Coronavirus : couvre-feu dans 54 départements en France

Publié le 22/10/2020 - 18:05
Mis à jour le 22/10/2020 - 18:28

la liste des 54 départements •

Jean Castex a averti jeudi 22 octobre 2020 que "le mois de novembre" sera "éprouvant" et que "le nombre de morts" allait "continuer d'augmenter" en raison de la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus. Le chef du gouvernement a annoncé que les mesures de couvre-feu allaient être étendues à 38 départements. En Bourgogne-Franche-Comté cela concerne les départements de la Côte d'Or, du Jura et de la Saône-et-Loire.

départements couvre feu 22 octobre

Au niveau national, le taux d’incidence est désormais de 251 pour 100.000 personnes, une progression de 40% et le taux de reproduction se situe autour de 1,35, ce qui signifie un doublement du nombre de cas. Le taux de reproduction du virus induit un doublement du nombre de cas tous les 15 jours.

"La deuxième vague est là. Nous observons une progression rapide et très préoccupante de l'épidémie dans tous les pays d'Europe. Nul n'est épargné. La situation est grave, elle est grave en Europe, elle est grave en France. La semaine dernière nous avons décidé de placer l'ensemble du territoire national en situation d'urgence sanitaire", a commencé le Premier ministre.

38 nouveaux départements seront soumis au couvre-feu dès vendredi 23 octobre 2020 à minuit. "Clairement, les semaines qui viennent seront dures, nos services hospitaliers vont être mis à rude épreuve", a souligné le Premier ministre en ajoutant que "les nouveaux cas d'aujourd'hui sont les malades hospitalisés de demain et malheureusement parfois les morts d'après-demain".

"Le couvre-feu s'appliquera de 21h à 6h pour une durée de six semaines. Ces règles entreront en vigueur à compter de vendredi minuit. Elles seront les mêmes que pour les métropoles déjà placées en couvre-feu. A 21 heures chacun devra être chez soi", Jean Castex, le 22 octobre 2020

Le Premier ministre a annoncé que le couvre-feu déjà en place dans la métropole parisienne et plusieurs autres métropoles allait être étendu à 38 nouveaux départements et en Polynésie.

Au total, 54 départements et un en outre-mer, soit 46 millions de Français, seront soumis à un couvre-feu à partir du vendredi 23 octobre.

Couvre-feu : la liste des 54 départements concernés

  • Ain,
  • Hautes-Alpes,
  • Alpes-Maritimes,
  • Ardèche,
  • Ardennes,
  • Ariège,
  • Aube,
  • Aveyron,
  • Bouches-du-Rhône,
  • Calvados,
  • Haute-Corse,
  • Corse-du-Sud,
  • Côte-d'Or,
  • Drôme,
  • Gard,
  • Haute-Garonne,
  • Hérault,
  • Ille-et-Vilaine,
  • Indre-et-Loire,
  • Isère,
  • Jura,
  • Loire,
  • Haute-Loire,
  • Loiret,
  • Lozère,
  • Maine-et-Loire,
  • Marne,
  • Meurthe-et-Moselle,
  • Nord, l'Oise,
  • Pas-de-Calais,
  • Puy-de-Dôme,
  • Pyrénées-Atlantiques,
  • Hautes-Pyrénées,
  • Pyrénées-Orientales,
  • Bas-Rhin,
  • Rhône,
  • Saône-et-Loire,
  • Savoie,
  • Haute-Savoie,
  • Paris,
  • Seine-Maritime,
  • Seine-et-Marne,
  • Yvelines,
  • Tarn,
  • Tarn-et-Garonne,
  • Var,
  • Vaucluse,
  • Haute-Vienne,
  • Essonne,
  • Hauts-de-Seine,
  • Seine-Saint-Denis,
  • Val-de-Marne,
  • Val-d'Oise.

