Démission du Pape : la déclaration de l’Archevêque de Besançon

Publié le 11/02/2013 - 16:18
Mis à jour le 12/02/2013 - 15:42

Monseigneur André Lacrampe, archevêque de Besançon, a fait part ce lundi 11 février à 15h de sa réaction à l’annonce de la renonciation de sa charge du Pape Benoit XVI qu’il avait rencontré à Rome en novembre dernier. Il invite les catholiques du diocèse à se rassembler à la cathédrale Saint Jean, jeudi 28 février, afin de rendre grâce pour le ministère de Benoit XVI et prier pour son successeur.

rassemblement à la cathédrale

Le communiqué de Monseigneur Lacrampe :

"Le Pape Benoit XVI a annoncé sa décision de renoncer à sa charge.La nouvelle est tombée à Rome, à midi, ce lundi 11 février, fête de Notre-Dame de Lourdes.Elle a fait le tour du monde en quelques secondes, suscitant de nombreux commentaires et réactions.

Nous avons connaissance des motivations qui ont conduit le Saint Père à cette décision. Elle appelle notre respect, notre affection et pour nous, fidèles, la prière pour qu’il poursuive sa charge jusqu’à la date fixée, le jeudi 28 février.

A compter de cette date, conformément au droit de l’Eglise, la vacance du Siège Apostolique sera assurée. Le collège des Cardinaux sera réuni à la Chapelle Sixtine pour procéder à l’élection de son successeur.

De ma dernière rencontre avec lui, lors de la visite ad limina au mois de novembre, je garde, dans l’échange que nous avons pu avoir personnellement et avec les évêques de la Province de Besançon, le souvenir d’un homme à la fois éprouvé par la fatigue, d’une simplicité évangélique et d’une grande lucidité dans l’analyse des questions que nous partagions avec lui comme évêques.

J’invite les catholiques du diocèse à se rassembler à la Cathédrale Saint Jean, le jeudi 28 février, à 20 h pour une Eucharistie au cours de laquelle nous rendrons grâce pour le ministère de Benoit XVI. Nous prierons également pour son successeur.

La mission de l’Eglise continue dans notre monde. Avec confiance, marchons vers Pâques."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

Confinement et absence de quêtes : une perte de plusieurs milliers d’euros pour le Diocèse de Besançon

Fermées lors du premier confinement et une grande partie du second, les églises ont subi de lourdes pertes financières suite à l'absence de quêtes. En France, on estime à plus de 60 millions d'euros de préjudice cette année. Le Diocèse de Besançon, malgré plusieurs généreux donateurs, a lui aussi été impacté à hauteur de plusieurs milliers d'euros, explique Monseigneur Jean-Luc Bouilleret ce mardi 22 décembre.

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.45
couvert
le 24/07 à 0h00
Vent
0.58 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
100 %

Sondage