Alerte Témoin

Chômage en Bourgogne Franche-Comté : légère hausse de 0,1% en décembre 2015

Publié le 27/01/2016 - 18:09
Mis à jour le 28/01/2016 - 11:07

La Direccte et la Direction régionale de Pôle emploi ont publié ce mercredi 27 janvier 2016 les statistiques relatives aux demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi à la fin du mois de décembre 2015 en Bourgogne Franche-Comté. Ce nombre s'établit à 136 165 soit une augmentation de 0,1% sur un mois dans la nouvelle grande région. 

pole_0038.jpg
Image d'illustration ©Libre de droit

Catégorie A

Fin décembre 2015, en Bourgogne Franche-Comté, le nombre de demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit à 136 165. Ce nombre augmente de 0,1 % sur un mois (soit +79 personnes), recule de 0,3 % sur trois mois et progresse de 0,4 % sur un an.

En France métropolitaine, ce nombre augmente de 0,4 % sur un mois, de 1,2 % sur trois mois et de 2,6 % sur un an.

En Bourgogne Franche-Comté, en décembre 2015, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 0,8 % pour les moins de 25 ans (–5,2 % sur trois mois et –8,2 % sur un an), progresse de 0,1 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,1% sur trois mois et +0,7% sur un an) et de 0,4% pour ceux âgés de 50 ans ou plus (+2,1% sur trois mois et +5,8 % sur un an).

Les évolutions du nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A se situent entre –1,0 % dans l'Yonne et +1,1 % dans le Jura pour les évolutions sur un mois et entre –2,9 % dans le Territoire de Belfort et +2,0 % dans la Nièvre pour les évolutions sur trois mois.

Catégories A, B, C

Fin décembre 2015, le nombre de demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et ayant exercé une activité réduite dans le mois (catégories B, C) s'établit à 82 042 (+1,4 % sur un mois, +0,7 % sur trois mois et +9,2 % sur un an).

Au total, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C est de 218 207 fin décembre 2015 en Bourgogne Franche-Comté. Ce nombre augmente de 0,6 % sur un mois (soit +1 250 personnes), de 0,1 % sur trois mois et de 3,6 % sur un an. En France métropolitaine, ce nombre augmente de 0,6 % sur un mois, de 1,0 % sur trois mois et de 5,0 % sur un an.

En Bourgogne Franche-Comté, en décembre 2015, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C augmente de 0,1 % pour les moins de 25 ans (–3,2 % sur trois mois et –3,8 % sur un an), de 0,6 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,4% sur trois mois et +4,0% sur un an) et de 0,7% pour ceux âgés de 50 ans ou plus (+1,4% sur trois mois et +7,8 % sur un an).

Les évolutions du nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C se situent entre +0,2 % dans l'Yonne et +1,3 % dans le Jura pour les évolutions sur un mois et entre –1,8 % en Haute-Saône et +0,9 % pour les évolutions sur trois mois.

Selon les départements

Fin décembre 2015, en Bourgogne Franche-Comté, les évolutions du nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A se situent entre –1,0 % dans l'Yonne et +1,1 % dans le Jura pour les évolutions sur un mois, et entre –2,9 % dans le Territoire de Belfort et +2,0 % dans la Nièvre pour les évolutions sur trois mois.

Les évolutions du nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C se situent entre +0,2 % dans l'Yonne et +1,3 % dans le Jura pour les évolutions sur un mois, et entre –1,8 % en Haute-Saône et +0,9 % pour les évolutions sur trois mois.

Demandeurs d’emploi selon le sexe et l’âge

En Bourgogne Franche-Comté, fin décembre 2015, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 0,4 % pour les hommes (–1,2 % sur trois mois et –0,8 % sur un an) et progresse de 0,5 % pour les femmes (+0,8 % sur trois mois et +1,9 % sur un an).

Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue en Bourgogne Franche-Comté de 0,8 % pour les moins de 25 ans (–5,2 % sur trois mois et –8,2 % sur un an), progresse de 0,1 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,1 % sur trois mois et +0,7 % sur un an) et de 0,4 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (+2,1 % sur trois mois et +5,8 % sur un an). 

