Alerte Témoin

Bourgogne Franche-Comté devrait rester Bourgogne Franche-Comté

Publié le 17/03/2016 - 14:29
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:42

Lors d'un déjeuner de presse ce jeudi 17 mars 2016 organisé par la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, le thème du futur nom de la grande région a été abordé... mais sans grande surprise annoncée.

bourgogne_franche-comte.jpg
©

Du 16 février au 12 mars 2016, les citoyens avaient la possibilité de voter via le site www.bourgognefranchecomte.fr/nomregion pour le futur nom de la Bourgogne Franche-Comté. Plusieurs exemple en sont sortis tels que la Comté, la Bourgogne, la Burgondie, la Franche Bourgogne, la Grande Bourgogne ou encore la Comté de Bourgogne.

Près de 12 000 personnes ont participé à cette concertation, dont 70% ont voté pour le nom "Bourgogne Franche-Comté". De son côté, Marie-Guite Dufay a également une préférence pour ce nom composé.

La décision finale et officielle sera prise ces prochaines semaines.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

conseil régional bourgogne franche-comté

Société

Doubs : port du masque désormais obligatoire pour tous rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique

Marchés non-couverts, vide-grenier, brocante... • Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département, à compter du samedi 15 août à 08h et jusqu’au lundi 14 septembre 2020 08h, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout rassemblement ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes.

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.81
    couvert
    le 13/08 à 0h00
    Vent
    1.28 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    55 %

    Sondage