Vivez en direct l'évènement "Lundisociable" dédié à la santé

Publié le 08/03/2021 - 13:30
Mis à jour le 11/03/2021 - 10:53

La seconde édition du forum de l'innovation sociale "Lundisociable" se déroule en direct du Kursaal de Besançon ce lundi 8 mars 2021, mais sans public avec de nombreuses conférences en ligne sur le thème de la santé. Le comédien Gérard Vives est le parrain de cette seconde édition.

En raison du contexte sanitaire, Lundisociable sera digital en 2021 et ne sera pas ouvert physiquement au grand public. Mais plusieurs conférences et reportages seront diffusés en ligne (voir programme ci-dessous)

Lundisociable 2021 : le programme du 8 mars  (à partir de 13h30)

Conférence "Innovations et apports du service de santé des armées au bénéfice de la santé de tous" Stéphanie Jacquemin, Médecin en chef, commandant le 6e Centre Médical des Armées

Gérard Vivès est le parrain de cette édition. Victime il y a quelques années d’un grave accident, il témoignera des bienfaits du sport dans sa rééducation et partagera son expérience ainsi que ses conseils pour tisser un lien social et rester en bonne santé.

Reportages

  • Pass santé jeunes – Marion Saucet, IREPS
  • Tente beauté mobile –Hafida El Mokhtari, éducatrice spécialisée, socio-esthéticienne
  • Précarité menstruelle – Perrine Guilleminot
  • Hacking Health – Christophe Dollet
  • Réflexothérapie – Agnès Tholomier, réflexologue
  • Ostéopathie –Lise Roizot, ostéopathe (DoubStéo)
  • Pair’aidance
  • Précarité et prévention – Lilian Vachon, CPAM
  • Aromathérapie / gemmothérapie – Nicolas Gauthier, Docteur en Pharmacie
  • Concept living lab santé – Vincent Armbruster, ISIFC
  • Cuisine éducative et Sport santé – Direction Hygiène-Santé Ville de Besançon
  • Casque de maîtrise des émotions – Damien Gabriel, CHU
  • Unimotion (motorisation de fauteuil roulant) –Jean-Marc Bideaud
  • Siège de massage pour personne handicapée – René Poiffaut
  • Préserver sa santé par l’activité physique – Pascaline Laroche, kinésithérapeute

Afin de promouvoir cette journée, la Ville de Besançon organisera deux battles au Kursaal ce lundi 8 mars. Les participants devront répondre à des quizz, blind-tests et participeront à des épreuves sportives en lien avec la santé. Le binôme gagnant remportera un week-end bien-être à l’hôtel spa Les Rives sauvages de Malbuisson. Le binôme restant recevra un coffret bien-être.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Lundisociable 2021

Santé

La troisième vague « n’est pas derrière nous », la situation se dégrade en Franche-Comté

La troisième vague de l'épidémie de Covid-19 "n'est pas derrière nous" et le "pic des hospitalisations n'est pas atteint" malgré des "signaux encourageants", a rapporté mercredi  Gabriel Attal. Le porte parole du gouvernement parle d'une  "évolution qui paraît plus dégradée" dans les départements de l'Est de la région : Haute-Saône,  Doubs,  Territoire de Belfort et Jura.

Variant brésilien : quelle est la situation en Bourgogne-Franche-Comté ?

Comprendre • La présence des variants Sud-Africain et Brésilien n'explose pas en Bourgogne-Franche-Comté et serait même en diminution depuis un mois avec d'importantes disparités selon les départements. C'est dans le Doubs que l'on dénombre le plus de cas (7,2%) devant la Haute-Saône et la Saône-et-Loire. Rien à voir toutefois avec la Moselle fin février où le variant brésilien était responsable de la moitié des cas de contamination. On vous dit tout ce que l'on sait sur ce variant.

Covid-19 : les hôpitaux de Bourgogne Franche-Comté déclenchent l’ultime palier d’augmentation de leurs capacités

La troisième vague de l’épidémie qui touche la Bourgogne-Franche-Comté entraîne un afflux de patients nécessitant une hospitalisation. A la veille des congés de printemps, l’ARS appelle chaque habitant de la région à maintenir encore son effort, pour permettre au système de soins de faire face.

Covid-19 : la situation sanitaire se dégrade en Bourgogne Franche-Comté

Derniers chiffres • En Bourgogne-Franche-Comté, le taux d'incidence continue de grimper avec 341  cas pour 100.000 habitants  (contre 310 la semaine dernière) et 77 hospitalisations de plus en une semaine pour formes sévères de la Covid-19 (+34 pour les personnes présentes en réanimation). Une quinzaine de patients meurt chaque jour de la Covid-19 dans la région.    
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.12
couvert
le 15/04 à 18h00
Vent
4.52 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
42 %

Sondage