Banque alimentaire de Franche-Comté : une augmentation des demandeurs d'aide de 20% depuis septembre 2020

Publié le 24/11/2020 - 08:01
Mis à jour le 26/11/2020 - 11:00

La prochaine grande collecte de la Banque alimentaire de Franche-Comté se déroulera les 27, 28 et 29 novembre 2020 dans tous les grands magasins de la région. Objectif : collecter des produits non périssables pour assurer les distributions en 2021 et assurer une demande de plus en plus importante… On en parle avec Michel Jeannin, chargé de communication de la Banque alimentaire de Franche-Comté.

Ce week-end, ce sont près de 2.000 bénévoles qui seront mobilisés dans plus de 150 magasins en Franche-Comté pour encourager les consommateurs à faire des dons alimentaires pour les plus démunis en cette période de crise sanitaire et économique. Pour respecter les gestes barrières, les bénévoles seront moins nombreux qu'à l'accoutumée "pour se prémunir des risques sanitaires" et se feront "plus discrets", nous précise Michel Jeannin. L'objectif est de récolter plus de 200 tonnes de denrées alimentaires pour répondre à une demande d'aide croissante. "Depuis septembre 2020, on compte 20% de demandeurs en plus", souligne le chargé de communication.

Les produits collectés seront distribués aux associations avec lesquelles la Banque alimentaire travaille, principalement des associations de quartiers et la Croix Rouge. Les aliments seront ensuite distribués en 2021 aux bénéficiaires par les associations.

30.000 personnes aidées en Franche-Comté (hors Jura)

La banque alimentaire enregistre une augmentation de + 20% de la demande d'aide depuis septembre 2020. Étudiants, personnes seules, retraité.s, travailleurs partiels sont les catégories de bénéficiaires les plus courantes. En Franche-Comté (hors Jura), la banque alimentaire aide 30.000 personnes soit 15.000 foyers. Dans le Doubs, ce sont 24.000 personnes soit 10 à 12.000 foyers qui bénéficient de cette aide.

Vous faites vos courses en drive ? Il y a le panier solidaire !

En ces temps de crise sanitaire et de confinement, nombreuses et nombreux sont les consommateurs à faire leurs courses en drive. Toutefois, la Banque alimentaire propose son propre drive et propose "mon panier solidaire" d'une valeur de 6€ ou plus, qu'il est possible d'acheter sur le site de la Banque alimentaire : monpaniersolidaire.org

Quels dons ?

Lors de ces collectes, la Banque alimentaire collecte principalement des conserves aux dates limites de consommation très longues, des produits du petit déjeuner (thé, café, céréales) et des produits de base pour cuisiner (huile, farine, sucre, etc.). Michel Jeannin invite également les donateurs à ne pas oublier les conserves de poisson "riches en protéines" et le thé souvent oublié.

En dehors de ces grandes collectes, les bénévoles de l'association collectent chaque jour des produits frais dans les grandes surfaces, ce qui représente 75% des produits donnés aux bénéficiaires sur l'année. "Les collectes comme ce week-end viennent compléter les apports alimentaires de chaque personne avec des produits secs et complètent également les jours sans produits frais", précise Michel Jeannin.

Infos +

La prochaine grande collecte de la Banque alimentaire :

  • Vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 novembre de 2020
  • Aux horaires d'ouverture des magasins alimentaires
  • Enseignes : Carrefour, Leclerc, Auchan, Casino, Lidl, etc.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Confinement #2

Stations de ski, culture : vers un prolongement des fermetures…

Le 20 janvier 2021. C'est demain. Une date butoir pour les professionnels de la montagne, mais aussi ceux du monde culturel dans l'attente de nouvelles annonces. Mais tout porte à croire que la date de reprise devrait être à nouveau repoussée alors que les vacances d'hiver démarrent le 7 février…

Un mois d’attente pour se faire vacciner dans plusieurs centres de vaccination du Doubs

Les centres de vaccination de Besançon, Pontarlier et Audincourt ne disposent plus de créneaux de rendez-vous pour les quatre semaines à venir indique la préfecture du Doubs qui invite les citoyens "à patienter sereinement" et à ne pas solliciter les centres de vaccination éloignés de leur lieu de résidence.

Covid-19 : jeunes de Bourgogne Franche-Comté, « ne restez pas seuls ! »

Dans un communiqué du 13 janvier 2021, Denis Lamard, conseiller régional Bourgogne Franche-Comté délégué à la jeunesse et la vie associative et président du CRIJ de Bourgogne Franche-Comté, appelle les jeunes à ne pas rester seuls en cette longue période de crise sanitaire et de travail à distance…

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté, deuxième région la plus touchée par la hausse des décès lors de la 2e vague

Selon une étude de l'Insee publiée le 11 janvier 2021, entre le 1er septembre et le 28 décembre 2020, 11 976 décès, toutes causes confondues, ont été enregistrés en Bourgogne-Franche-Comté, soit 25 % de plus qu’en 2019 et 27 % de plus qu’en 2018. La Bourgogne Franche-Comté est la deuxième région la plus impactée par la hausse des décès lors de la 2e vague. Cette évolution est toutefois encore provisoire et sera révisée à la hausse dans les prochaines semaines.

Social

Une centaine de colis alimentaires et de cadeaux pour Noël distribués par la Banque du bénévolat à Besançon

Après avoir collecté des denrées alimentaires et des jouets à l'entrée de supermarchés, la Banque du bénévolat et de l'entraide distribue depuis mardi 22 décembre et jusqu'à ce soir une centaine de colis à des familles dans la précarité en cette période de crise sanitaire.

Assistance et accompagnement renforcé pour les étudiants de Bourgogne Franche-Comté durant les congés de fin d’année

Durant les congés universitaires de cette fin d’année, les équipes du Crous et des établissements d’enseignement supérieur restent mobilisées pour accompagner les étudiants de Bourgogne-Franche-Comté. Une aide financière d’urgence de la Région vient renforcer ces dispositifs de soutien à hauteur de 135 000 euros.

Nouvelle interpellation de Frédéric Vuillaume à Dijon : Force ouvrière dénonce « une atteinte à la libre expression du droit syndical »

Dans un communiqué du 21 décembre 2020, le syndicat Force ouvrière de Franche-Comté condamne l'interpellation "musclée" et la garde à vue "abusive de 45 heures" de son secrétaire général Frédéric Vuillaume à l'issue d'une manifestation le 5 décembre à Dijon.

« Violence sociale », « destruction des libertés » : 200 personnes au centre-ville de Besançon ce samedi

Un nouveau rassemblement s'est déroulé ce samedi 12 décembre 2020 à 14 heures place de la Révolution à Besançon pour continuer de dénoncer le projet de loi dit de "sécurité globale" et les mesures "liberticides" pour lutter contre l'épidémie de covid-19, le terrorisme... Pour rappel, le Préfet du Doubs a pris un arrêté interdisant les manifestations et les rassemblements revendicatifs dans certaines rues du  centre-ville de Besançon ce samedi. La Place de la Révolution n'en faisait pas partie.
 
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.75
couvert
le 19/01 à 15h00
Vent
2.84 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
46 %

Sondage