Bourgogne-Franche-Comté : le chômage au plus bas depuis 10 ans

Publié le 27/01/2022 - 14:57
Mis à jour le 27/01/2022 - 14:42

Au lendemain de la publication des derniers chiffres du chômage en France, le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté Fabien Sudry, se réjouit de noter que les données du quatrième trimestre 2021 des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi « confirment une forte baisse du chômage depuis un an et portent le niveau des demandeurs d’emploi au plus bas depuis 10 ans sur la région Bourgogne-Franche-Comté. »

 © D Poirier
© D Poirier

Au quatrième trimestre 2021, en Bourgogne-Franche-Comté, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A s’établit à 106 250, soit une baisse de 6 % sur le trimestre (- 6 830 personnes) et de 13,2 % sur un an, comme au niveau national.
La tendance est identique pour les demandeurs d’emploi de catégories ABC qui voient leur nombre diminuer de 3,1 % sur le dernier trimestre 2021 et de 5,1 % en un an (respectivement 3,8 % et 6 % pour le niveau national).

posts ids="550394"]

"Ces résultats confortent les tendances observées le trimestre précédent avec une nouvelle baisse importante de la demande d’emploi de catégorie A et ce même si le rythme s’atténue légèrement (-6% après -7,1% au 3e trimestre)", selon le préfet.

Le niveau de demandeurs d’emploi est le plus bas observé depuis 10 ans et chaque département enregistre une baisse allant de -4,6 % dans le Territoire de Belfort à -8,5% dans le Jura. De plus, l’ensemble des tranches d’âges est concerné avec une prime pour les plus jeunes (-8,8%) et une baisse moindre pour les seniors (-4,4%).

"Le fruit de l’appui aux entreprises par l’activité partielle durant la crise"

Pour Fabien Sudry, "Les résultats montrent également de nouvelles tendances qui demandent à être confirmées : d’une part, les demandes d’emploi en activité réduite (catégorie BC) se stabilisent ; d’autre part, pour la première fois, depuis le début de la crise sanitaire, le nombre de demandeurs d’emploi toutes catégories confondues diminue (-3,7%)."

"Ces bons résultats sont également le fruit de l’appui aux entreprises par l’activité partielle durant la crise, de la relance de notre économie par des aides adaptées et le résultat de l’entrée en formation des jeunes en apprentissage, également en nette augmentation sur les deux dernières années", conclut le préfet régional.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.22
nuageux
le 25/07 à 00h00
Vent
1.61 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
91 %