Chômage : près de 1.000 demandeurs d’emploi de plus en Franche-Comté en mai

Publié le 27/06/2014 - 13:58
Mis à jour le 28/06/2014 - 12:12

Fin mai 2014, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi de catégorie A s’établit en Franche-Comté à 57.388, soit + 1,7 % (+963 personnes) par rapport à fin avril (+ 3,5% sur un an). En comparaison, le nombre des demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A augmente de 0,7 % sur cette même période (+4,1 % en un an) en France métropolitaine.

2013-06-27-pole_emploi_logo.jpeg.jpg
©dr

tous les chiffres

PUBLICITÉ
Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi de catégorie A s’établit à 57.388 en Franche-Comté, fin mai 2014. Ce nombre augmente de 1,7 % (+963) par rapport à fin avril 2014 (+ 3,5% sur un an). En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A augmente de 0,7 % sur cette même période (+4,1 % en un an). 
  
Par département, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A varie de + 1,5 % à + 2,0 % en Mai 2014 par rapport à fin Avril : 
  • Doubs (+ 1,7 %), 
  • Jura (+ 2,0 %), 
  • Haute-Saône (+ 1,5 %) 
  • Territoire de Belfort (+ 1,8%). 
 
En Franche-Comté, le nombre des demandeurs d’emploi de catégories B et C s’établit à 27.848 fin mai 2014. Ce nombre diminue de 0,3 % (-83) au mois de Mai (+ 3,9 % sur un an). 
 
En Franche-Comté, le nombre des demandeurs d’emploi de catégories A, B et C s’établit à 85.236 fin mai 2014. Ce nombre est en hausse de 1,0 % (+880) au mois de mai (+ 3,7% sur un an). En comparaison, en France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B et C augmente de 0,7 % par rapport à fin avril 2014 (+4,8 % en un an). 
 
Par département, le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C varie de + 0,6 % à + 1,3 % en mai 2014 par rapport à fin avril : 
  • Doubs (+ 1,3 %), 
  • Jura (+ 0,6 %), 
  • Haute-Saône (+ 0,8 %) 
  • Territoire de Belfort (+ 1,2 %). 
 
Le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi en catégories D et E s’établit à 10.475 en Franche-Comté. En mai, le nombre de celles inscrites en catégorie D diminue de 4,1 % et le nombre de celles inscrites en catégorie E est en baisse de 3,3 %. 
 

Les chiffres par sexe et l’âge 

En Franche-Comté, en mai 2014, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A augmente de 2,6 % pour les hommes (+ 5,1 % sur un an) et augmente de 0,7 % pour les femmes (+ 1,7 % sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A de moins de 25 ans est en hausse de 1,7 % (- 2,2 % sur un an). Le nombre de ceux âgés de 25 à 49 ans augmente de 2,0 % (+ 2,0 % sur un an) et le nombre de ceux de 50 ans et plus est en hausse de 0,9 % (+ 12,2 % sur un an). 
 
En mai 2014, parmi l’ensemble des demandeurs d’emploi de catégories A, B, C, en Franche-Comté, le nombre d’hommes augmente de 1,5 % (+ 4,6 % sur un an) et le nombre de femmes est en hausse de 0,6 % (+ 2,7% sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C de moins de 25 ans augmente de 0,5 % (- 1,3% sur un an). Le nombre de ceux de 25 à 49 ans augmente de 1,3 % (+ 2,7% sur un an) et le nombre de ceux de 50 ans et plus est en hausse de 0,7 % (+ 10,4 % sur un an). 
 

Demandeurs d’emploi selon l’ancienneté d’inscription 

En Franche-Comté, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C depuis un an ou plus est en hausse de 0,7 % au mois de mai 2014 (+ 8,5 % sur un an) et celui des inscrits depuis moins d’un an augmente de 1,3 % (+ 0,4 % sur un an). 
  

Les entrées et sorties de Pôle emploi 

En Franche-Comté, les entrées à Pôle emploi en catégories A, B, C augmentent de 4,0 % au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents. Sur la même période, les évolutions sont, par motif, de -0,1 % pour les fins de contrats à durée déterminée, + 17,5 % pour les fins de mission d’intérim, + 11,6 % pour les licenciements économiques, – 3,7 % pour les autres licenciements, – 5,5 % pour les démissions, – 1,7 % pour les premières entrées, + 1,1 % pour les reprises d’activité et + 7,2% pour les autres cas. 
 
Les sorties de catégories A, B, C sont en hausse de 4,5 % au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents. Sur la même période, les évolutions sont, par motif, de – 8,9 % pour reprises d’emploi déclarées, + 35,7 % pour les entrées en stage, + 14,3 % pour les arrêts de recherche, + 3,2 % pour les sorties pour défaut d’actualisation, – 1,0 % pour les radiations administratives et + 6,9 % pour les sorties pour autres cas. 
 

Les offres collectées par Pôle emploi 

Le nombre d’offres d’emploi collectées par Pôle emploi croît de 2,5 % au cours des trois derniers mois en Franche-Comté (- 3,3 % en regard des mêmes trois mois de l’année précédente). Au cours des trois derniers mois, les offres d’emplois durables (six mois ou plus) diminuent de 15,2 % et les offres d’emplois non durables (moins de 6 mois) sont en hausse de 22,0 %. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie jusqu’à dimanche

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie jusqu’à dimanche

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.79
partiellement nuageux
le 24/06 à 12h00
Vent
1.3 m/s
Pression
1016.68 hPa
Humidité
48 %

Sondage