Couvre-feu à 18h00 : des paysans avec "des produits sur les bras" (Confédération paysanne)

Publié le 19/01/2021 - 14:10
Mis à jour le 19/01/2021 - 11:27

S'en est trop pour la confédération paysanne du Doubs et du Territoire de Belfort qui alerte ce 19 janvier 2021 sur les conséquences du couvre-feu avancé à 18h00.

©https://pixabay.com/fr/photos/carottes-panier-l%C3%A9gumes-march%C3%A9-673184/ ©
©https://pixabay.com/fr/photos/carottes-panier-l%C3%A9gumes-march%C3%A9-673184/ ©

Pour rappel, le Premier ministre a annoncé le 14 janvier dernier la mise en place d’un couvre-feu à 18H00 sur l’ensemble du territoire métropolitain français « pour au moins 15 jours ».

Selon la confédération, l’instauration d’un couvre-feu généralisé dès 18h par le gouvernement a mis en difficulté certains circuits alimentaires de vente directe comme les retraits de paniers (AMAP) et les marchés paysans du soir.

"Si la question des pics de fréquentation des consommateurs.trices dans un même lieu nous questionne d’un point de vue sanitaire, ce couvre-feu a aussi pénaliser de nombreux paysan.nes qui se retrouvent avec leurs produits sur les bras", s'inquiète de syndicat agricole qui tient à préciser que les agriculteurs ont "redoublé" d'efforts depuis le début de la crise sanitaire pour assurer l'approvisionnement en produit frais et locaux.

Le ministère de l'agriculture averti par la confédération

La Confédération paysanne a alerté le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour demander que soit ajoutée, aux motifs de dérogations au couvre-feu, la possibilité de se rendre sur le lieu de distribution d’une AMAP ou de tout autre lieu de vente directe de produits alimentaires (et sur les marchés du soir).

Une visioconférence est prévue mercredi 20 janvier après-midi, réunissant la Préfecture du Doubs, la DDT, le GAB 25/90, les représentants des AMAP et la Confédération paysanne 25/90, pour échanger sur ce point.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.

La fondation Desperados commande 200 oeuvres à 4 artistes bisontins

Du 15 novembre au 12 décembre 2021, la Fondation Desperados pour l’Art Urbain reconduit son projet « Impressions partagées » pour une deuxième saison. L’opération, qui concerne Besançon du 29 novembre au 5 décembre, met en lumière le travail de quatre artistes : Justine Cadoual, Clown, Simone Découpe et Saturn, les invitant à créer une oeuvre originale, sérigraphiée en 65 exemplaires et offerts au grand public sur réservation, via le site web de la Fondation Desperados.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.79
légères chutes de neige
le 29/11 à 12h00
Vent
2.6 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
80 %

Sondage