Cultiv'action : un coup de pouce pour les jeunes…

Publié le 06/07/2019 - 17:32
Mis à jour le 18/07/2019 - 14:51

La Mission locale du bassin de l'emploi de Besançon a lancé une plateforme participative ce mois de juin 2019 afin de financer un projet ambitieux : s'associer à des intervenants de la médiation culturelle pour développer les pratiques culturelles…

Mission locale
©Mission locale
PUBLICITÉ

1000 euros est nécessaire pour mener à bien ce projet. À quoi vont servir les fonds ?

  • Avec l’association « Buzz en Son » les objectifs sont de créer une dynamique de groupe autour du « human beatbox », d’impliquer les participants dans un projet qu’ils vont réaliser dans son intégralité, de pousser les jeunes à travailler ensemble, d’apprendre aux participants à prendre la parole devant un public, à développer ses capacités d’écoute et d’imitation,
  • Avec la sensibilisation au Street Art et Spray painting, la Mission locale souhaite permettre aux jeunes accompagnés de contribuer à l’amélioration de leur environnement et d’acquérir des compétences sociales et civiques.
  • Une œuvre graphique devra être réalisée avec le soutien du secteur Cultures Urbaines de l’ASEP (association sportive d’éducation populaire de Besançon). Les jeunes participeront à la Conception et à la réalisation graphique sur site (mur du Cyberespace au siège de la Mission Locale).
  • La peinture de Georgette devrait transmettre sa passion débordante aux jeunes accompagnés par la Mission Locale.
  • Avec le BRUIT QUI PENSE, Marion ROCH anime des ateliers d’écriture permettant aux jeunes de s’ouvrir sur l’écriture et ainsi, pour certains, de se révéler dans la rédaction.
  • Avec le photographe Yves PETIT, « nous souhaitons présenter les fondamentaux de la photographie puis de réaliser une histoire de type « roman photo » en travaillant le flou, la mise au point, la vitesse, la profondeur de champ… », est-il précisé.
  • En partenariat avec VISUAL Break, un groupe de jeunes sera accompagné afin de réaliser correctement de courtes vidéos (3 à 5 minutes).

À propos de la mission locale

La Mission Locale du Bassin d’Emploi de Besançon accompagne chaque année plus de 3200 jeunes âgés de 16 à 25 ans et apporte des réponses individualisées pour élaborer un projet professionnel, construire un parcours qualifiant, déterminer la formation adaptée, accompagner à la recherche d’emploi, faire le lien avec les entreprises et consolider l’embauche.

Info +

Pour participer : https://fr.ulule.com/cultivaction/

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.21
peu nuageux
le 18/08 à 6h00
Vent
2.16 m/s
Pression
1010.31 hPa
Humidité
77 %

Sondage