C’est le moment des bonnes affaires !

Publié le 26/06/2013 - 12:29
Mis à jour le 26/06/2013 - 16:00

Les soldes d’été ont débuté ce matin (mercredi 26 juin 2013). A Besançon, comme ailleurs, les commerçants veulent croire à un regain de consommation des clients après l’hiver durable.

2013-06-26-jeff_reina_02.jpg
Jean-François Reina, patron de la boutique de vêtements Mâle Dominant ©vincent

Faites vos emplettes

PUBLICITÉ

Malgré une météo très capricieuse depuis le début d’année, une forte baisse du pouvoir d’achat et les hausses d’impôts, les soldes d’été 2013 devraient rencontrer un succès plus important que les années précédentes. Les comportements d’achats comme le choix des articles de mode, devraient se trouver fortement modifiés.

A Besançon Jean-François Reina, patron de la boutique de vêtements Mâle Dominant, 72 rue des Granges est confiant : « j’espère que les bisontins seront au rendez-vous de ces soldes d’été ! On a passé un hiver assez maussade, les clients vont peut-être se lâcher en préparant leurs vacances. Même si le panier moyen par personne risque de diminuer un peu, je ne doute pas qu’ils veuillent se faire plaisir ».

Météo et crise économique

Selon l’Institut français de la mode, les ventes de textile-habillement ont reculé de 10% en mai 2013 par rapport à mai 2012. Cela s’explique par la météo des six premiers mois, mais aussi par la crise qui contraint les consommateurs à des arbitrages, souvent au détriment de l’habillement. Les pièces de pleine saison ne se sont quasiment pas vendues. Les magasins débordent de stocks. De ce fait, les commerçants s’apprêtent à consentir des rabais importants (-40, -50%) dès le premier jour pour tenter de rattraper tant bien que mal les ventes ratées du début de saison.

« Certains commerçants du centre de Besançon ont l’impression de ne pas avoir travaillé durant la saison et il faut déjà se replonger dans la période de soldes. Je pense à ce propos que la période des bonnes affaires est trop longue. Elle devrait à mon avis être déplacée au mois de septembre par exemple » ajoute Jean-François Reina.

Cette année, plus de 70% des Français affirment vouloir faire les soldes, mais leur budget sera encore réduit (208 euros contre 223 euros en 2012), en raison de la crise mais également du fait qu’une partie des achats en promotion a déjà été effectuée.

La période des soldes d’été s’étend du 26 juin au 30 juillet 2013.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.11
partiellement nuageux
le 17/09 à 15h00
Vent
4.35 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
54 %

Sondage