Concours général agricole : 3 producteurs de Bourgogne Franche-Comté reçoivent le Prix d’excellence

Publié le 30/01/2024 - 16:36
Mis à jour le 30/01/2024 - 15:19

Le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, le président de la Ceneca*, Jean-Luc Poulain et le commissaire général du concours général agricole, Olivier Alleman ont présidé mardi 30 janvier 2024 la cérémonie du Prix d’excellence. Trente-sept lauréats sont trois Bourguignons-Francs-Comtois ont été retenus pour leurs distinctions consécutives au cours des trois dernières éditions du Concours général agricole.

*Ceneca : Centre National des Expositions et Concours Agricoles

Le Prix d’excellence, symbole de reconnaissance suprême, est attribué aux producteurs qui se sont distingués lors des trois éditions consécutives du Concours général agricole. Il récompense le travail, l’engagement et les valeurs démontrés dans chacune des catégories représentées. Cette distinction témoigne du savoir-faire et de la qualité exceptionnelle des produits du terroir français.

À la différence des médailles qui récompensent la qualité d’un produit pour une année donnée, le Prix d’excellence atteste de la maîtrise exceptionnelle des savoir-faire d’un producteur, garantissant une régularité exemplaire dans l’excellence de la sa production. 

Trois producteurs de Bourgogne Franche-Comté

Parmi les 37 producteurs récompensés cette année, trois sont originaires de Bourgogne Franche-Comté : 

  • Trichard Jean-François (71) - Vins Beaujolais
  • Domaine Virot (71) ) Vins Bourgogne
  • Domaine Frédéric Lambert (39) - Vins Jura-Franche-Comté

Les autres producteurs français récompensés :

Hauts-de-France

  • Bernard et Eric Figuet (02) - Vins Champagne 

Nouvelle-Aquitaine

  • La distillerie Merlet et fils (17) - Apéritif
  • Moulin de la Veyssière (24) - Huile de noix
  • Arrivé Jean-Guy et Bruno SAS (17) - Mistelles
  • La ferme de Gagnet (47) - Mistelles
  • Cabannes Joël et Benoît (40) - Rillettes et magrets séchés
  • Barre Gentillot (33) - Vins Bordeaux 

Bretagne

  • ETS Courcoux (22) - Cidre et poirés
  • Le Guen Chaumard (22) - Produits de l’Aquaculture (Huîtres)
  • Aïta (29) - Beurres, crème desserts lactés Île-de-France
  • La fabrique de confitures (94) - Confitures et Crèmes 

Grand Est

  • Nicollet Gérard et fils (68) - Vins Alsace
  • Domaine Régina (54) - Vins Lorraine 

Occitanie

  • Domaine du Grand Comte Baylac Michel (32) Eaux de vie
  • La Drosera gourmande (12) - Foie Gras
  • Le moulin d’Uzès - Huilerie Richard (30) Produits Oléicoles
  • La gourmande foie gras Jacquin (46) - Volailles
  • Sabledoc (30) - Vins Languedoc-Roussillon
  • SCEA P Nouvel (81) - Vins Sud-Ouest 
  • Les vignerons du Haut Quercy Les coteaux de Glanes (46) - Vins Sud-Ouest 

Auvergne-Rhône-Alpes

  • Salaisons du Velay (43) - Charcuteries (salaisons sèches)
  • Bergerie des 2 Savoie (73) - Fromages frais et fondus, yaourts, laits fermentés et desserts lactés
  • Fromagerie Bouchet (74) - Laitiers Affineurs
  • Stéphane Masson (73) - Fromages
  • Caves Carod (26) - Vins Vallée-du-Rhône
  • La cave du Prieuré (73) - Vins Savoie-Bugey 

Centre-Val de Loire 

  • La microbrasserie de Chandres (28) - Bières
  • Charcuterie Sébastien Dubourg (37) - Charcuteries (cuites et à cuire) 

Pays de la Loire

  • Le Glichet (85) - Jus de fruits
  • Petard Bazile (44) - Vins Val-de-Loire et Centre 

Provence-Alpe-Côte d’Azur

  • Les ruchers des Maures (83) - Miels, hydromels et chouchens
  • Domaine de L’Allamande (83) - Vins Provence-Alpes-Côte d’Azur 

