Chômage en Bourgogne-Franche-Comté : un niveau stable en dessous de la moyenne nationale

Publié le 15/10/2021 - 10:00
Mis à jour le 25/10/2021 - 09:33

ÉTUDE INSEE •

Selon une note diffusée le 14 octobre 2021 par l’Insee institut national de la statistique et des études économiques, le taux de chômage en Bourgogne-Franche-Comté demeure à « niveau bas« . Il se trouve du moins en dessous du taux national pour le deuxième trimestre.

 © damien poirier
© damien poirier

"Au deuxième trimestre 2021, le taux de chômage en Bourgogne-Franche-Comté se maintient à 6,8 %, contre 8,0 % au niveau national. Il reste ainsi inférieur à son niveau d’avant la crise sanitaire. Il est stable dans la majorité des départements de la région sur le dernier trimestre observé. Au niveau des zones d’emploi, il varie de 4,9 % dans la zone de Beaune à 9,8 % dans celle de Montbéliard", explique l’INSEE.

© Insee

Confinement d’avril 2021 et pic épidémique

L’INSEE tire un constat plutôt rassurant comparé ce qui aurait pu arriver suite au rebond épidémique et au confinement d’avril 2021. Selon l’Institut, cela "n’a pas entraîné de variation forte du taux de chômage". "Le pic épidémique a pu être géré sans recourir à des fermetures supplémentaires d’établissements aux effets importants sur la disponibilité des salariés et les besoins d’emplois. Par ailleurs, le recours à l’activité partielle est en recul, participant à la réduction du sous-emploi, c’est-à-dire au nombre de salariés travaillant moins que ce qu’ils ne voudraient ou pourraient", est-il précisé.

© Insee

Tous les départements sur un pied d’égalité

Concernant le taux de chômage dans chaque département de Bourgogne-Franche-Comté, le constat est plutôt rassurant. L’INSEE indique que ce dernier ‘se maintient". Pas de disparité donc dans la région.

Taux de chômage (en %) Évolution en points
sur 3 mois sur 1 an
T2 2020 T1 2021 T2 2021 T2 2021
Jura 5,5 5,5 5,5 + 0,0 + 0,0
Côte-d’Or 5,6 6,0 6,0 + 0,0 + 0,4
Nièvre 6,1 6,5 6,7 + 0,2 + 0,6
Saône-et-Loire 6,6 6,7 6,8 + 0,1 + 0,2
Haute-Saône 6,7 6,9 6,9 + 0,0 + 0,2
Doubs 6,9 7,4 7,3 - 0,1 + 0,4
Yonne 6,7 7,1 7,3 + 0,2 + 0,6
Territoire de Belfort 8,2 9,0 9,0 + 0,0 + 0,8
Bourgogne-Franche-Comté 6,4 6,8 6,8 + 0,0 + 0,4
France hors Mayotte 7,2 8,1 8,0 - 0,1 + 0,8

Remarque : en un an, le taux de chômage a toutefois augmenté dans tous les départements de Bourgogne-Franche-Comté, excepté dans le Jura où il reste stable. Sur un an, les hausses les plus marquées concernent le Territoire de Belfort (+ 0,8 point), l’Yonne et la Nièvre (+ 0,6 point). La progression est moins forte en Saône-et-Loire et en Haute-Saône (+ 0,2 point).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Passoires thermiques »: l’audit énergétique obligatoire à nouveau reporté

Nouveau report pour l'entrée en vigueur de l'audit énergétique obligatoire en cas de vente d'une maison ou d'un immeuble en monopropriété classé F ou G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette mesure visant à lutter contre les "passoires thermiques"a été reportée au 1er avril 2023, a annoncé début août Olivier Klein, le ministre du Logement

Alstom : le site de Reichshoffen cédé à l’espagnol CAF

Le site Alstom de trains régionaux à Reichshoffen dans le Bas-Rhin est passé entre les mains de l’espagnol CAF le 1er août 2022. Il s'agit de l'ultime étape de la réorganisation du constructeur ferroviaire imposée par Bruxelles après l’acquisition de Bombardier Transport.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.61
nuageux
le 17/08 à 12h00
Vent
2.88 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
54 %

Sondage