Covid-19 : 598 places d’hébergement supplémentaires en Bourgogne-Franche-Comté pour les sans-abri

Publié le 03/01/2021 - 10:50
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:39

Pour les sans-abri, 598 places d’hébergement supplémentaires sont ouvertes en Bourgogne Franche-Comté. "D’autres places pourront être ouvertes autant que de besoin"

©vladvalkonen-Pixabay ©
©vladvalkonen-Pixabay ©

"Dans ce contexte inédit de crise sanitaire, la prise en charge sociale et sanitaire de nos citoyens les plus fragiles est une priorité du Gouvernement", affirme la préfecture de Bourgogne Franche-Comté. "Le programme -logement d'abord- permet l’accès au logement des personnes sans domicile fixe, tandis que sur le volet -mise à l'abri- des places d'hébergement sont ouvertes et un accompagnement vers la santé, l’emploi et le logement proposé."

En Bourgogne-Franche-Comté, grâce à une collaboration étroite entre la direction régionale et départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale (DRDJSCS), les directions départementales de la Cohésion sociale (DDCS) des huit départements, les associations, les collectivités et les bailleurs, les solutions de logement, d’hébergement, d’accueil de jour et de maraudes ont été nettement renforcées.

598 places d'hébergement supplémentaires, 15 places dédiées aux malades Covid-19...

La campagne hivernale, du 18 novembre 2020 au 6 avril 2021, est ainsi marquée par l’ouverture de 598 places d’hébergement supplémentaires sur le territoire régional. "D’autres places pourront être ouvertes autant que de besoin", précise la préfecture régionale.

En outre, pour que les sans-abris accèdent à un service de soins leur permettant de se protéger et de protéger les autres de la maladie, un site médicalisé (CHS) de 15 places dédié aux malades Covid-19, a été ouvert dans le Jura.

Enfin, l’accroissement du parc régional d’hébergement d’urgence et d’abri de nuit se poursuit, avec 36 places pérennisées en 2020 et la pérennisation attendue de 48 places en 2021.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Fulgurance du variant britannique dans le Doubs : le préfet pourrait prendre de nouvelles mesures prochainement

En seulement quelques jours, le nombre de tests positifs au variant dit "britannique" de la Covid-19 dans le Doubs a explosé comme nous vous en informions sur maCommune.info mercredi 24 février. Le préfet du Doubs ainsi que l'ARS Bourgogne Franche-Comté surveillent cette évolution et renforcent les mesures et les contrôles.

Le vaccin d’AstraZeneca est efficace sur les formes graves, défend Pannier-RunacherLire plus

Alors que la vaccination chez les médecins généralistes doit démarrer jeudi en France avec ce vaccin, Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l'Industrie, a défendu mercredi matin sur LCI le vaccin AstraZeneca.

"Il y a ce que les gens pensent et ce que les études scientifiques montrent. Les dernières études scientifiques montrent que le vaccin AstraZeneca est très efficace sur les formes graves. Et c'est ce qu'on recherche. Le vaccin peut être moyennement efficace sur le fait que vous démarriez la maladie. Mais comme c'est une maladie qui à 80% est relativement bénigne, cela n'a pas de portée pratique, ni pour vous, ni pour le système de santé", a-t-elle expliqué.

Intérim à Besançon… un an après le début de la crise sanitaire

En ce moment, quels sont les secteur d'activité les plus porteurs d'emplois à Besançon ? • Un an après le début de crise de la Covid-19, nous avons rencontré David Sauvan, co-gérant de l'agence intérim Temporis à Besançon pour connaître les secteurs d'activité les plus impactés par la crise, mais aussi les secteurs les plus porteurs d'emplois. Rencontre.

Sondage – Pensez-vous aller profiter des festivals cet été, même assis ?

SONDAGE • La semaine dernière, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a affirmé aux organisateurs de festivals qu'ils pourront se dérouler cet été avec une jauge limitée à 5.000 spectateurs et assis. Quid de l'ouverture des bars et des foodtrucks... rien n'a encore été déclaré sur ces "détails". En connaissant ces mesures, pensez-vous aller profiter des festivals cet été ?

