Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle en hausse au mois de janvier

Publié le 12/03/2019 - 11:47
Mis à jour le 15/04/2019 - 16:46

Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois de janvier 2019 viennent de paraître. La production industrielle et l’activité dans les services s’inscrivent en hausse en janvier. Les perspectives pour le mois de février, plus modestes, demeurent positives.

2Banquede001.JPG
2Banquede001.JPG
PUBLICITÉ

Voici plus de détails :

Autres produits industriels (57,1 %)

Cela concerne : les textiles, habillement, cuir et chaussure – Industrie chimique – Produits en caoutchouc, plastique et autres produits non métalliques – Métallurgie et produits métalliques – Bois, papier et imprimerie

La production est en baisse. La demande est orientée à la baisse, avec des évolutions contrastées selon les branches. Les jugements portés sur les carnets de commandes sont plus réservés qu’à fin décembre. Les prix des produits finis poursuivent leur hausse. Les prévisions de production sont prudentes

Services marchands (45,1 %)

L’activité du mois de janvier est de nouveau bien orientée, à l’exception du travail temporaire. Des embauches ont pu être réalisées en dépit de difficultés récurrentes de recrutement. Les prévisions restent favorables avec une dynamique de croissance plus modérée.

Industrie (25,8 %)

La production industrielle est en hausse en janvier. La demande s’est renforcée. Les effectifs sont orientés à la baisse. Une faible augmentation de la production est attendue en février

Matériel de transport (16,7 %)

En ce début d’année, une forte accélération de la production a été enregistrée. Les livraisons se sont de nouveau intensifiées et les stocks de produits finis sont en dessous de leur niveau normal. Les flux de commandes intérieures ont progressé et se sont stabilisés à l’export. Les carnets de commandes sont jugés satisfaisants. Les prix des matières premières et des produits finis ont faiblement reculé. Les effectifs ont poursuivi leur recul et la tendance devrait s’amplifier. Les cadences de production devraient se maintenir en février.

Équipements électriques, électroniques, informatiques et autres machines (16,1%)

La production du mois de janvier est ressortie en hausse. Les livraisons se sont accélérées. Les flux de commandes sont en baisse, avec une demande interne atone et une demande externe en net recul. Les carnets de commandes sont jugés insuffisants. Les stocks de produits finis sont au-dessus de leur niveau normal. Globalement, les prix des matières premières ont augmenté, tandis que ceux des produits finis ont baissé. Les trésoreries se dégradent. Les effectifs ont été renforcés et les embauches devraient s’intensifier. Les prévisions sont prudentes.

Fabrication de denrées alimentaires et de boissons  (10,1 %)

La production globale est en hausse, avec des évolutions contrastées selon les branches. Les carnets de commandes se sont étoffés grâce à une demande dynamique, tant sur le marché intérieur qu’à l’export. Les négociations en cours avec la grande distribution se traduisent par une augmentation des prix des produits finis, plus importante que celle des prix des matières premières. Les effectifs se sont renforcés. La production devrait à nouveau progresser en février.

(Source Banque de France)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.25
légère pluie
le 15/10 à 15h00
Vent
4.493 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
97 %

Sondage