Besançon : environ 250 personnes rassemblées contre la guerre en Ukraine

Publié le 26/02/2022 - 19:12
Mis à jour le 26/02/2022 - 19:12

Quatre jours après les premiers bombardements de la Russie en Ukraine, un rassemblement s’est tenu ce samedi 26 février place Pasteur à Besançon. Près de 250 personnes ont manifesté pour demander l’arrêt des opérations militaires tout en manifestant leur soutien au peuple ukrainiens.

"Non à la guerre !", "Arrêt immédiat des opérations militaires russes en Ukraine", "Poutine hors d'Ukraine", tels sont les pancartes que l'on pouvait lire à Besançon cet après-midi. "Poutine assassin !" a même été scandé lors du rassemblement.

© BJAP

Un appel au boycott a été lancé contre tous les projets culturels et sportifs russes prévus à Besançon dont le ballet de l'opéra national de Russie prévu le 27 avril à Micropolis.

Par ailleurs, un collectif inter-organisation de soutien au peuple ukrainien est en cours de création. La Ville de Besançon a accepté de mettre à disposition une salle municipale pour l'organisation de rassemblements afin de sensibiliser le plus grand nombre à ces évènements terribles.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Peu de temps après sa naissance, l’absinthe ”L’Interdite” des Fils Pernot, devient ”La Censurée”

Il y a quelques mois, l'absinthe L’interdite de la distillerie Les Fils d'Émile Pernot coulait à flots à Besançon. On pouvait la trouver un peu partout, en marge de l’avant-première du dernier film de Bertrand Vinsu, L’Interdite : sur les traces de l’absinthe. Puis plus rien ! La bouteille a disparu ; on ne parle plus du film non plus. Mais que s’est-il passé ?

Des collectifs écologiques alertent les passants bisontins sur les mégabassines

Hier après-midi, Alternatiba, ANV-COP21 Besançon, Extinction Rebellion, la Confédération Paysanne et les amis de Confédération Paysanne ont organisé un rassemblement informatif, en soutien aux luttes en cours autour de la question des mégabassines de 14h à 16h30 sur le pont battant. 

Relation toxique et violente pendant 3 ans : une Bisontine témoigne après le procès de son ex-compagnon

Pendant 3 ans, Madame W*, 40 ans, a vécu sous l’emprise d’un homme : violences physiques et morales, vols, harcèlement, mensonges, jalousie… Jusqu’au jour où elle décide de dire stop et de séparer de lui. En prenant du recul, elle se rend compte de l’ampleur des dégâts en elle et sa fille. Elle porte plainte en 2019 avec un dossier ”gros comme ça”. La décision de justice est tombée le 24 février 2023.

Démarchage téléphonique abusif, arnaque sur internet… : quels sont les droits, comment se protéger ?

Harcèlement téléphonique, fraude à la carte bancaire, arnaque sur internet, piratage de messageries électroniques visant les particuliers, deviennent de plus en plus réguliers. Comment réagir face aux pratiques commerciales abusives ? Les conseils pratiques Service-Public.fr.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.41
légère pluie
le 30/03 à 18h00
Vent
3.17 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
83 %