Besançon : les 350 m2 du rez-de chaussée du Bastion font peau neuve…

Publié le 19/01/2019 - 09:51
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:49

La rénovation du rez-de-chaussée du Bastion, association dédiée à la gestion de locaux de répétition et de formation musicale situé 16 avenue Arthur Gaulard à Besançon prend fin ce mois de janvier 2019. D’ici mars prochain, les différentes salles créées seront fonctionnelles pour une première phase test. Une inauguration ouverte au public est prévue les 24 et 25 mai 2019…

630 000 euros pour rénover le rez-de-chaussée

L'opération a nécessité une contribution financière de plusieurs acteurs à savoir : la DRAC, la CAGB, la Région ainsi que le Département et la Ville de Besançon. Les travaux ont été réalisés durant l'année 2018 grâce "à une maîtrise interne (entreprise locales) en s'appuyant sur des bureaux d'études techniques spécialisés dans les domaines de l'acoustique, du thermique ou encore de l'électrique", nous précise-t-on.

"La Ville attache beaucoup d'attention aux patrimoines et à la culture", explique Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon.

Quels sont les nouveaux espaces créés ?

  • Le rez-de-chaussée du Bastion sera composé de :
  • Une régie pour l'enregistrement
  • Deux spacieux studios de répétition
  • Une salle de restitution et de répétition en condition scénique (cette pièce pourra aussi être réservée par des associations ou pour des soirées privatisées. Une jauge d'environ 130 personnes est admise.)Yann Morel, le président de l'association Le Bastion tient toutefois à préciser que même si cet espace pourra accueillera du public, "le Bastion n'est pas un diffuseur mais un incubateur musical".
  • Une salle de formation
  • Deux bureaux
  • Une salle de réunion
  • Des sanitaires

Pourquoi avoir créer cet espace ?

La création de ces nouvelles salles à plusieurs objectifs :

  • Accueillir de nombreux groupes musicaux : "Il ne faut pas oublier que Le Bastion voit passer des groupes qui se produisent ensuite", souligne Yann Morel.
  • Permettre aux artistes de répéter avant les spectacles publics. Cet objectif entre dans la volonté du Bastion "accompagner les musiciens dans leurs projets".
  • Compléter et étoffer les moyens et les services existants au Bastion, à la Rodia ainsi qu'au Conservatoire à Rayonnement régional du Grand Besançon (CRR) tout en accompagnant le développement des musiques actuelles sur le territoire.
  • Consolider un partenariat avec le conservatoire à proximité

Un peu d'histoire…

Construite sous l'impulsion de Vauban entre 1687 et 1689, la Tour Bastionnée de Bregille était utilisée comme pigeonnier de l'Armée Française jusqu'en 1920. Plus tard, le 26 octobre 1942, le Bastion fût classé Monument historique avant d'être inscrit au Patrimoine Mondiale de l'UNESCO en 2008. "LE bastion tel qu'il est "une occupation intelligente d'un monument historique", selon Catherine Thiebaut, adjointe au Maire déléguée aux bâtiments municipaux.

Info +

L'association le Bastion propose  un dispositif d'accompagnement musical appelé "Piston". Les inscriptions sont ouvertes du 15 janvier au 15 février 2019. Voir notre article.

Inauguration, ouverte au public, se déroulera les 24 et 25 mai 2019…

Le rez-de-chaussée est accessible aux personnes à mobilités réduites.

Le Bastion c'est aussi :

  • 700 m2 sur deux niveaux six salariés
  • 600 adhérents musiciens
  • 11 cellules à l'étage composées de six locaux équipés à louer (4 € /heure pour un groupe et 2€/heure si personne seule) cinq locaux fixes à louer au mois (70€/mois. Chaque cellule accueille cinq groupes en intermittence).
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.22
légère pluie
le 23/04 à 15h00
Vent
4.85 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
50 %