Campagne contre la me?ningite à Dijon : il est encore possible de se faire vacciner

Publié le 19/03/2017 - 09:15
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:52

Une vaccination gratuite contre le me?ningocoque W reste possible jusqu’a? la fin du mois de mars 2017, sur le campus et au centre-ville de Dijon.

Apre?s la leve?e du dispositif exceptionnel mis en place durant pre?s deux mois sur le campus de Dijon, e?tudiants et personnels peuvent encore se faire vacciner gratuitement contre la me?ningite, jusqu’a? la fin du mois de mars. Deux points de rendez-vous ont pris le relais du Multiplex, ou? a e?te? organise?e la vaccination du 4 janvier au 24 fe?vrier :

Le premier, le centre de pre?vention et de sante? universitaire se trouve sur le campus (6a, rue du recteur Marcel-Bouchard). Il est ouvert de 13 heures a? 15 heures. Le second, le centre de?partemental de vaccination, se situe au centre-ville de Dijon (1 rue Nicolas-Berthot). Il ouvre de 9 heures a? 17 heures.

L’ARS Bourgogne Franche-Comte? rappelle que "le vaccin contre le me?ningocoque W est un vaccin efficace, simple et sans danger, ne?cessaire non seulement pour se prote?ger soi-me?me, mais aussi pour prote?ger les autres."

L’Agence Re?gionale de Sante? et Sante? Publique France ont mis a? disposition des de?pliants d’information dans les restaurants universitaires Mansart et Montmuzard qui accueillent plusieurs centaines d’e?tudiants chaque jour. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : "hausse brutale" de la circulation du virus en Bourgogne Franche-Comté

Le taux d'incidence a doublé en une semaine en Bourgogne-Franche-Comté et dépasse les 200 cas pour 100.000 habitants. Le taux de positivité des tests est à 5,5 %. La circulation du virus est plus active dans le Jura (326 cas pour 100.000 habitants), le Territoire de Belfort et le Doubs (228). Si on dénombre une centaine d' hospitalisations supplémentaires en une semaine dans la région, le nombre de patients en réanimation reste stable.

Doubs : masque et Pass sanitaire obligatoires dans les marchés de Noël

Après les annonces d'Olivier Véran à la mi-journée pour freiner la circulation du virus, le préfet du Doubs, Jean-François Colombet a décidé de renforcer l’obligation de port du masque en prenant un arrêté incluant les zones extérieures densément fréquentées sur l’ensemble des communes du département.

5e vague : ce qu'il faut retenir des annonces d'Olivier Véran et de Jean-Michel Blanquer

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé jeudi que le rappel vaccinal contre le Covid-19 serait désormais "ouvert à tous les adultes dès cinq mois après leur dernière injection", à partir de ce samedi 27 novembre 2021. Cela concerne 19 millions de Français...

E-santé en Bourgogne Franche-Comté : La Région veut accélérer ses investissements pour la télémédecine

Ce mercredi 24 novembre, une visite des installations de télémédecine du CHU de Dijon, dédiées à la prise en charge et au suivi des patients victimes d’AVC (accident vasculaire cérébral), a été organisée par la Région Bourgogne Franche-Comté, en partenariat avec l’Agence régionale de santé. Ce projet a été financé dans le cadre du Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR).

500 euros de plus par mois pour les sages-femmes hospitalières : « Le protocole d’accord ne nous satisfait pas » (ONSFF en Bourgogne-Franche-Comté)

Une hausse nette de 500 euros en 18 mois. Après les revalorisations du Ségur de la Santé, à l’été 2020, les sages-femmes vont bénéficier de nouvelles améliorations de leurs conditions salariales. En effet, le gouvernement a annoncé lundi 22 novembre la signature d’un protocole d’accord avec une majorité de syndicats hospitaliers sur les sages-femmes.

Restauration : le syndicat patronal des indépendants appelle à mieux contrôler le pass

Les restaurateurs qui ne contrôlent pas le pass sanitaire "mettent en danger" toute la profession "en l'exposant à une mesure de fermeture générale", s'insurge lundi le président du syndicat patronal des indépendants de l'hôtellerie restauration, face à un "rebond épidémique fulgurant" du Covid-19.

Est-il possible de se faire vacciner contre la grippe et la covid-19 en même temps ?

Dans un communiqué du 22 novembre, la CPAM du Doubs souhaite sensibiliser la population à la vaccination contre la grippe. Si depuis un an le vaccin contre la Covid-19 prend toute la place médiatique, l'Assurance maladie appelle toutes les personnes éligibles à se faire vacciner contre la grippe qui, elle aussi, peut provoque la mort des personnes les plus vulnérables.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.38
couvert
le 27/11 à 12h00
Vent
4.93 m/s
Pression
994 hPa
Humidité
94 %

Sondage