Belfort prête à accueillir des réfugiés ukrainiens

Publié le 02/03/2022 - 07:15
Mis à jour le 02/03/2022 - 07:01

La cité du lion se dit solidaire du peuple ukrainien et se tient prête à accueillir une cinquantaine de réfugiés.

 © Ville de Belfort
© Ville de Belfort

"Belfort a toujours été une ville d'accueil. Nous avions répondu présents lors du conflit en Irak en accueillant des chrétiens irakiens persécutés et nous accueillerons aujourd’hui les Ukrainiens victimes de l’invasion russe" déclare le maire de Belfort Damien Meslot.

Ainsi, la municipalité avec son centre communal d’action sociale, et ses partenaires se sont organisés et sont prêts à mobiliser les ressources nécessaires pour accueillir une cinquantaine de réfugiés.

Lieu d’accueil, couchages, nourriture, habits, premiers soins, kits d’hygiène, personnel médical : la mairie se met à la disposition des services de l'État pour enclencher son dispositif d'accueil.

Comment aider ?

Damien Meslot précise que les Belfortains souhaitant soutenir le peuple ukrainien peuvent le faire par des dons financiers qui sont à privilégier pour des raisons de sûreté

Les Belfortains souhaitant se porter volontaires pour l’accueil de réfugiés à leur domicile peuvent se signaler auprès du Centre communal d’action sociale de la Ville de Belfort :

  • 03 84 54 56 56

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté : 87.000 étudiants interrogés pour créer " une véritable boussole "

Dans le cadre de la première conférence territoriale de la vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté qui s’est déroulée lundi 30 janvier à Dijon, les résultats d’une vaste concertation inédite en France réalisée auprès de 11.500 étudiants dans un premier temps (sur les 87.000 étudiants) ont été dévoilés par Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique de Bourgogne Franche-Comté.

Morts solitaires : le bilan glaçant des Petits Frères des Pauvres

Dans un communiqué du 30 janvier, les Petits Frères des Pauvres alertent sur ces morts solitaires que l’association recense chaque année en l’absence de statistiques. C’est la conséquence la plus extrême de l’isolement croissant des personnes âgées, tout particulièrement de celles en situation de "mort sociale", sans liens avec famille, amis, voisinage ou tissu associatif.

72,12 millions d’euros pour accélérer la transition écologique dans les territoires de Bourgogne-Franche-Comté

Annoncé le 27 août 2022 par la Première ministre Élisabeth Borne et effectif depuis début janvier, le Fonds vert est doté au plan national de 2 milliards d’euros dont une enveloppe pour la région Bourgogne- Franche-Comté de 72,12 M€.

Sondage – Comptez-vous faire grève et/ou manifester contre la réforme des retraites ?

La deuxième grande journée de mobilisation sociale contre la réforme des retraites se déroulera le 31 janvier 2023 à Besançon, comme ailleurs en France. La Première ministre a confirmé qu’elle ne changera pas l’âge de départ en retraite, ce qui encourage davantage les syndicats à poursuivre leurs mouvements de grève et de manifestations.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.75
couvert
le 02/02 à 9h00
Vent
2.63 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
93 %