Cannasuc ferme ses portes pour laisser place à un salon de thé

Publié le 30/04/2016 - 13:03
Mis à jour le 30/04/2016 - 17:28

Le plus grand magasin de bonbons de Besançon situé au 48, rue des Granges à Besançon Cannasuc fermera ses portes le 15 juin 2016. C'est le patron du restaurant Les Tables d'Hugo qui achète le commerce pour ouvrir un salon de thé-glacier courant septembre octobre prochain. 

 ©
©

Émile Baronier, propriétaire de Cannasuc, a décidé avec son épouse, de partir à Avignon pour devenir saisonnier et continuer de vendre des glaces, des crêpes et autres granitas fruités.

Tramway, déménagement de l'hôpital St Jacques, prix des parcmètres...

Pourquoi ? "Parce que le commerce est très compliqué au centre-ville de Besançon depuis l'arrivée du tramway" nous explique-t-il. "C'est dommage, j'adore cette ville, mais ce n'était plus possible". Il ajoute qu’"On a eu une très forte baisse de la fréquentation et donc une forte baisse du chiffre d'affaires et ça fait deux ans que ça dure. Le déménagement de l'hôpital St Jacques nous fait également beaucoup de mal : les enfants, les infirmières, étaient de bons clients. De plus, aujourd'hui, on a moins de bus qui passent dans la rue, donc les personnes qui passaient le matin avant de partir au travail ou à l'école vont prendre le tramway ailleurs…" Enfin, Émile Baronier évoque le prix des parcmètres "horriblement cher et les gens en ont marre de prendre des amendes sans arrêt".

La signature de l'acte de vente est prévue le 10 juin prochain. Cannasuc fermera le 15 juin. Le salon de thé dont on ne connaît pas encore le nom devrait ouvrir en septembre-octobre 2016.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« France Relance » : 3 millions d’euros pour aider au financement des projets de neuf entreprises de la région

Ces nouveaux lauréats ont été sélectionnés lors de l’instance régionale d’accélération qui s’est réunie le 6 juin et le 7 juillet 2021 dans le cadre "France Relance". Ces projets représentent un investissement global de plus de 11 millions d’euros par ces entreprises qui seront alors soutenues par près de 3 millions d’euros de subvention d’État.

Plan « 1 jeune 1 solution » : 100 à 150 emplois en CIE susceptibles d’être pourvus d’ici la fin de l’année dans le Doubs

La Préfecture du Doubs a invité 70 chefs d’entreprises ce 22 septembre 2021 afin de rappeler le dispositif "1 jeune 1 solution" dans le cadre du Plan France Relance (et PAQTE) et notamment des "contrats initiative emploi(CIE) qui leurs sont proposés.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.26
couvert
le 27/09 à 12h00
Vent
3.19 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
87 %

Sondage