"Bac noir":  une trentaine de lycéens mobilisés devant le lycée Pergaud à Besançon

Publié le 03/05/2021 - 08:42
Mis à jour le 03/05/2021 - 10:25

L’Union Nationale Lycéenne a appelé les lycéens à massivement bloquer leurs lycées et à prendre la rue ce lundi 3 mai 2021 afin « d’imposer nos voix face au Ministère ».  Ils étaient une trentaine ce matin devant le lycée Pergaud à Besançon à distribuer des tracts.

"Cette année se finit sur une grande inquiétude concernant la tenue de nos épreuves de fin d’année.Cette inquiétude se traduit notamment par la pétition en ligne demandant l’annulation des épreuves de fin d’année. Cette pétition a récolté presque 200.000 signatures en moins d’une semaine. Mais aussi par l’enquête lancée par le CNVL ayant reçu presque 200 .000 réponses en seulement quelques jours", explique l'UNL.

Autre point noir : la nouvelle réforme du baccalauréat. "Il y a des manques d’informations et de préparations évidents pour les épreuves de fin d’année. Dans un grand flou général, des élèves n’ont pas encore toutes leurs questions pour le Grand Oral et le temps manque pour une bonne appréhension de cet examen. D’autant plus que les modalités ne sont pas encore claires", précise l'Union tout en soulignant que les différents protocoles sanitaires d’un lycée à l’autre ont "creusé les inégalités entre les élèves" : "Certaines personnes ont passé beaucoup plus de temps en présentiel que d’autres".

Selon l'UNL du Doubs, les conditions ne sont pas réunies pour passer les épreuves dans de "bonnes conditions".

Ce qui est demandé :

  • Un contrôle continu pour la validation des épreuves de fin d’année pour les filières générales, technologiques, professionnelles, BTS et les élèves du CNED,
  • L’annulation du Grand Oral,
  • Des sessions de rattrapage accessibles aux lycéens et lycéennes qui n’auraient pas validé le baccalauréat par le contrôle continu,
  • La non-pénalisation du manque de stage pour les élèves de filières professionnelles.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.76
ciel dégagé
le 25/05 à 15h00
Vent
2.51 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
51 %