Jean Castex a fait savoir que 32 033 contrôles et 4 777 verbalisations avaient été réalisés pour non-respect du couvre-feu jusqu'à présent. 26 676 nouveaux cas de Covid-19 ont été dépistés ces dernières 24 heures, contre un peu plus de 20 000 la veille.

166 morts ont été enregistrés dans le même laps de temps, faisant passer la barre des 34 000 décès en France depuis le début de la pandémie mondiale.

Après le Premier ministre, Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture s'est  exprimée à son tour. "Nous avons besoin de culture, et peut-être encore plus durant cette crise".

Le couvre-feu dans 54 départements de France est un nouveau coup pour le monde culturel déjà soumis à un protocole sanitaire très strict.

"La culture est éligible au fonds de solidarité, aux exonérations de charges sociales, à l'activité partielle quand celle-ci est nécessaire, ainsi qu'à toutes les mesures d'accompagnement"

Les acteurs du spectacle vivant et du cinéma vont recevoir respectivement 85 millions et 30 millions d'euros d'aides supplémentaires. "Je tiens à saluer les efforts qui ont été faits par les professionnels de la culture, extrêmement engagés à maintenir le lien avec le public, et qui sont en train de s'adapter et de trouver des solutions dans ce contexte nouveau. L'État sera à leurs côtés pour surmonter cette crise", a assuré la ministre.

Covid-19 : les chiffres en Bourgogne Franche-Comté

Évolution du Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté

Sources : data.gouv.fr


CODIV-19 dans le Doubs

Sources : data.gouv.fr


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Banque alimentaire de Franche-Comté : une augmentation des demandeurs d’aide de 20% depuis septembre 2020

La prochaine grande collecte de la Banque alimentaire de Franche-Comté se déroulera les 27, 28 et 29 novembre 2020 dans tous les grands magasins de la région. Objectif : collecter des produits non périssables pour assurer les distributions en 2021 et assurer une demande de plus en plus importante… On en parle avec Michel Jeannin, chargé de communication de la Banque alimentaire de Franche-Comté.

Vers l’ouverture des commerces tous les dimanches à partir du 27 novembre et jusqu’à fin 2020 à Besançon ?

Les commerçantes et commerçants croisent les doigts pour que le président de la République annonce mardi 24 novembre la réouverture des commerces dès le 27 novembre… Et pour rattraper autant que possible le retard dû au deuxième confinement, à Besançon, l'Union des commerçants souhaite l'ouverture des magasins tous les dimanches jusqu'à la fin de l'année.

Région Bourgogne Franche-Comté : 126 M€ en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires

Réunis en commission permanente, vendredi 20 novembre 2020, les élus régionaux ont voté près de 126 millions d’euros d’aides en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.

Santé

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Covid-19 : l’ARS et le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté verseront une indemnité exceptionnelle aux étudiants infirmiers

Les étudiants en soins infirmiers mobilisés pour faire face à l’épidémie dans le cadre de leurs stages vont recevoir une indemnisation exceptionnelle de l’ARS et du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, apprend-on dans un communiqué samedi 14 novembre 2020.

Covid-19 : le centre de dépistage Mourras ferme. Un nouveau centre ouvre le 16 novembre rue des Causses à Besançon

Le drive ouvert depuis fin septembre rue du Dr Mourras fermera ses portes ce samedi 14 novembre en fin de journée afin d’offrir un centre de dépistage en intérieur durant les mois d’hiver. Un nouveau site de dépistage en intérieur ouvrira ses portes le lundi 16 novembre à 8 heures au 6 rue des Causses à Besançon. 

« On s’approche des limites de notre système hospitalier » (ARS Bourgogne Franche-Comté)

Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or a rappelé l'importance des "comportements responsables" lors d'un point presse ce vendredi 13 novembre 2020. Il a également alerté avec l'ARS sur la tension hospitalière dans la région..

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.07
nuageux
le 27/11 à 6h00
Vent
1.04 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
86 %

Sondage