Demandeurs d’emploi selon l’ancienneté d’inscription

En Bourgogne Franche-Comté, fin décembre 2015, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégories A, B, C depuis un an ou plus augmente de 0,6 % (+1,0 % sur trois mois et +8,7 % sur un an) et celui des inscrits depuis moins d'un an augmente de 0,6 % (–0,7 % sur trois mois et –0,4 % sur un an).

L'ancienneté en catégories A, B, C est mesurée par le nombre de jours où le demandeur d'emploi a été inscrit, de façon continue, en catégories A, B, C.

Les entrées et sorties de Pôle emploi

En Bourgogne Franche-Comté, le nombre moyen d'entrées en catégories A, B, C sur les trois derniers mois augmente de 4,9 % par rapport aux trois mois précédents (+1,0 % sur un an) tandis que le nombre moyen de sorties augmente de 4,5 % par rapport aux trois mois précédents (+6,8 % sur un an). 

Dans le Doubs

Fin décembre 2015, dans le Doubs, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit à 27 468. Ce nombre est stable sur un mois (soit –3 personnes), diminue de 1,5 % sur trois mois et de 0,4 % sur un an. En Bourgogne Franche-Comté, ce nombre augmente de 0,1 % sur un mois, diminue de 0,3 % sur trois mois et progresse de 0,4 % sur un an.

Dans le Doubs, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C) s'établit à 42 263 fin décembre 2015. Ce nombre augmente de 0,8 % sur un mois (soit +322 personnes), diminue de 0,2 % sur trois mois et progresse de 2,9 % sur un an. En Bourgogne Franche-Comté, ce nombre augmente de 0,6 % sur un mois, de 0,1 % sur trois mois et de 3,6 % sur un an.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Impôts sur le revenu 2019 : 300.000 déclarations attendues dans le Doubs

Ce vendredi 5 juin, le nouveau directeur de la Direction départementale des Finances publiques du Doubs, Thierry Galvain, a fait le point sur la déclaration d'impôts sur le revenu 2019. Pour rappel, les télé-déclarants doivent effectuer d'éventuels changements et signer leur déclaration avant le 8 juin (12 juin pour la version papier).

Les investissements étrangers multipliés par deux en Bourgogne Franche-Comté

+115% en 2019 • Selon un bilan de  Business France, l'attractivité de la France a continué à s'améliorer en 2019, avec un nombre record de décisions d'investissement et d'emplois créés par des entreprises étrangères.  En Bourgogne Franche-Comté les investissements directs étrangers (IDE) ont même été multipliés par deux l'an passé.

Une aide supplémentaire pour les crèches face au déconfinement progressif

La Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf) a décidé mercredi 3 juin 2020 de prolonger l'aide financière "exceptionnelle" versées aux crèches, encore limitées dans l'accueil des enfants à cause du coronavirus, et d'attribuer une aide supplémentaire aux structures qui rouvrent afin de compenser les surcoûts en équipements sanitaires.

Fête des mères : le fleuriste Petite Fleur vous invite à commander vos bouquets à l’avance !

PUBLI-INFO • La Fête des Mères, qui tombera cette année dimanche 7 juin, se déroulera dans des conditions sanitaires particulières, y compris chez les fleuristes. La boutique Petite Fleur à Besançon appelle ses clientes et ses clients à commander leur bouquet afin d'éviter une fréquentation trop importante en magasin le jour J.

Déconfinement : quelles mesures à respecter dans les cafés et les restaurants ?

Les restaurants et cafés dans les départements "verts" dont la Bourgogne Franche-Comté ont rouvert au public depuis le 2 juin 2020. Nous nous sommes procurés des documents officiels envoyés aux gérants de bars et restaurants pour connaître les mesures obligatoires qu'ils doivent prendre et les attitudes attendues des clients qui les fréquenteront...
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.03
légère pluie
le 06/06 à 15h00
Vent
4.93 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
96 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune