Collège Proudhon : les profs et parents réclament une cinquième classe de 4ème

Publié le 19/02/2015 - 09:40
Mis à jour le 19/02/2015 - 15:05

Les parents d'élèves et enseignants du collège Proudhon, à Besançon, se disent inquiets par rapport à la prochaine rentrée et la dotation horaire annoncée. Ils ont demandé à être reçus en urgence par l'inspecteur d'Académie, refusant de se voir imposer des classes de 4e à 28 élèves. 

46InaugurationduCollegeProudhon045.JPG
Image d'archives - Collège Proudhon à Besançon ©Alexane Alfaro

Plus que jamais mobilisés, les enseignants ont boycotté le dernier conseil d'administration du 12 février 2015  et ont  communiqué une motion jointe à l'inspecteur d'Académie et au Rectorat tout en n'excluant pas d'autres actions.

Ils regrettent que la dotation horaire globale annoncée pour 2015 ne tienne compte "en aucun cas de la situation du collège" et rappellent ainsi que "le nombre d'heures allouées par élève est inférieur à la moyenne départementale, alors que le collège recrute une partie de ces élèves en zone urbaine sensible, que le taux de des professions et catégories socioprofessionnelles défavorisées, le nombre de boursiers et le taux d’élèves en retard à l’entrée en 6e sont supérieurs à la moyenne."

Toutes ces conditions ne permettraient toutefois pas d'obtenir les 28 heures supplémentaires souhaitées, de manière à pouvoir ouvrir une cinquième classe de 4ème. Ce qui mènera à des classes de 4ème à 28 élèves à la rentrée prochaine, voire probablement à plus. 13 élèves de plus ont déjà été enregistrés cette année par rapport à ce qui était prévu, "soit plus de trois élèves supplémentaires par classe", constatent les représentants du collège, qui souhaitent simplement que leur dotation soit "équivalente à celle d’autres collèges bisontins."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Salaires des profs : 100 euros par mois de plus à partir de mai prochain pour les débutants

Le ministère de l'Education a annoncé ce lundi 16 novembre 2020 aux enseignants que le salaire des professeurs débutants allait augmenter de 100 euros nets par mois, versés sous forme de prime, à partir de mai prochain, et confirmé pour tous l'octroi d'une prime informatique de 150 euros par an.

Covid-19 et établissements scolaires : les chiffres donnés sont « une restitution fidèle et sincère de ce qui nous est transmis » (J-F Chanet)

Suite à la polémique des derniers jours (notamment Checks News dans Libération) sur les chiffres de contamination communiqués par le Ministère de l'Éducation, Jean-François Chanet, recteur de l'Académie de Besançon, s'insurge ce 13 novembre 2020. Il accuse un "très mauvais procès".

Confinement#2  : la préfecture du Doubs répond à vos questions...

Vous êtes nombreux à nous envoyer vos questions. Est-il possible d'établir plusieurs attestations par jour, doit-on toujours porter le masque pour aller courir sur les berges du Doubs à Besançon, une personne asthmatique  fait-elle partie des personnes à risque ? Et pour aller s'occuper de son cheval ? La préfecture du Doubs répond à vos questions...

« Grève sanitaire » : une soixantaine de personnes s’est mobilisée à Besançon

L'intersyndicale a appelé à la manifestation ce mardi 10 novembre 2020 suite à protocole sanitaire jugé insatisfaisant. À Besançon cet après-midi, une soixantaine de personnes s’est réunie devant le rectorat. Nous avons posé quelques questions à Patrice Durand, inspecteur d'Académie du Doubs...

Appel à une « grève sanitaire » des profs ce mardi

Les premiers syndicats du secondaire et du primaire appellent à une "grève sanitaire" ce 10 novembre pour dénoncer un protocole sanitaire qu'ils jugent insuffisant pour freiner l'épidémie et demandent en urgence de nouvelles mesures. À Besançon, un rassemblement est prévu à 14h00 devant le rectorat (10 rue de la Convention).
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.98
partiellement nuageux
le 24/11 à 9h00
Vent
0.51 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
85 %

Sondage