouveau salon de thé, Au régal de Chouchou situé au 128 grande rue à Besançon. Issue de la finance, cette mère de famille de quatre enfants a décidé de changer de voie professionnelle durant le confinement et a désormais troqué son tailleur pour un tablier… sans regrets !

Sondage – Éteindre l’éclairage public de certains quartiers de Besançon pour faire des économies, qu’en pensez-vous ?

À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontin pour faire face à l’envolée des prix de l’énergie. La municipalité va progressivement éteindre les lumières entre 23 h et 5 h. Avec cette mesure, elle compte économiser 120.000 €. Selon vous, est-ce une bonne idée ? C'est notre sondage de la semaine.

On a goûté pour vous le calendrier de l’avent de laGrange à Marnay…

Chaque année, laGrange à Marnay propose un calendrier de l’avent version gourmande avec ses produits et des découvertes. Élodie et Alexane, journalistes pour maCommune.info et amatrices de boissons chaudes, ont testé pour vous les thés, tisanes et rooibos de ce calendrier particulier…

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Connaissez-vous le Livret Engagé Sociétaire du Crédit Agricole Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • Le Crédit Agricole s’engage ! Il offre la possibilité à ses clients sociétaires de devenir acteurs des grandes transitions climatiques, agricoles et sociétales à chaque instant et quels que soient leurs moyens, grâce au Livret Engagé Sociétaire.

Plusieurs quartiers de Besançon seront plongés dans le noir à partir du 30 novembre

Dans le but de faire face à l’envolée des prix de l’énergie et à la gravité de la crise énergétique, la Ville de Besançon a lancé un "Plan de sobriété énergétique" qui impose des actions immédiates et d'ampleur inédite. À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontins…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.58
nuageux
le 01/12 à 15h00
Vent
3.62 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
79 %