Dans le Doubs, des restaurants peuvent rouvrir uniquement pour recevoir des personnes travaillant en extérieur

Publié le 19/02/2021 - 14:59
Mis à jour le 19/02/2021 - 15:07

L’UMIH 25, la CCI du Doubs et la CMA Bourgogne-Franche-Comté ont sollicité le Préfet du Doubs afin que les restaurants puissent ouvrir pour permettre aux salariés des entreprises travaillant en extérieur (secteur du bâtiment mais pas seulement) de se restaurer au chaud au moment du déjeuner. Une demande acceptée le 11 janvier 2021 dans un cadre dérogatoire.

 © Pexels-Pixabay
© Pexels-Pixabay

Cette sollicitation a été acceptée jeudi 11 février par la préfecture du Doubs qui a établi un cadre dérogatoire :

Pour le restaurateur :

  • Etablir obligatoirement un contrat de prestations de restauration entreprises
  • Transmettre ce contrat impérativement signé et dans les meilleurs délais à la Préfecture du Doubs, pour recensement, à l’adresse mail suivante : pref-cellule-eco@doubs.gouv.fr

Pour l’entreprise du BTP :

  • Chaque matin, communiquer le nom des collaborateurs qui seront présents au restaurateur
  • Les salariés devront justifier de leur appartenance par leur carte professionnelle

Avec la mise en œuvre stricte des mesures sanitaires suivantes :

  • Mise à disposition de gel hydroalcoolique à l’entrée du restaurant et dans les sanitaires.
  • Les personnes accueillies ont une place assise.
  • Une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé
    ensemble, dans la limite de quatre personnes.
  • Une distance minimale de 2 mètres est garantie entre les chaises occupées par chaque personne,
    sauf si une paroi fixe ou amovible assure une séparation physique.
  • La capacité maximale d’accueil de l’établissement est affichée et visible depuis la voie publique
    lorsqu’il est accessible depuis celle-ci.
  • Port du masque obligatoire en dehors de la prise du repas.
  • Pas d’obligation de mise en place d’un «tracing».
  • Obligation pour l’ensemble du personnel de porter le masque.

Les restaurateurs ne peuvent conventionner qu’avec une seule entreprise (sauf si plusieurs entreprises interviennent sur le même chantier auquel cas, il convient d’éviter le brassage des groupes).

Il est cependant envisageable de recevoir plusieurs entreprises, mais sur des temps définis et exclusifs (entreprise 1 de 12h à 12h45 ; entreprise 2 de 13h à 13h45 par exemple avec aération et désinfection entre temps), et qu'il conviendra de matérialiser par le biais de la convention.

La durée de la convention est définie par la durée du chantier / activité de l’entreprise à proximité.

Les restaurateurs ne pourront plus recevoir les aides de l'Etat sauf si...

Le restaurateur qui ouvrira son établissement dans le cadre du contrat de prestations restauration-entreprises ne sera plus considéré comme faisant l’objet d’une interdiction d’accueil au public. Pour toute demande au titre du fonds de solidarité, il devra prouver qu’il a subi une perte de son chiffre d’affaires d’au moins 50 %. Il aura obligation de déclarer dans son chiffre d’affaires la vente à emporter, ce qui n’est pas le cas de ceux qui sont fermés administrativement.

L’UMIH Nationale fait savoir qu’elle a exprimé sa "désapprobation" sur ce sujet auprès du gouvernement et qu’elle attend une prise de position des ministres concernés.

Les restaurateurs sont invités à informer la CCI du Doubs, la CMA ou l’UMIH 25 pour toute ouverture dans le cadre de ce contrat de prestations, afin d’informer les entreprises en recherche d’établissements pouvant accueillir leurs salariés.

Informations pratiques

Pour toute question, les chefs d’entreprise peuvent contacter :

La CCI du Doubs

  • Maryline NOIRAT : T. 03 81 31 25 03 - Port. 06 08 49 26 96 - mnoiratdoubs.cci.fr
  • Catherine BOURDIN-MOUGEL : T. 03 81 25 25 37 - Port. 06 73 88 73 80 - cbourdin@doubs.cci.fr

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Bourgogne-Franche-Comté

  • Virginie CHESSEL : T. 03.81.21.35.24 - Port. 06 09 32 48 22 – vchessel@artisanat-bfc.fr

L’UMIH

  • Patricia GUIBOUX : T. 06 49 07 03 94 - umih.doubs25@gmail.com
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

RD-Biotech, la société bisontine qui a participé à l’élaboration du vaccin anti-Covid Pfizer

3 questions à… • On parle beaucoup d'elle en ce moment. La société spécialisée dans la biologie moléculaire RD-Biotech à Besançon vient de remporter un fonds de soutien de l'État pour créer un nouveau site de production de plasmides de qualité BPF. Nous avons voulu en savoir plus sur elle et le chef de cette entreprise…

Fréquentation en hausse et soldes au centre-ville de Besançon : le point avec le président de l’UCB

Depuis plusieurs semaines et plus précisément depuis la fermeture des centres commerciaux, la fréquentation au centre-ville de Besançon a nettement augmenté comme nous le confirme Serge Couësmes, président de l'Union des commerçants ce mardi 2 mars 2021, avec un bilan des soldes "globalement" positif.

Ne manquez pas les portes ouvertes de l’UIMM Franche-Comté samedi 6 mars 2021 !

PUBLI-INFO • Le pôle de formations UIMM Franche-Comté ouvre ses portes au public samedi 6 mars 2021 sur ses 6 sites à Besançon, Belfort, Exincourt, Dole, Vesoul et Gevingey dans le cadre des Rencontres de l'Industrie. Pour en profiter, il suffit de s'inscrire dès à présent sur www.cfai.org . Suivez le guide…

« Label Palette » reçoit le trophée « Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté »

Émanation du P’tit Dépanneur Comtois, la société Label Palette de Serre-les-Sapins dans le Grand Besançon a reçu ce jeudi 25 février 2021 dans ses locaux le trophée "Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté" de l'agence économique régionale (AER) pour son service d'aménagement évolutif en bois de récupération.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.26
peu nuageux
le 04/03 à 6h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
90 %

Sondage