Covid-19 : "nous pourrions payer très cher tout relâchement", estime le porte-parole du gouvernement

Publié le 18/02/2021 - 08:10
Mis à jour le 18/02/2021 - 08:19

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a averti mercredi 17 février 2021 qu’il serait « totalement déraisonnable » de réduire les efforts contre le Covid-19, car les Français pourraient « payer très cher toute forme de relâchement ».

 © capture TV
© capture TV

"La situation reste si fragile qu'un rien peut la faire basculer" et "la vigilance reste de mise" car "la pression hospitalière reste très forte", a précisé M. Attal à l'issue du conseil des ministres qui avait été précédé d'un conseil de défense sanitaire de suivi de la pandémie.

Comme prévu, le porte-parole n'a pas annoncé de nouvelles restrictions, alors que les contaminations se sont stabilisées à un niveau élevé ces deux dernières semaines.

Il a de nouveau salué "la très grande responsabilité des Français", qui "ont su déjouer les pronostics", notamment ceux de nombreux scientifiques qui tablaient sur une aggravation de la situation à cause de l'apparition de variants du virus.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Cernés par le sucre ? Valentine Caput fait le point sur la présence du sucre dans les produits

Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient de livrer ses conclusions concernant l’utilisation de sucres ou de produits sucrants dans quelques 54.000 produits alimentaires transformés de consommation courante. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats pour le moins vertigineux...

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.11
couvert
le 25/04 à 6h00
Vent
1.82 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
94 %