Alerte Témoin

Déconfinement : la règle des 100 kilomètres à savoir

Publié le 08/05/2020 - 18:00
Mis à jour le 08/05/2020 - 18:19

À partir du 11 mai, les habitantes et les habitants du département du Doubs (en zone rouge) auront plus de liberté, mais devront respecter quelques règles pour limiter au maximum la propagation du covid-19, dont la règle des 100 kilomètres. On vous l'explique avec des exemples…

route
©Damien Poirier

Tout en desserrant l'étau, le gouvernement maintient ou instaure de nombreuses obligations : masques dans les transports en commun sous peine de 135 euros d'amende ; attestations exigées de l'employeur pour les déplacements aux heures de pointe dans les transports en Ile-de-France, et la création d'une nouvelle attestation justifiant d'un "motif professionnel ou familial impérieux" (dont les deuils et l'aide aux personnes vulnérables) pour les voyages à plus de 100 km de son domicile à vol d'oiseau, a précisé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

Par ailleurs, pour des déplacements qui ne peuvent être justifié d'un motif professionnel ou familial impérieux" le préfet du Doubs, Joël Mathurin, a expliqué ce vendredi 8 mai lors d'une conférence de presse que les habitants du Doubs "pourront circuler librement dans le département et à 100 km à vol d'oiseau en dehors du département". Cela est valable pour tous les départements.

Plusieurs exemples :

  • Si vous habitez à Besançon et que vous souhaitez aller à Malbuisson (environ 51 km à vol d'oiseau), vous y serez autorisé.
  • Si vous vivez à Pontarlier et que vous aimeriez vous rendre à Dijon, vous n'y serez pas autorisé (environ 144 km à vol d'oiseau).
  • Si vous partez de Dole pour vous rendre à Dijon (environ 48 km), vous le pourrez.
  • Si vous habitez à Mouthe et que vous voulez aller à Montbéliard (environ 133 km), vous le pourrez également.

 

1 Commentaire

Si vous vivez à Pontarlier et que vous aimeriez vous rendre à Dijon, vous n'y serez pas autorisé (environ 144 km à vol d'oiseau). Si vous habitez à Mouthe et que vous voulez aller à Montbéliard (environ 133 km), vous le pourrez également. <===== autorisé??? faudrait voir être un peu plus clair 144km c'est non et 133km c'est oui??? bah, c'est plus de 100km alors......
Publié le 9 mai à 07h51 par veronique froissard • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Pas de festivités ni de feux d’artifice du 14 juillet à Besançon

En raison des contraintes sanitaires liées aux rassemblements de plus de 10 personnes, la Ville de Besançon a décidé de ne pas organiser de festivités pour la fête nationale du 14 juillet 2020. Seule une cérémonie en présence des forces militaires doit-être coorganisée dans la matinée par la préfecture du Doubs, la ville de Besançon et l'armée.

Covid-19 : l’Insee confirme une forte hausse des décès en Bourgogne Franche-Comté

La preuve par les chiffres • Entre le 11 mars et le 26 avril 2020, l’excédent de décès  a été le plus marqué en Bourgogne- Franche-Comté  avec 1.400 décès supplémentaires, "soit 36 % de plus que sur la moyenne des cinq dernières années" notent les auteurs d'une étude de l'Insee qui vient de paraitre.

Déconfinement : les clubs échangistes considérés comme… des salles de sport par le code du tourisme

Alors que les gérants de discothèques s'arrachent les cheveux parce qu'ils n'ont pas encore le droit de rouvrir leurs portes au public et que leur trésorerie rétrécit de jour en jour dans ce contexte de crise sanitaire liée au covid-19, les clubs libertins eux, ont pu rouvrir depuis juin dernier parce qu'ils sont considérés comme… des salles de sport. Pourquoi ?

Urssaf : des mesures exceptionnelles pour les entreprises touchées par le covid-19 du 5 juillet ou du 15 juillet

Afin de tenir compte de l’impact de l’épidémie de coronavirus sur l’activité économique, le réseau des Urssaf a déclenché des mesures exceptionnelles pour accompagner les entreprises présentant de sérieuses difficultés de trésorerie. Dans le cadre de la reprise de l’activité économique, les modalités de report évoluent. Les entreprises doivent s’acquitter des cotisations sociales aux dates d’exigibilités. Les cotisations sociales sont donc exigibles au 5 et au 15 juillet 2020.

Coronavirus : quelle situation début juillet en Bourgogne Franche-Comté ?

Derniers chiffres en Bourgogne Franche-Comté • La circulation du virus reste faible. Conséquence, le nombre de formes graves nécessitant une hospitalisation continue de baisser dans la région : 132 patients contre 1.380 au plus fort de l'épidémie dans les hôpitaux le 17 avril 2020. Début juillet, moins de 10 patients étaient en réanimation en lien avec le Covid-19. En Bourgogne Franche-Comté, plus de 1.700 personnes sont mortes du Coronavirus.

Transports

Bison Futé voit tout rouge ce samedi 11 juillet 2020

Le début des congés rime avec les premiers départs en vacances de l'été. En parallèle, la Fête nationale du 14 juillet tombe cette année un mardi et permettra aussi à ceux qui ne sont pas encore en vacances de profiter d’un week-end prolongé. Bison Futé attend de fait plusieurs difficultés de circulation.

SNCF : les circulations interrompues tout l’été sur la ligne des Hirondelles

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, entreprend des travaux de modernisation sur la ligne des Hirondelles entre Champagnole et Saint-Claude du 6 juillet au 25 septembre 2020. Cette opération d’un montant de 5,3 millions d’euros, co-financée par la Région Bourgogne-Franche-Comté (88%), l’État (3%) et SNCF Réseau (8%), vise à "contribuer à la performance du réseau en garantissant des conditions optimales de régularité et de sécurité des circulations ferroviaires".

Travaux à partir du 20 juillet entre la rue de Vesoul et Ecole Valentin

La nature des travaux et le trafic élevé imposent la mise en place d’un mode d’exploitation particulier sur la RN57, indique la Dir Est. La réalisation des travaux nécessitera plusieurs basculements de la circulation sur la chaussée Sud - Nord (Pontarlier -Vesoul) ainsi que des fermetures temporaires de bretelles d’échangeurs au cours des différentes phases du chantier qui débutera ce 20 juillet 2020.

110 km/h sur l’autoroute : « 40 millions d’automobilistes » se réjouit du rejet de cette proposition

Lundi 29 juin 2020, le président de la République Emmanuel Macron recevait au Palais de l'Élysée les 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat, qu'il avait chargée de proposer des solutions "radicales" pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de -40 % d'ici 2040. Un rapport contenant 149 propositions lui a donc été remis le 19 juin dernier ; Emmanuel Macron s'était engagé à y "apporter une première réponse" aujourd’hui. Ainsi, toutes les propositions émises par la CCC feront l'objet d'un projet de loi d'ici la fin de l'été. Toutes, sauf trois, parmi lesquelles l'abaissement de 130 à 110 km/h de la vitesse maximale sur les autoroutes : une victoire pour l'association "40 millions d'automobilistes".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     22.36
    peu nuageux
    le 11/07 à 15h00
    Vent
    4.56 m/s
    Pression
    1021 hPa
    Humidité
    38 %

    Sondage