Banque de France: « Il y a encore quelques petits nuages gris »

Publié le 09/02/2012 - 17:38
Mis à jour le 10/02/2012 - 10:06

Comme tous les ans, la Banque de France a sondé les chefs d’entreprise francs-comtois. D’après cette enquête, 2012 sera l’année de la prudence. 

dsc_3459.jpg
Patrick Bernard, directeur régional de la Banque de France, et Jacques Robin, responsable des affaires régionales @carvy

prudence

PUBLICITÉ

Après l’année du redressement en 2010 et de la consolidation en 2011, cette année sera celle de la prudence. C’est ce qui ressort des 860 questionnaires recueillis dans le cadre de l’enquête annuelle de la Banque de France.

« En effet, il y a encore quelques petits nuages gris dans le paysage, mais, fondamentalement, il n’y a pas de crainte d’un effondrement de l’activité. Tout le monde n’est pas encore rasséréné, mais on est un peu moins dans l’inquiétude », a estimé ce jeudi à Besançon Patrick Bernard, directeur régional de la Banque de France. L’heure n’est pas encore à l’optimisme, mais on est loin du catastrophisme ambiant des années 2008-2009.

Jacques Robin, chargé des affaires régionales confirme ce constat: « Il y a un manque de visibilité, mais pas de situation dégradée ». A tel point que les chiffres d’affaires sont annoncés à la hausse : + 3,2% dans l’industrie et + 2% dans les services marchands. Petit bémol: le BTP qui envisage un repli de 1%.

Les chefs d’entreprises prévoient cependant un repli des effectifs. Dans l’industrie, ce sont surtout les intérimaires, véritable variable d’ajustement, qui vont trinquer. L’effort d’investissement devrait être maintenu dans l’industrie, ce qui constitue une véritable note d’optimisme.

Surtout que l’année 2011 s’étaient déjà caractérisée par un net redressement de l’investissement (+27% dans l’industrie), alors que « le contexte international a plombé l’ambiance vers la fin de l’année ». En termes de chiffres d’affaires, l’industrie a fait un peu moins bien que prévu (5,8% de progression au lieu de 7,8% attendu), tandis que les services et le BTP ont dépassé les prévisions avec des augmentations de chiffres de 6,4% et 4,7%. En toute logique, les effectifs salariés ont gonflé de 2,4%.

En revanche, la rentabilité s’est dégradée en 2011 dans l’industrie et le BTP avec un coût des matières premières de l’énergie qui a flambé. Il est vrai que dans un contexte de concurrence exacerbée, il est difficile de répercuter les hausses de prix.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.1
légère pluie
le 20/08 à 9h00
Vent
1.69 m/s
Pression
1022.43 hPa
Humidité
75 %

Sondage