Alerte Témoin

Déconfinement : la Ville de Besançon teste des aménagements tactiques à partir du 11 mai

Publié le 05/05/2020 - 18:18
Mis à jour le 06/05/2020 - 10:02

Le maire, Jean-Louis Fousseret a annoncé mardi 5 mai qu'une petite partie du boulevard entre la rue de l'Amitié et la rue de Vesoul, passera de 2x2 voies à 2x1 voie "à titre expérimental" pour augmenter la surface réservée aux déplacements piétons et cyclistes.

En cette période de pandémie et de confinement au niveau mondial et parce que les automobilistes sont moins nombreux sur les routes , de nombreuses villes telles que Toronto, Bogota, Mexico, Berlin ou encore Vienne ont décidé d'utiliser ce qu'on appelle un "urbanisme tactique", comme l'avait rappelé les associations AVB et Trottoirs Libres en avril dernier. Cela se traduit par la réduction de la taille de la voirie dédiée à l'usage automobile et augmenter la surface consacrée aux déplacements piétons ou cyclistes.

À Besançon, le maire a décidé de tester ces aménagements lors du déconfinement sur une portion de route située entre le rond-point du boulevard Kennedy (quartier de l'Amitié) et le haut de la rue de Vesoul, soit sur environ 4 kilomètres.

©https://www.google.com/maps/

Le boulevard, habituellement découpé en 2x2 voies, sera divisé en 2x1 voie. Les deux voies libres seront réservées aux piétons et aux cyclistes. "On va réfléchir également à y faire passer les bus", a ajouté Jean-Louis Fousseret.

Cette phase expérimentale commencera le 11 mai pour une durée de 15 jours.

À suivre…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Besançon : quels restaurants et magasins alimentaires continuent la vente à emporter et en livraison ?

MISE A JOUR LE 30 MAI • Plus que quelques jours en attendant la réouverture les cafés et des restaurants prévue le 2 juin 2020 ! En attendant, voici les restaurants et autres camions-pizza proposant la vente à emporter et en livraison. Voici notre liste mise à jour régulièrement...

Le plan Ségur inclut « tout le monde », y compris les ambulanciers, selon Olivier Véran

"Tout le monde est inclus" dans le plan Ségur, y compris les ambulanciers, a assuré vendredi 29 mai 2020 le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, dans une réponse aux manifestations d'hospitaliers qui réclament depuis plusieurs semaines des hausses de salaires pour l'ensemble des quelque 100 professions du secteur.

La Bourgogne-Franche-Comté a voté un plan de relance pour le secteur du tourisme

La Région Bourgogne-Franche-Comté poursuit ses mesures dans le cadre de la crise économique provoquée par l’épidémie de Covid-19. Alors que le pays est entré dans une phase de déconfinement progressif, le Conseil régional se dit pleinement mobilisé pour initier et amplifier les dispositifs destinés à soutenir tous les secteurs de l’économie. Vendredi 29 mai, réunis en commission permanente, les élus régionaux ont voté un vaste plan de relance en faveur du tourisme.

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.

Les musées de Besançon au bout du fil pour rompre l’isolement des plus fragiles

Les musées du Centre à Besançon tentent, depuis début avril 2020, d'adoucir le quotidien des personnes les plus fragiles et en situation d'isolement dans le cadre du confinement. Comment ? En proposant à ces publics un nouveau type de médiation culturelle : des visites par téléphone. Explications...

« La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert, une décision majeure pour l’économie régionale » (M-G Dufay)

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.  Pour la présidente du conseil régional, Marie-Guite Dufay, "il s’agit d’une décision d’une importance majeure pour le territoire. Le classement en zone rouge de la Bourgogne-Franche-Comté depuis le 7 mai constituait un véritable handicap pour l’économie régionale et l’attractivité du territoire. Selon les données publiées par Santé Publique France, le gouvernement n’avait d'autres choix que de lever ces conditions restrictives, au risque d’installer durablement la situation d’une France à deux vitesses."

Transports

Bourgogne Franche-Comté : ouverture des inscriptions aux transports scolaires à partir du 2 juin 2020

La Région Bourgogne-Franche-Comté, en charge des transports scolaires sur les territoires de la Côte-d’Or, du Doubs, du Jura, de la Nièvre, de la Haute-Saône, de la Saône-et-Loire et de l’Yonne, informe que l’inscription aux transports scolaires pour l’année 2020-2021 débutera le 2 juin 2020 sur le site internet de la Région. Les villes couvertes par un réseau urbain (autorités organisatrices de la mobilité) ainsi que le Territoire de Belfort ne sont pas concernés par ce dispositif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.52
ciel dégagé
le 31/05 à 3h00
Vent
2.61 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
49 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune