Découvrez le nouveau clip du groupe bisontin Horskh, "Mud in my wheels"

Publié le 18/01/2021 - 13:45
Mis à jour le 21/01/2021 - 11:29

Le nouveau clip vidéo de Horskh tournée à Besançon et Lons-le-Saunier, est un extrait du prochain album du groupe Wire qui est sorti le 22 janvier 2021. Bastien Hennaut, leader du groupe nous en parle...

"Mud in my wheels" de Horskh est une synthèse entre les parties electronic body music/electro et l’aspect metal indus du groupe, comme un mélange entre Rob Zombie et Gesafflestein. Pour la réalisation, le groupe s'est entouré de pas mal de monde dont Hector Héritier et Romain Urlacher. Bastien, le leader du groupe, a également participé à la réalisation.

A travers cette déambulation à travers des scènes, le groupe a fait appel à des artistes des domaines de la danse et du théâtre tels que Louise Schmid et Mélanie Sauvonnet dans le rôle de jumelles siamoises ou encore des danseuses Roseline Cunin, Anaïs Leblanc, Marie-Océana Martinez, Marion Altmeyer et Labonne Elia en morphsuits jaunes. Rutilante, une corvette fait également des apparitions avec son propriétaire au volant Daniel Vlanet. Sans oublier quelques "blacks blocs" non-violents, mais quelque peu menaçants dans un parking souterrain...

"On a voulu expérimenter de nouveaux moyens et modifier nos habitudes par rapport à nos clips précédents, notamment au niveau des couleurs et de l’aspect « stroboscopique ». L’ensemble utilise plusieurs ingrédients qui définissent assez bien Horskh aujourd’hui", nous explique Bastien Hennaut.

©Thomas Fournier ©

"La difficulté de travailler avec d’autres personnes, de créer à plusieurs, que ce soit dans l’Art comme dans la vie de tous les jours"

"Mud in my wheels", comprendre "de la boue dans mes roues", parle de "la difficulté de travailler et d’évoluer en commun avec d’autres personnes, de créer à plusieurs, que ce soit dans l’Art comme dans la vie de tous les jours", raconte le fondateur du groupe. "On peut donc voir dans ce clip une déambulation dans les méandres de l'univers de Horskh. A certains moments, on voit l’envers du décor pour signifier le travail en cours, ce qui rend les scènes absurdes ou décalées. Il y a un aussi côté « Bling Bling Goth» qu’on avait jamais assumé jusqu’à présent !"

Horskh a pu compter sur l'aide de la Ville de Besançon et le Fonds pour la création musicale (FCM) pour la réalisation de ce clip.

Infos +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Un aperçu de la vie d’après… Ce que prévoit La Citadelle pour sa réouverture !

Depuis le 30 octobre 2020, les musées, les salles de concert et les théâtres sont fermés à cause de l'épidémie de Covid-19. Près de 4 mois plus tard, aucune visibilité n'est donnée ni aux professionnels ni au public alors que tout ce petit monde s'impatiente de plus en plus. Pour tenter de se projeter dans la vie d'après, on a demandé à des structures bisontines le programme de leur réouverture… Aujourd'hui, Marie-Pierre Papazian, chargé de communication à La Citadelle nous répond.

Sondage – Pensez-vous aller profiter des festivals cet été, même assis ?

SONDAGE • La semaine dernière, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a affirmé aux organisateurs de festivals qu'ils pourront se dérouler cet été avec une jauge limitée à 5.000 spectateurs et assis. Quid de l'ouverture des bars et des foodtrucks... rien n'a encore été déclaré sur ces "détails". En connaissant ces mesures, pensez-vous aller profiter des festivals cet été ?

Un aperçu de la vie d’après : ce que prévoit le Musée des maisons comtoises pour sa réouverture !

Depuis le 30 octobre 2020, les musées, les salles de concert et les théâtres sont fermés à cause de l'épidémie de Covid-19. Près de 4 mois plus tard, aucune visibilité n'est donnée ni aux professionnels ni au public alors que tout ce petit monde s'impatiente de plus en plus. Pour tenter de se projeter dans la vie d'après, nous avons demandé à des structures bisontines le programme de leur réouverture… Aujourd'hui,  Virginie Duede Fernandez, directrice du Musée des maisons comtoises nous répond.

Détonation : aucune décision n’a encore été prise sur le maintien du festival

Le Syndicat des musiques actuelles a rencontré Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé ce 18 février 2021. Le Ministère autorise les festivals cet été à condition qu'ils respectent une jauge maximale de 5.000 personnes et en configuration assises. Qu'en est-il du Festival Détonation 2021 ? nous avons posé la question à La Rodia...

Un aperçu de la vie d’après… Ce que prévoit La Rodia pour sa réouverture !

Depuis le 30 octobre 2020, les musées, les salles de concert et les théâtres sont fermés à cause de l'épidémie de Covid-19. Près de 4 mois plus tard, aucune visibilité n'est donnée ni aux professionnels ni au public alors que tout ce petit monde s'impatiente de plus en plus. Pour tenter de se projeter dans la vie d'après, on a demandé à des structures bisontines le programme de leur réouverture… Aujourd'hui, Simon Nicolas, chargé de communication de La Rodia nous répond.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.83
ciel dégagé
le 24/02 à 21h00
Vent
1.68 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
68 %

Sondage