Besançon : prison avec sursis après avoir frappé un septuagénaire dans les toilettes publiques

Publié le 18/05/2014 - 11:45
Mis à jour le 18/05/2014 - 11:45

Un jeune SDF de 20 ans a été condamné à trois mois de prison avec sursis mise à l'épreuve pour avoir frappé d'un coup de poing un retraité dans les toilettes publiques de la rue Jean-Jacques Rousseau, vers le Palais de Justice de Besançon.

DSC_7511.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Le prévenu, jugé vendredi 16 mai 2014 par le tribunal correctionnel de Besançon, affirme qu'il a frappé le retraité car celui-ci, ivre, avait tenu des propos racistes à son encontre.

La victime, qui avait été découverte à terre, la tête en sang, dit en revanche que le jeune homme voulait lui voler son portefeuille.

L'avocat du SDF, Me Jérôme Pichoff, a fait valoir que le portefeuille était resté dans la veste de son propriétaire. Peu probable donc qu'il s'agisse d'un tentative de vol. L'avocat a visiblement convaincu le tribunal, qui a relaxé le prévenu sur ces faits.

Le parquet avait requis 10 mois de prison dont 6 mois ferme. Malgré sa condamnation à une peine de sursis, le prévenu a néanmoins été incarcéré car il était sous le coup d'un mandat de dépôt dans une autre affaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Assises du Doubs : peine alourdie en appel pour un féminicide

Mise à jour à 14h10 • Un chauffeur routier de 58 ans a été condamné dans la nuit de mardi 10 à mercredi 11 décembre 2019 par la cour d'assises d'appel de Besançon à 30 ans de réclusion, dont 20 ans de sûreté, pour avoir tué sa femme puis dissimulé son corps avant d'installer sa maîtresse chez lui.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.67
couvert
le 16/12 à 0h00
Vent
4.34 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
90 %

Sondage