Collège Proudhon : les profs et parents réclament une cinquième classe de 4ème

Publié le 19/02/2015 - 09:40
Mis à jour le 19/02/2015 - 15:05

Les parents d’élèves et enseignants du collège Proudhon, à Besançon, se disent inquiets par rapport à la prochaine rentrée et la dotation horaire annoncée. Ils ont demandé à être reçus en urgence par l’inspecteur d’Académie, refusant de se voir imposer des classes de 4e à 28 élèves. 

Image d'archives - Collège Proudhon à Besançon ©Alexane Alfaro ©
Image d'archives - Collège Proudhon à Besançon ©Alexane Alfaro ©

Plus que jamais mobilisés, les enseignants ont boycotté le dernier conseil d'administration du 12 février 2015  et ont  communiqué une motion jointe à l'inspecteur d'Académie et au Rectorat tout en n'excluant pas d'autres actions.

Ils regrettent que la dotation horaire globale annoncée pour 2015 ne tienne compte "en aucun cas de la situation du collège" et rappellent ainsi que "le nombre d'heures allouées par élève est inférieur à la moyenne départementale, alors que le collège recrute une partie de ces élèves en zone urbaine sensible, que le taux de des professions et catégories socioprofessionnelles défavorisées, le nombre de boursiers et le taux d’élèves en retard à l’entrée en 6e sont supérieurs à la moyenne."

Toutes ces conditions ne permettraient toutefois pas d'obtenir les 28 heures supplémentaires souhaitées, de manière à pouvoir ouvrir une cinquième classe de 4ème. Ce qui mènera à des classes de 4ème à 28 élèves à la rentrée prochaine, voire probablement à plus. 13 élèves de plus ont déjà été enregistrés cette année par rapport à ce qui était prévu, "soit plus de trois élèves supplémentaires par classe", constatent les représentants du collège, qui souhaitent simplement que leur dotation soit "équivalente à celle d’autres collèges bisontins."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.77
ciel dégagé
le 16/07 à 09h00
Vent
4.94 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
79 %