Coupure d'électricité aux Pôles emploi de Palente, Planoise et Témis : encore un coup des intermittents ?

Publié le 06/06/2014 - 09:32
Mis à jour le 06/06/2014 - 17:27

Apparemment, « le bras armé du ministère du travail » dixit François Rebsamen, ministre du travail, n’ouvrira pas ses portes ce vendredi 6 juin à Besançon. Les agences Pôle emploi des quartiers Palente, Planoise et Témis ont subi une coupure générale d’électricité depuis cette nuit. Serait-ce une nouvelle action entreprise par les intermittents du spectacle ? On dirait que oui…

 ©
©

EXCLU…

Dans le milieu intermittent, on ne compte pas moins de 913 métiers : costumiers, éléctriciens, artistes musiciens, comédiens, danseurs etc. "On a voulu montrer ce qu'on savait faire" nous explique un intermittent qui a participé à la coupure d'électricité. Il ajoute que "Voilà, on a réussi à couper des bâtiments officiels, Pôle emploi étant le bras armé du ministère du travail" d'après ce qu'avait déclaré François Rebsamen".

Par ailleurs, l'intermittent a déclaré à l'AFP que "Le ministre du Travail François Rebsamen a officiellement déclaré la
guerre aux intermittents. L'action d'aujourd'hui est une petite démonstration, mais s'il continue de faire semblant de nous ignorer nous allons amplifier nos actions", a dit le technicien.

C'est une action indépendante du CIP (coordination des intermittents et précaires).

A 10h15, l'électricité du pôle emploi de Témis est rétablie.

Pôle emploi porte plainte contre X

 "A l'ouverture des locaux, à 8h30, il n'y avait pas d'électricité. Nous n'avons pas pu lever les rideaux ou allumer les ordinateurs, mais le public a néanmoins pu être accueilli dans des conditions sécurisées", a indiqué une agent de Pôle emploi à Témis. Le courant a été rétabli vers 10h15 et les serveurs ont été relancés, a ajouté la porte-parole. Pôle Emploi a déposé plainte contre X pour "dégradations".

La nouvelle convention de l'assurance chômage, qui prévoit le durcissement du régime d'indemnisation des intermittents, sera agréée par le gouvernement "dans la dernière semaine de juin" pour une entrée en vigueur le 1er juillet, a indiqué jeudi le ministère du Travail. Mercredi, le ministre a annoncé à l'Assemblée nationale qu'il prendrait des initiatives pour renouer le dialogue avec les intermittents.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Problèmes de management : nouvel appel à la grève au musée des Arts et du Temps à Besançon

Après un premier mouvement de grève le 12 avril dernier, des agents des musées des Arts et du Temps de Besançon se mettront de nouveau en grève vendredi 31 mai 2024. Malgré des signalements à des élues de la maire concernant des problèmes de management de la part de leur directrice, les syndicats déplorent leur inaction.

Un nouveau magazine sur la Haute-Saône débarque en kiosque

À travers son nouveau magazine "Haute-Saône authentique", Eric Lejeune rend hommage à la Haute-Saône. Disponible depuis vendredi 24 mai 2024 et jusqu’au mois de septembre chez les marchands de journaux du Doubs et de toute la Bourgogne – Franche-Comté, ce magazine de 100 pages décrit les différents aspects de ce département voisin.

Le Festival des Différences revient pour sa 7e édition à Labergement-Saint-Marie

Les vendredi 22 et samedi 23 novembre 2024, l’espace socio-culturel des Vallières du village de Labergement Sainte-Marie, accueillera le 7e Festival des Différences, organisé par l’Espace Mont d’Or. Au programme : des spectacles présentés par des artistes en situation de handicap, des concerts et un stand restauration-buvette.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

La chanteuse bisontine Jozalie sort un nouveau single

Jozalie, une jeune autrice, compositrice et interprète de Besançon a sorti son premier single "Dying" le 8 mars 2024. Le 31 mai 2024, son nouveau single, "Mental Blur" sera disponible à l’écoute. Pour ce second morceau, elle aborde le thème de la dépression, accompagnée de violons, basses et piano.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.67
légère pluie
le 30/05 à 9h00
Vent
4.08 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
99 %