Alerte Témoin

De nouvelles aides pour le cinéma en Franche-Comté

Publié le 14/02/2014 - 09:15
Mis à jour le 14/02/2014 - 09:17

L’Association des producteurs audiovisuels Rhin-Rhône (APARR) s'élargit et devient l'association des "professionnels" de l'audiovisuel. L'objectif : mieux représenter la filière cinéma locale  à travers tous ses métiers.

1294149747.jpg
©dr carvy

Ca tourne

La filière franc-comtoise avait été secouée par l'annonce de la suppression du fonds d'aide à la production de la Région en décembre 2012. Deux ans plus tard, elle bénéficie de nouvelles aides. Après plusieurs réunions avec l'Aparr afin de décider quelle serait la nouvelle politique en faveur du cinéma, la Région a en effet décider d'ouvrir plusieurs de ses dispositifs d'aides économiques aux sociétés de production locales.

« Il nous tenait à cœur que cela ne concerne pas uniquement son volet culturel, mais aussi ceux de l’économie et de la formation », note Catherine Siméon, présidente de l'Aparr. Les professionnels du cinéma peuvent désormais solliciter son aide au conseil, au développement à l’international ou même recourir à l’avance remboursable et participer à des salons professionnels internationaux. La Région propose également de co-financer la formation « Eurodoc » à destination des producteurs européens. Une première session d’une semaine sera ouverte en mars.

L'innovation, les projets groupés et les talents émergents aidés financièrement

À cela s’ajoutent trois nouvelles aides. L’une est dédiée aux projets groupés et accorde une subvention pouvant aller jusqu’à 30.000 euros : « il en existe très peu en France et nous avons bataillé pour ça. Dans l’audiovisuel, on mène souvent plusieurs projets de front. » Les deux autres, accordant une aide plafonnée à 15 000 euros, se destinent à l’innovation via « les nouveaux médias (web documentaire, web fiction…) », ou aux talents émergents. Le dépôt des dossiers se fait entre le 1er octobre et le 1er décembre.

Reste que l'ancien fonds d'aide, pouvant aller jusqu'à 400 000 euros les dernières années, est regretté. « La Région devait faire un choix. Selon moi, ce fonds était rentable, or, c’est difficilement mesurable. Avec ces nouvelles aides, elle verra peut-être mieux l’impact », indique Catherine Siméon.

"Mieux travailler ensemble"

De son côté, l'association a décidé de s’élargir pour regrouper l’ensemble des métiers de la filière (technicien, auteur, réalisateur…) et devient l’association des « professionnels » de l’audiovisuel et non plus des « producteurs ». « Il s'agit de travailler mieux ensemble de façon à pouvoir remonter les problèmatiques ou les questions de chacun. Il y aura une dynamique plus forte et une plus grande représentativité. »

Elle va aussi mettre en place un programme annuel d'ateliers thématiques, en collaboration avec d’autres professionnels du Grand Est. Le premier pourrait avoir lieu en avril à Epinal, sur le thème du pitch. Pour l'heure, l'Aparr vient de lancer la deuxième édition de son Docs ici, Courts là : « des films de chez nous, près de chez vous, toute l'année ». Elle met un catalogue de ces films en ligne sur son site pour tous les diffuseurs intéressés (écoles, maisons de retraite, salles de cinéma...).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Visiter les musées de Besançon ... par téléphone

Les musées du Centre à Besançon tentent, depuis début avril 2020, d'adoucir le quotidien des personnes les plus fragiles et en situation d'isolement dans le cadre du confinement. Comment ? En proposant à ces publics un nouveau type de médiation culturelle : des visites par téléphone. Explications.

Le Festival international de musique de Besançon dévoile sa programmation 2020 et tend à s’adapter

du 11 au 20 septembre 2020 • Malgré les incertitudes qui planent encore sur les évènements culturels de l'automne, l'Association organisatrice du Festival de musique de Besançon fait le choix de dévoiler la programmation telle qu'elle a été imaginée depuis de longs mois, bien avant le début de la crise sanitaire.

La Citadelle rouvre ses portes…

En raison de la situation sanitaire, la Citadelle a fermé ses portes depuis le dimanche 15 mars. Elle accueillera de nouveau le public à partir de mardi 2 juin. La réouverture sera partielle jusqu’au 21 juin avec des conditions et modalités de visite spécifiques.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11
légère pluie
le 07/06 à 6h00
Vent
0.84 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
97 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune