Conjoncture économique en Bourgogne-Franche-Comté : les chiffres du mois de mai 2017

Publié le 16/06/2017 - 15:05
Mis à jour le 16/06/2017 - 15:44

Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté en mai 2017 viennent de paraître. Les produits industriels et les services marchands ont marqué une belle progression ce mois-ci...

img_6437.jpg
© damien poirier
PUBLICITÉ

L’évolution de la conjoncture régionale a été positive en mai dans l’industrie, comme dans les services marchands. Les prix des produits finis et des services tendent à croître légèrement. Si les embauches s’accélèrent, des difficultés de recrutement ont été signalées dans plusieurs secteurs. Dans l’ensemble, les perspectives sont positives.

Industrie (28.4 %)

Grâce à une progression notable dans la totalité des secteurs, la production industrielle du mois de mai a quasiment rattrapé le recul technique d’avril. La très bonne tenue des commandes, tant en France qu’à l’étranger, a porté les carnets à un niveau jugé très satisfaisant, voire exceptionnel dans les matériels de transport. Dans l’ensemble, le niveau des stocks de produits finis s’est maintenu à un niveau légèrement au-dessus de la normale. Les effectifs ont été légèrement renforcés et les embauches devraient s’intensifier. Les rythmes de production du mois de juin devraient à nouveau s’accélérer

Fabrication de denrées alimentaire et de boisson (10 %)

Les volumes de production ont progressé grâce à l’effet conjugué d’une forte demande et d’une météorologie favorable qui a permis d’anticiper le démarrage des produits d’été dans le secteur de la viande. Les prix des matières premières ont globalement continué à augmenter alors que ceux des produits finis se sont maintenus. Les effectifs se sont renforcés, surtout dans le secteur de la fabrication de produits laitiers. Les prévisions d’activité sont favorables dans l’ensemble.

Equipement électriques, électroniques, informatiques et autres produits (15,6%)

Il s’agit du troisième mois consécutif de hausse de la production, portée par le dynamisme des commandes nationales comme étrangères. L’augmentation des prix des matières premières s’est poursuivie, partiellement répercutée sur ceux des produits finis. Les stocks sont jugés conformes à la normale. Les carnets de commandes, satisfaisants, laissent prévoir une nouvelle progression de la production et des embauches en juin.

Matériel de transport (17, 5%)

La production s’est intensifiée au cours du mois de mai malgré des problèmes d’approvisionnement qui perdurent. La demande s’est nettement intensifiée, notamment en provenance de l’étranger. La hausse des coûts des matières premières a légèrement ralenti, tandis que la répercussion sur les prix des produits finis s’est accélérée. Les effectifs ont été confortés, notamment par l’embauche d’intérimaires. Compte tenu du niveau des carnets de commandes, notamment si les problèmes d’approvisionnement s’estompent, l’activité devrait être très soutenue dans les prochaines semaines.

Autres produits industriels (56,9 %)

La production s’est inscrite en nette augmentation au cours du mois de mai. La demande est apparue dynamique, aussi bien sur le territoire national qu’à l’étranger. Les carnets de commandes se sont légèrement étoffés et sont jugés satisfaisants. Le recours à l’intérim a permis de satisfaire les besoins en main d’œuvre. Par ailleurs, la conversion de contrats temporaires en contrats permanents est de plus en plus fréquente. Les coûts des matières premières ont continué leur progression mais à un rythme moins soutenu, avec une répercussion partielle sur les prix des produits finis. Les perspectives de production et d’emploi sont favorables

Services Marchands (40 %)

L’activité du mois de mai dans les services marchands s’est intensifiée avec une demande soutenue dans les transports de marchandises et le travail temporaire. Ce climat favorable a contribué à de nouveaux recrutements, parfois difficiles pour certaines qualifications. Les prix se sont légèrement appréciés. Les trésoreries sont jugées satisfaisantes. Les prévisions demeurent positives dans tous les secteurs, avec une accélération des embauches.

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.44
légère pluie
le 21/10 à 18h00
Vent
1.06 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
97 %

Sondage