Chambre des métiers et de l'artisanat : "on ne peut pas dans le même temps lancer Cœur de Ville et supprimer le FISAC »

Publié le 16/10/2018 - 11:34
Mis à jour le 16/10/2018 - 14:22

Pour Bernard Barthod, président de la délégation du Doubs de la Chambre des métiers et de l’artisanat interdépartementale de Franche-Comté: « Il faut être cohérent : on ne peut pas dans le même temps lancer Cœur de Ville et supprimer le FISAC », explique-t-il ce 16 octobre 2018.  

PUBLICITÉ

Depuis la loi du 31 décembre 1989, le FISAC, (Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce) permet de « préserver les services artisanaux et commerciaux de proximité dans des zones rurales ou urbaines fragilisées », souligne la Chambre de métiers et de l’artisanat qui alarme sur la disparition de ce dispositif dans le projet de loi finances 2019. L’action du FISAC se traduit par le versement de subventions aux collectivités locales et aux entreprises.

« Un signal négatif »

Supprimer le FISAC reviendrait à « supprimer le seul outil national de soutien à l’artisanat dans les territoires fragiles et en particulier les communes rurales », selon la Chambre de métiers qui évoque « un signal négatif : « Il faut être cohérent : on ne peut pas lancer un grand programme de revitalisation des territoires comme Coeur de Ville et dans le même temps, couper les crédits des acteurs qui les font vivre ».

Bernard Barthod rappelle les initiatives dues au Fisac : « la modernisation et mise aux normes des locaux professionnels des artisans, travaux d’aménagement des centres-bourgs, installation de signalétique commerciale, lutte contre la vacance commerciale ».

« Pour la chambre de métiers et de l’artisanat de Franche-Comté, les opérations FISAC permettent de nouer et consolider les partenariats et les collaborations que nous entretenons avec les collectivités telles que les communautés de communes autour de l’artisanat« , indique le président.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

RGIS recrute pour ses inventaires

RGIS recrute pour ses inventaires

Offre d'emploi • RGIS, société spécialisée dans la réalisation d’inventaires pour les acteurs majeurs de la grande distribution et la distribution spécialisée (hypermarchés, supermarchés, grandes enseignes de sport, prêt-à-porter, parfumerie…), recherche des inventoristes à Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.57
ciel dégagé
le 20/09 à 6h00
Vent
6.88 m/s
Pression
1024.23 hPa
Humidité
56 %

Sondage