Brocante de Noël : cinq bonnes raisons de s’y rendre

Publié le 07/12/2012 - 16:07
Mis à jour le 15/04/2019 - 13:54

Le parc Micropolis à Besançon accueille la dernière brocante de l’année ce week-end, dédiée à Noël et aux fêtes de fin d'année. Voici quelques raisons d'y aller.

nouvelle_ima.jpg
©

RDV des chineurs

  • 200 professionnels partagent leurs trésors

Les brocanteurs sont nombreux comme chaque année à y participer. Spécialistes des peintres francs-comtois, des meubles XVIIIe ou des bibelots, ils partagent leurs trésors, souvent très variés. Parmi ces professionnels, quelques jurassiens comme l’atelier Tiphaine Jacquinot et les antiquités Sintot.

  • Un tas d’idées cadeaux

Trouver le cadeau qui fera toute la différence et ravira ses proches est souvent un casse-tête. Ici, ce ne sont pas les idées qui manquent ! La brocante fourmille en effet d’objets d’art et de décoration, de meubles, de livres et de bijoux sur une surface de 9500m2. Gageons que chaque visiteur y trouvera son bonheur. De la boîte à musique, à l’antique stylo plume en bois, il y en a pour tous les goûts et tous les âges.

  • Une exposition de vitraux

Quand chiner rime avec partager… Le musée de Baume-les-Dames présente cette année une exposition de vitraux des XVIIIe et XIXe siècles. On pourra y découvrir les costumes de trois générations de maîtres verriers bisontins, de 1880 à 1970, ainsi que la reconstitution d’un atelier complet de fabrication de vitraux.

  • Le retour de la mode vintage

Très appréciée en son temps, la mode vintage revient au goût du jour. Sur un stand d’un antiquaire spécialisé dans les vêtements et les textiles de l’époque, les visiteurs pourront renouer avec le passé et s’offrir des tenues originales pour les fêtes de fin d’année.

  • Une atmosphère conviviale et en musique

La brocante ne serait pas ce qu’elle est, sans ces contacts chaleureux avec les exposants et les restaurateurs sur place. Cette nouvelle édition ne dérogera pas à la règle. Un menu d’hiver "fondue" sera notamment proposé au grand restaurant, le samedi et le dimanche midi. Christian Spinelli donnera aussi de la voix autour des plus grands classiques de la chanson française.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Muse tête d’affiche des Eurockéennes de Belfort 2021

#VivementEurocks2021 • Le groupe de rock britannique Muse sera la tête d'affiche de la riche programmation des Eurockéennes de Belfort 2021, un festival légèrement repensé après l'annulation de la dernière édition pour cause de crise sanitaire, ont annoncé mercredi les organisateurs.  Dionysos, Foals, Ultra Vomit, The Lumineers, Skip the Use, le nouveau projet électro de Fauve, nommé Magenta, ou Simple Minds figurent également parmi la cinquantaine d'artistes programmés.

Un vase « exceptionnel » découvert dans les fouilles d’Autun

Un vase "exceptionnel" en verre ouvragé de la fin de l'époque romaine a été mis au jour à Autun en Saône-et-Loire lors des fouilles des 230 sépultures d'une importante nécropole, a annoncé vendredi 13 novembre 2020 l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

La Rodia « met le paquet » pour continuer de faire vivre les musiques actuelles à Besançon

VIDEOS • Le deuxième confinement est en cours et La Rodia n'a pu rouvrir ses portes au public que pour quelques courtes soirées au début de l'été. Mais que se passe-t-il à l'intérieur ? Le public n'y a pas accès, pour autant, c'est une véritable fourmilière ! Entretien le 12 novembre dernier avec Manou Comby, directeur de la structure et Simon Nicolas, chargé de communication.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.1
légère pluie
le 04/12 à 12h00
Vent
2.6 m/s
Pression
989 hPa
Humidité
97 %

Sondage