Campagne contre la me?ningite à Dijon : il est encore possible de se faire vacciner

Publié le 19/03/2017 - 09:15
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:52

Une vaccination gratuite contre le me?ningocoque W reste possible jusqu’a? la fin du mois de mars 2017, sur le campus et au centre-ville de Dijon.

Apre?s la leve?e du dispositif exceptionnel mis en place durant pre?s deux mois sur le campus de Dijon, e?tudiants et personnels peuvent encore se faire vacciner gratuitement contre la me?ningite, jusqu’a? la fin du mois de mars. Deux points de rendez-vous ont pris le relais du Multiplex, ou? a e?te? organise?e la vaccination du 4 janvier au 24 fe?vrier :

Le premier, le centre de pre?vention et de sante? universitaire se trouve sur le campus (6a, rue du recteur Marcel-Bouchard). Il est ouvert de 13 heures a? 15 heures. Le second, le centre de?partemental de vaccination, se situe au centre-ville de Dijon (1 rue Nicolas-Berthot). Il ouvre de 9 heures a? 17 heures.

L’ARS Bourgogne Franche-Comte? rappelle que "le vaccin contre le me?ningocoque W est un vaccin efficace, simple et sans danger, ne?cessaire non seulement pour se prote?ger soi-me?me, mais aussi pour prote?ger les autres."

L’Agence Re?gionale de Sante? et Sante? Publique France ont mis a? disposition des de?pliants d’information dans les restaurants universitaires Mansart et Montmuzard qui accueillent plusieurs centaines d’e?tudiants chaque jour. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Hôpital public : une action spéciale ce mercredi autour de « La mère et l’enfant » devant le CHU de Besançon

Le syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon organise une action mercredi 28 septembre à 11h30 en soutien autour de la statue de « La mère et l’enfant » sur le parvis de l’établissement hospitalier. Objectif : soutenir l’hôpital public dont le CHU bisontin qui manque aujourd’hui de 300 infirmières et 150 aides-soignant(e)s, dénonce le syndicat dans un communiqué.

Forte demande d’assistance médicale à la procréation : une nouvelle campagne vidéo pour promouvoir le don de gamètes

Afin d’informer le grand public sur le don de gamètes, son importance pour les personnes en attente et les changements inhérents à la loi, l’Agence de la biomédecine - établissement relevant du ministère des Solidarités et de la Santé - lance une nouvelle campagne d'information jusqu'au 30 septembre à travers un programme intitulé "Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?".

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.74
légère pluie
le 29/09 à 15h00
Vent
0.92 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
91 %

Sondage