Conservatoire de Besançon : les plus modestes paieront moins, les plus riches paieront plus

Publié le 13/05/2015 - 16:12
Mis à jour le 14/05/2015 - 10:32

Chaque année, le Grand Besançon vote les tarifs du Conservatoire à rayonnement régional de Besançon. A la rentrée 2015, une "tarification solidaire" devrait être mise en place. L’objectif annoncé étant de "favoriser l’accès à un enseignement de qualité". La question sera débattue le 18 mai 2015 en conseil communautaire.

 ©
©

Gabriel Baulieu, 1er vice président du Grand Besançon en charge des Finances, des ressources humaines et de la communication, a l’ambition de rendre accessibles ces "domaines d’ouverture d’esprit " que sont les arts enseignés au Conservatoire de Besançon : la musique, la danse et le théâtre. 

Outre une simplification de la grille tarifaire, une modification des tarifs est à prévoir.

Le Grand Besançon a exprimé sa volonté de "responsabiliser l’usager". A terme, les familles contribueront donc à hauteur de 10% du coût de la prestation et non plus 8,5% comme en 2014. Précisons que les 90% restants sont financés par les contribuables. De plus, le Conservatoire débourse en moyenne 3 171 euros par an et par élève.

Intégrée à l’occasion de cette nouvelle politique tarifaire, la "tarification solidaire" fonctionne sur un système d’exonération basé sur le quotient familial CAF et un élargissement des tranches. 

Marie Estelle Dardenne Bondu, directrice adjointe du Conservatoire précise qu' "auparavant, 6% de nos 1 780 élèves bénéficiaient de diminutions de leurs droits de scolarité. Pour la rentrée à venir, 40% des élèves seraient concernés"

Toutefois, 25% des étudiants inscrits, appartenant aux tranches 7 à 10, verront leurs frais de scolarité augmenter. 

En effet, la nouvelle grille de tarifs est divisée en 10 tranches, en fonction du revenu. La tranche 6 (dont le revenu net annuel imposable divisé par 12 va de 1 001 à 1 600 euros) représente, selon le vice président, la "tranche pivot"

  • La question sera débattue lors d’une séance plénière du conseil communautaire le 18 mai prochain.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« France Relance » : 3 millions d’euros pour aider au financement des projets de neuf entreprises de la région

Ces nouveaux lauréats ont été sélectionnés lors de l’instance régionale d’accélération qui s’est réunie le 6 juin et le 7 juillet 2021 dans le cadre "France Relance". Ces projets représentent un investissement global de plus de 11 millions d’euros par ces entreprises qui seront alors soutenues par près de 3 millions d’euros de subvention d’État.

Plan « 1 jeune 1 solution » : 100 à 150 emplois en CIE susceptibles d’être pourvus d’ici la fin de l’année dans le Doubs

La Préfecture du Doubs a invité 70 chefs d’entreprises ce 22 septembre 2021 afin de rappeler le dispositif "1 jeune 1 solution" dans le cadre du Plan France Relance (et PAQTE) et notamment des "contrats initiative emploi(CIE) qui leurs sont proposés.

Magasin coopératif « T’as meilleur temps » à Besançon : prochaine réunion d’information ce mardi soir

Ouvert depuis le 12 novembre 2020, le magasin coopératif et participatif "T'as meilleur temps !" a repris ses réunions d'information pour les nouveaux consom'acteurs qui souhaitent en savoir plus. Rendez-vous ce mardi 21 septembre 2021 à 19h30 sur place ou sur Facebook !

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.34
ciel dégagé
le 24/09 à 15h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
85 %

Sondage