Chaleur et pollution : "la ville ne dit rien"

Publié le 25/06/2019 - 10:24
Mis à jour le 25/06/2019 - 10:25

Pour l’Association Vélo Besançon, avec la canicule, « toutes les conditions sont réunies pour un nouveau pic de pollution », comme à Lyon ou Paris. Pourtant, « la Ville ne prend aucune mesure préventive» s’étonne-t-on ce mardi 25 juin 2019…

 ©
©

C’est connu : lorsque le ciel est au beau fixe, la pollution de l’air l’est généralement aussi. Lyon subit d’ailleurs un pic de pollution à l’ozone en ce moment même, et des mesures ont été prises : baisse du prix des tickets de bus et trains, abaissement de la vitesse sur les routes…

La région en alerte zéro "mais..."

Et pour l’Association Vélo Besançon, si l’Atmo Bourgogne Franche-Comté place pour l'instant la région en vert (niveau d’alerte zéro), la capitale comtoise réunit « toutes les conditions pour un nouveau pic de pollution ». Pour les cyclistes bisontins, « notre étiquette « Ville verte » ne nous préserve en rien de l’impact négatif d’un fort trafic automobile ».

Ils attendent donc « des mesures urgentes » de la part des responsables politiques de la ville :

Mesures urgentes

  • " Informer dès maintenant de l’imminence d’un pic de pollution 
  • Rendre gratuits les transports publics
  • Inciter les bisontins à opter pour une mobilité active non-polluante en mettant en place une circulation alternée."

Mesures de long terme

  • "Faire passer la circulation en ville à 30km/h, comme à Nancy
  • Promouvoir très visiblement les modes doux en organisant des campagnes d’information sur les dangers et difficultés engendrées par la circulation automobile, notamment en terme de santé publique
  • Rendre très rapidement praticable un réseau cycliste complet et sécurisé
  • Diminuer le coût des transport en commun pour inciter à une autre mobilité (ce qui est absolument l’inverse de ce qu’a décidé le Grand Besançon en augmentant, dans un anachronisme complet, le prix des abonnements).
  • Abandon définitif de tout nouveau projet routier, comme l’élargissement de la RN57 qui ne fera qu’augmenter le trafic automobile, comme l’exposition des bisontins aux polluants."
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Météo : un week-end très beau et très chaud en Franche-Comté

C'est un week-end qui aura presque des allures d'été que nous annonce Météo France pour ce samedi 6 et dimanche 7 avril 2024 en Franche-Comté. Le soleil sera voilé mais présent tout au long du week-end et les températures s'annoncnet anormalement élevées. De quoi faire plaisir aux spectateurs du carnaval de Besançon qui aura lieu ce dimanche.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.56
nuageux
le 12/04 à 21h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
79 %