Covid-19 : Quels sont les restaurants ouverts en livraison et en drive à Besançon et dans le Grand Besançon ?

Alors que les restaurants ne peuvent pas encore rouvrir au public et avec les restrictions relatives au couvre-feu à 18 heures, maCommune.info vous propose une liste régulièrement mise à jour des restaurants poursuivant leur activité à emporter ou en livraison à Besançon et dans le Grand Besançon...

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté ne fait plus partie des régions les plus impactées par l’épidémie

Le préfet de Bourgogne de Franche-Comté Fabien Sudry et le directeur régionale de l'Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne Franche-Comté ont annoncé ce mercredi 17 février une diminution du nombre de cas positifs de Covid-19 dans la région. Aujourd'hui, elle ne fait plus partie des régions les plus impactées par l'épidémie, mais cette bonne nouvelle s'accompagne de la menace des variants... Explications.

Social

Plus de 300 motards en colère mobilisés ce samedi à Besançon

Suite au mouvement national initié par la Fédération Française des Motards en Colère Paris Petite Couronne, la Fédération Française des Motards en Colère du Doubs a appelé à la mobilisation ce 20 février 2021 pour légaliser la circulation en interfiles. Le rendez-vous était donné à 14h00 au parking Casamène de Besançon.

Franche-Comté : de jeunes majeurs sans papiers créent un collectif

Arrivés lorsqu'ils étaient mineurs en Franche-Comté, de jeunes majeurs issus de différents pays se retrouvent aujourd'hui sans formation, sans logement ni couverture sociale. Ils viennent de créer le collectif JMSP (jeunes majeurs sans papier) pour demander aux préfectures de "reconsidérer leur dossier" et ainsi obtenir un titre de séjour et continuer leur vie...

Les Josettes donnent un coup de pouce aux étudiants à Besançon

Créée en septembre 2020, l'association bisontine Les Josettes a pour objectif de venir en aide aux étudiant.e.s en difficulté, en particulier en cette période de grande précarité pour certain.e.s. La prochaine distribution de produits d'hygiène et de vêtements est prévue le 25 février à l'UFR SLHS (fac de lettre) à Besançon.

Déprime, solitude, angoisses… Quelques contacts pour prendre soin de soi en ce moment

Les crises économique et sanitaire ainsi que l'incertitude dans laquelle nous vivons depuis plusieurs mois ont des conséquences parfois graves sur notre bien-être mentale et psychologique. La Ville de Besançon et Grand Besançon Métropole ont mis en ligne plusieurs contacts pour accompagner les personnes en détresse psychologique.

Emploi, services publics, précarité : 450 manifestants à Besançon

Pour la préservation et le développement de l’emploi et des services publics, contre la précarité : les organisations CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, MNL, FIDL appellent à une journée de grève et de mobilisation interprofessionnelle jeudi 4 février 2021. Sept rassemblements sont organisés en Franche-Comté dont une manifestation à 10h30 place de la Révolution à Besançon.

« J’ai gagné ! » – Retour en images sur l’action de Stéphane Turillon ce lundi midi à Cusance…

C'est aujourd'hui que l'un des restaurateurs les plus médiatisés de France, Stéphane Turillon, organisait ce lundi 1er février à midi une action pour demander haut et fort la réouverture des restaurants fermés depuis octobre 2020. Il n'a pas rouvert son restaurant à Cusance comme il l'avait prévu, mais a offert le déjeuner aux 200 clients présents…

Besançon : la CGT du Doubs distribue 60 colis à des étudiants et lance un message d’alerte

Afin de donner un petit coup de pouce à des étudiants dans la précarité en cette période difficile liée à la crise sanitaire de la Covid-19, l'union départementale de la CGT du Doubs a distribué 60 colis solidaires d'une valeur de 50€ ce vendredi 29 janvier à son QG de la rue Battant à Besançon.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.97
ciel dégagé
le 28/02 à 21h00
Vent
1.7 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
49 %

Sondage