Collège Proudhon : les profs et parents réclament une cinquième classe de 4ème

Publié le 19/02/2015 - 09:40
Mis à jour le 19/02/2015 - 15:05

Les parents d'élèves et enseignants du collège Proudhon, à Besançon, se disent inquiets par rapport à la prochaine rentrée et la dotation horaire annoncée. Ils ont demandé à être reçus en urgence par l'inspecteur d'Académie, refusant de se voir imposer des classes de 4e à 28 élèves. 

Image d'archives - Collège Proudhon à Besançon ©Alexane Alfaro ©
Image d'archives - Collège Proudhon à Besançon ©Alexane Alfaro ©

Plus que jamais mobilisés, les enseignants ont boycotté le dernier conseil d'administration du 12 février 2015  et ont  communiqué une motion jointe à l'inspecteur d'Académie et au Rectorat tout en n'excluant pas d'autres actions.

Ils regrettent que la dotation horaire globale annoncée pour 2015 ne tienne compte "en aucun cas de la situation du collège" et rappellent ainsi que "le nombre d'heures allouées par élève est inférieur à la moyenne départementale, alors que le collège recrute une partie de ces élèves en zone urbaine sensible, que le taux de des professions et catégories socioprofessionnelles défavorisées, le nombre de boursiers et le taux d’élèves en retard à l’entrée en 6e sont supérieurs à la moyenne."

Toutes ces conditions ne permettraient toutefois pas d'obtenir les 28 heures supplémentaires souhaitées, de manière à pouvoir ouvrir une cinquième classe de 4ème. Ce qui mènera à des classes de 4ème à 28 élèves à la rentrée prochaine, voire probablement à plus. 13 élèves de plus ont déjà été enregistrés cette année par rapport à ce qui était prévu, "soit plus de trois élèves supplémentaires par classe", constatent les représentants du collège, qui souhaitent simplement que leur dotation soit "équivalente à celle d’autres collèges bisontins."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

« Évasion d’un détenu dangereux d’une maison d’arrêt » : exercice de sécurité pour les élèves de l’académie de Besançon

De façon régulière, les élèves et l’ensemble de la communauté éducative de l’académie de Besançon sont confrontés à un exercice académique d’entrainement au risque attentat-intrusion. Un nouvel exercice a été déclenché ce jeudi 2 décembre à 9 h 52 afin de tester la chaine d’alerte entre les structures scolaires, les directions des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) et le rectorat.

UBFC : 14 millions d’euros pour le projet de recherche sur les microbes « Harmi »

Le projet Harmi, porté par l’Université de Bourgogne Franche-Comté, fait partie des 15 lauréats de l’appel à projets national « ExcellenceS ». Il obtient ainsi 14 millions d’euros pour l’étude des microbes, qui doit permettre de mieux répondre aux enjeux de ce siècle.

La grève dans les crèches municipales de Besançon reconduite le 9 décembre

Plusieurs syndicats ont appelé à la grève lundi 29 novembre pour dénoncer une "pause méridienne de 45 minutes minimum entre 11h et 14h30" pour les agents travaillant dans les crèches municipales de Besançon. Une soixantaine de manifestants s'est réunie devant les locaux de Grand Besançon Métropole. Un nouveau préavis de grève a été déposé pour la journée du 9 décembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.1
couvert
le 09/12 à 6h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
99 %

Sondage