Bourgogne-Franche-Comté : le CESER a rendu son avis sur les programmes européens

Publié le 17/11/2016 - 15:38
Mis à jour le 18/11/2016 - 09:06

Le mercredi 16 novembre 2016, le Conseil Économique, Social et Environnement régional de Bourgogne-Franche-Comté a rendu son avis sur divers sujets dont la mise en œuvre des programmes européens 2014/2020.

capture_decran_2016-03-18_a_10.34.52.png
©CESER
PUBLICITÉ

En présence de Patrick Ayache, vice-président du Conseil régional en charge des fonds européens, le CESER a notamment présenté une note d’étape relative à l’avis qu’il prépare sur la mise en œuvre des programmes européens 2014-2020 par la Région à travers une « Fabrique à projets« . L’Exécutif régional a, en effet, demandé au CESER de lui faire des propositions concernant la mise en place de ce dispositif qui aura comme objectif de susciter de nouveaux projets et de faciliter l’accès aux fonds européens. 

D’autres sujets ont été abordés comme :

  • l’exercice budgétaire 2016,
  • le dispositif « Amont de la qualification » dans le cadre du Service public régional de la formation,
  • le Plan de soutien à l’activité BTP,
  • les conventions tarifaires multimodales 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.92
légère pluie
le 20/05 à 18h00
Vent
2.56 m/s
Pression
1010.5 hPa
Humidité
93 %

Sondage