Belfort : un surveillant mis en examen pour harcèlement et atteinte sexuels sur des lycéennes

Publié le 20/03/2020 - 07:19
Mis à jour le 20/03/2020 - 11:20

Un surveillant de 27 ans a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour des faits d’atteinte et de harcèlement sexuels sur plusieurs adolescentes d’un lycée de Belfort où il travaillait, a-t-on appris jeudi 19 mars 2020 auprès du parquet.

Placé en garde à vue mardi, il a reconnu "l'ensemble des faits", a précisé le procureur de Belfort, Eric Plantier. Il a également été mis en examen pour "acquisition de l'image d'un mineur
présentant un caractère pornographique" et "diffusion de message pornographique accessible à un mineur".

La direction du lycée Condorcet de Belfort a averti en janvier le parquet du fait qu'une "élève âgée de 16 ans aurait eu des rapports sexuels avec un surveillant du lycée", a-t-il précisé.
Les investigations de la police ont permis "l'audition de quatre lycéennes faisant état pour l'une de rapports sexuels consentis et pour les autres de messages et conversations à connotation ouvertement sexuelle et de sollicitations aux fins d'envoi de photographies de leur poitrine dénudée", a ajouté le procureur.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.63
couvert
le 12/06 à 15h00
Vent
3.9 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
55 %