Alerte Témoin

Certains chargeurs de smartphone sont "dangereux"

Publié le 26/01/2020 - 08:16
Mis à jour le 27/01/2020 - 09:21

Selon l'association de défense des consommateurs UFC Que Choisir, la moitié des chargeurs de téléphone testés "présentent de graves manquements, voire sont carrément dangereux."

chargeur telephone
© PXB CC0

Alors qu'aujourd'hui une grosse partie des Français détiennent un smartphone, l'UFC-Que Choisir met en garde dans son magazine daté du jeudi 23 janvier contre un accessoire indispensable à son bon fonctionnement : le chargeur.

"Objets du quotidien, les chargeurs de smartphones sont néanmoins chaque année responsables de nombreux accidents", rappelle l'association de défense des consommateurs.

50% des incendies domestiques

"S'il n'existe pas de chiffres officiels pour la France, la fédération des assureurs néerlandais indiquait déjà dans un rapport en 2017 que les chargeurs de smartphones sont à l'origine de plus de 50 % des incendies domestiques" , poursuit-elle.

La moitié des chargeurs "carrément dangereux"

"Intriguée" par les écarts de prix entre chargeurs, de 1 à 35 euros, l'UFC-Que choisir en a testé vingt vendus à des prix abordables (jusqu'à 15 euros) et les a comparés à des chargeurs Samsung et Apple, vendus une trentaine d'euros.

Résultat : seuls quatre modèles sont conformes à la réglementation en termes de marquage et de sécurité électrique, cinq chargeurs présentent des défauts sans gravité, et onze "présentent de graves manquements, voire sont carrément dangereux."

"Câbles basse tension mal fixés, tension d'isolation insuffisante, absence de protection interne contre les surcharges et les courts-circuits... Les risques de départs de feu sont réels", détaille l'UFC-Que Choisir, qui explique avoir "observé des arcs électriques aussi impressionnants qu'effrayants". Sans oublier que la plupart d'entre eux sont très fragiles.

Dans tous les cas, la qualité ne fait pas le prix. En effet, si les 11 chargeurs vraiment problématiques coûtent entre 0,19 euros et 13,99 euros, les prix des quatre modèles sûrs varient de 3,99 euros pour celui de la Foir'Fouille à 32,99 euros pour celui de Samsung.

Face aux risques encourus par les utilisateurs, l'UFC-Que Choisir appelle les consommateurs à la vigilance et leur conseille de ne pas laisser les smartphones en charge la nuit et invite surtout les propriétaires d'appareils non conformes à s'en séparer immédiatement.

L'association a par ailleurs saisi la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) afin qu'elle procède à une intensification des contrôles et le retrait et rappel des produits incriminés.

1 Commentaire

j'aimrais savoir les references ou photos des chargeurs homologués qui sont les bons
Publié le 26 janvier à 10h59 par Pascal Carry • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Société

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.

Coronavirus : feu vert à StopCovid, la France attend l’acte II du déconfinement

Collégiens et lycéens, restaurateurs, vacanciers... Alors que la France est suspendue aux annonces gouvernementales sur l'acte II du déconfinement, attendues ce jeudi après-midi, l'Assemblée a donné mercredi 28 mai 2020 son feu vert à l'application de traçage StopCovid, qui devrait être téléchargeable dès ce week-end. Le Sénat a également voté en faveur de la mesure.

Des pots de yaourt qui disent "merci" !

Si les élèves de l’Ecole Nationale d’Industrie Laitière et des Biotechnologies de Poligny suivent leur formation à distance depuis le 17 mars, les formateurs eux restent mobilisés pour fabriquer des produits laitiers. Pour montrer leur soutien "à tous ceux qui se sont mobilisés pendant la crise du covid-19", ils ont fait un clin d'œil sur leurs pots de yaourt…

Essayage, nombre de clients, masques… : comment s’organisent les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.82
ciel dégagé
le 30/05 à 21h00
Vent
3.36 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
48 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune