Brocante de Noël : cinq bonnes raisons de s’y rendre

Publié le 07/12/2012 - 16:07
Mis à jour le 15/04/2019 - 13:54

Le parc Micropolis à Besançon accueille la dernière brocante de l’année ce week-end, dédiée à Noël et aux fêtes de fin d'année. Voici quelques raisons d'y aller.

nouvelle_ima.jpg
©DR

RDV des chineurs

PUBLICITÉ

  • 200 professionnels partagent leurs trésors

Les brocanteurs sont nombreux comme chaque année à y participer. Spécialistes des peintres francs-comtois, des meubles XVIIIe ou des bibelots, ils partagent leurs trésors, souvent très variés. Parmi ces professionnels, quelques jurassiens comme l’atelier Tiphaine Jacquinot et les antiquités Sintot.

  • Un tas d’idées cadeaux

Trouver le cadeau qui fera toute la différence et ravira ses proches est souvent un casse-tête. Ici, ce ne sont pas les idées qui manquent ! La brocante fourmille en effet d’objets d’art et de décoration, de meubles, de livres et de bijoux sur une surface de 9500m2. Gageons que chaque visiteur y trouvera son bonheur. De la boîte à musique, à l’antique stylo plume en bois, il y en a pour tous les goûts et tous les âges.

  • Une exposition de vitraux

Quand chiner rime avec partager… Le musée de Baume-les-Dames présente cette année une exposition de vitraux des XVIIIe et XIXe siècles. On pourra y découvrir les costumes de trois générations de maîtres verriers bisontins, de 1880 à 1970, ainsi que la reconstitution d’un atelier complet de fabrication de vitraux.

  • Le retour de la mode vintage

Très appréciée en son temps, la mode vintage revient au goût du jour. Sur un stand d’un antiquaire spécialisé dans les vêtements et les textiles de l’époque, les visiteurs pourront renouer avec le passé et s’offrir des tenues originales pour les fêtes de fin d’année.

  • Une atmosphère conviviale et en musique

La brocante ne serait pas ce qu’elle est, sans ces contacts chaleureux avec les exposants et les restaurateurs sur place. Cette nouvelle édition ne dérogera pas à la règle. Un menu d’hiver « fondue » sera notamment proposé au grand restaurant, le samedi et le dimanche midi. Christian Spinelli donnera aussi de la voix autour des plus grands classiques de la chanson française.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Avec son post punk sombre, Interpol a drapé de noir le chapiteau intermédiaire des Eurockéennes jeudi en ouverture de la 31e édition à Belfort (est de la France), mais les festivaliers en ont surtout vu de toutes les couleurs sur la grande scène avec les vétérans français du rap, NTM.

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.65
nuageux
le 19/07 à 6h00
Vent
2.67 m/s
Pression
1017.07 hPa
Humidité
89 %

Sondage