Corse

  • Domaine Fiumicicoli - SCEA Terra Corsa (20) - Vins Corse 

Guyane

  • Rhums Saint Maurice (97) - Rhums et Punch

Infos +

  • Nouveauté cette année : les producteurs peuvent désormais apposer le logo du Prix d’excellence sur leurs produits primés conjointement à la médaille du Concours général agricole. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouveau sursis pour les Galeries Lafayette de Besançon et Belfort

C’est un petit ouf de soulagement pour les 26 magasins Galeries Lafayette, dont ceux de Besançon et Belfort, exploités par l’homme d’affaires Michel Ohayon. Le plan de continuation d'activité des points de vente a reçu le soutien de son principal créancier, qui n’est autre que le groupe Galeries Lafayette, juste avant son examen final au tribunal de commerce de Bordeaux, indique l’AFP ce mercredi 21 février. La décision du tribunal de commerce de Bordeaux a été mise en délibéré au 20 mars 2024.

J’ai testé pour vous le soin personnalisé signé LB Beauty à Besançon

Alors que la fraîcheur de l'hiver est de retour, je me suis rendue à l'institut LB Beauty ouvert depuis 4 ans dans le quartier des Chaprais à Besançon mardi 20 février 2024, pour un instant de bien-être, relaxant et pour prendre soin de ma peau. J'ai testé pour vous le "soin personnalisé" signé Ludivine Bonnet.

Nouvelle action coup de poing des éleveurs laitiers haut-saônois contre Lactalis

Une action d’interception d’un camion de lait Lactalis a eu lieu mardi soir en Haute-Saône près de Vesoul. Les éleveurs s’estimant "floué" par la société, demandent "une rémunération décente des producteurs". Le lait du camion devant initialement servir à la fabrication de fromage a été repris et sera utiliser pour l’alimentation des veaux. 

Open Business : les prochains rendez-vous de la CCI Saône-Doubs pour répondre aux défis et enjeux de demain

La Chambre de commerce et d’industrie (CCI) Saône-Doubs a présenté mardi 20 février 2024 les trois nouvelles thématiques de son cycle de conférences baptisé Open Business. Au programme cette année, des rencontres autour des thèmes de l’intelligence artificielle, du vieillissement de la population et de la performance dans l’entreprise et le sport à Besançon, Vesoul et bientôt Montbéliard. 

“Coiffure Michel Delgrande” devient “Le 83 coiffure” au centre-ville de Besançon

Loïc, coiffeur depuis 24 ans dans le salon Michel Delgrande, situé au 83 rue des Granges à Besançon, a eu envie de nouveauté. Jeudi 15 février 2024, après environ 34 ans sous le nom de son fondateur, le salon a finalement changé d’identité pour devenir "le 83 coiffure". Pour autant, cette nouveauté ne tend pas à oublier le passé…

En immersion dans le plus vaste chantier privé à Besançon…

Depuis quelques mois, les travaux ont démarré dans l’ancienne institution Saint-Jean du quartier Saint-Claude à Besançon dans le cadre du projet immobilier comptant 245 logements, dont 80 en rénovation, porté par le groupe SMCI : le Domaine Hugo. En ce moment, un parking souterrain de type silo de 240 places est en cours de construction… Fabrice Jeannot, président du groupe SMCI et Patrick Collard, directeur technique du groupe nous en parlent.

Bruno Le Maire abaisse à 1% la prévision de croissance 2024 et annonce 10 milliards d’euros d’économies

Le gouvernement français a nettement revu à la baisse son estimation de croissance pour 2024, de 1,4% à désormais 1%, a annoncé dimanche 18 février 2024 Bruno Le Maire, dévoilant des économies "immédiates" de 10 milliards d'euros sur les dépenses de l'Etat pour tenir les ambitions budgétaires.

Autoroutes : une hausse moyenne des prix de 3% en 2024

Les tarifs des péages sont revus chaque année au 1er février. Le ministère des Transports avait annoncé en novembre 2023 une augmentation inférieure à 3 % en moyenne en 2024, après 4,75 % en 2023 et 2 % en 2022. Plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel du 31 janvier confirment une hausse autour de 3 % sur les principaux réseaux autoroutiers, selon service-public.fr.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.56
légère pluie
le 23/02 à 18h00
Vent
2.35 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
71 %