Départementales : la liste des candidats au second tour dans le Doubs

Publié le 28/03/2015 - 17:30
Mis à jour le 29/03/2015 - 17:02

Au premier tour, dimanche 22 mars 2015, ils étaient 162 candidats à se présenter aux élections départementales dans le Doubs. Au second tour, qui se déroulera dimanche 29 mars, ils ne seront plus que 88, soit 44 binômes du Parti socialiste, de l'Union de la droite, du Front national ou sans étiquette pour les 19 cantons.

recemment_mis_a_jour281.jpg
recemment_mis_a_jour281.jpg
PUBLICITÉ

Canton 1 : Audincourt

  • FN : M. VIALLET Loup, Mme WICHT Francine
  • PS : M. BARBIER David, Mme COREN – GASPERONI Christine 

Canton 2 : Baume-les-Dames

  • PS  : M. DALLAVALLE Claude, Mme NEVERS Danièle
  • Union de la droite : Mme GARINO-TINCHANT Anne-Sophie, M. PIQUARD Charles
  • FN : Mme LECLERCQ Dominique, M. RICCIARDETTI Jacques

Canton 3 : Bavans

  • PS : Mme CHASSERY Marie, M. NAPPEY Rémy
  • UD  : Mme ATAR Nathalie, M. CARTIER Frédéric
  • FN : M. BERNARD Franck, Mme LECLERCQ Catherine 

Canton 4 : Besançon-1

  • PS : M. GALLIOT Gérard, Mme LEMERCIER Myriam
  • FN : M. BAUMER Florent-Pierrick, Mme CHATELAIN Elisabeth 

Canton 5 : Besançon-2

  • PS : Mme BARTHELET Catherine, M. FUSTER Vincent
  • UMP : Mme BRANGET Françoise, M. VIENET Michel

Canton 6 : Besançon -3

  • DVG : M. MERCIER Claude, Mme PAULIN Eliane
  • UD : Mme DALPHIN Marie-Laure, M. GONON Philippe 

Canton 7 : Besançon-4

  • PS : Mme HONG Sarti, M. SAID Lotfi
  • UD  : Odile FAIVRE-PETITJEAN et Alain LORIGUET

Canton 8 : Besançon-5

  • PS : M. DAHOUI Yves-Michel, Mme DE WILDE Michèle
  • UD : Mme CUINET Catherine, M. FAGAUT Ludovic

Canton 9 : Besançon-6

  • PS : M. JEANNEROT Claude, Mme LEROY Géraldine
  • FN : Mme BOUCON Liliane, M. GUYOT Pierre

Canton 10 : Bethoncourt

  • PS : Mme DUVERNOIS Magali, M. GAUTHIER Noël
  • FN : M. BOILLOT Roland, Mme PIOTROWSKI Catherine

Canton 11 : Frasne

  • Sans étiquette : M. DEQUE Gérard, Mme TISSOT-TRULLARD Géraldine
  • Divers droite : M. ALPY Philippe, Mme LETOUBLON Michèle
  • FN : M. NAVION David, Mme TRONCIN Anne

Canton 12 : Maîche

  • UD : Mme BOUQUIN Christine, M. CAGNON Serge
  • FN : M. LENFANT Didier, Mme RENAUD Elisabeth 

Canton 13 : Montbéliard

  • UMP : Mme CHAVEY Virginie, M. GUYON Jean-Luc
  • FN: M. MARY Sylvain, Mme SCHOTT Sylvianne

Canton 14 : Morteau

  • PS : Mme REDOUTEY Elisabeth, M. ROBERT Gilles
  • UD : Mme CUENOT-STALDER Jacqueline et M. LEROUX Denis
  • FN : Mme MAHE Sabine, M. NAVION Jérémy 

Canton 15 : Ornans

  • UD  : Mme LOIZON Béatrix, M. MARGUET Alain 
  • Divers gauche : M. GARNIER Christophe, Mme GROLEAU Colette
  • FN : Mme BERNARD Marianne, M. MAHE Christophe 

Canton 16 : Pontarlier

  • UD  : Mme ROGEBOZ Florence, M. SIMON Pierre
  • FN : M. GAGNEUR Cyril, Mme LECHINE Eliane 

Canton 17 : St Vit

  • UD  : Mme JACQUEMET Annick, M. MAIRE DU POSET Thierry
  • FN : Mme HUDRY Christel, M. SENNERICH Robert
  • PS : M. CHEVAL Alexandre,Mme LUCCISANO Sylvie 

Canton 18 : Valdahon

  • UD  : Mme LE HIR Sylvie, M. VERNIER Thierry
  • DVG : M. BESSOT Léon, Mme NICOD Isabelle
  • FN : Mme DUMAIN Audrey, M. FLOUR Yannick 

Canton 19 : Valentigney

  • PS : M. BARBIER Frédéric, Mme VOIDEY Martine
  • FN : M. EME Jean-Pascal, Mme MOUGIN Patricia
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

A la veille du vote à l'Assemblée nationale sur le traité de libre-échange UE-Canada (Ceta), Nicolas Hulot a exhorté lundi 22 juillet 2019  les parlementaires à voter contre cet accord qui risque à ses yeux d'ouvrir la porte à des substances dangereuses via un abaissement des normes sanitaires.

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

"Liste Utinam" • Le régionaliste a tenu une conférence de presse jeudi 18 juillet 2019 afin de faire connaître sa candidature officielle pour l'élection municipale de mars 2020à Besançon. Jean-Philippe Allenbach dit avoir déjà au moins une vingtaine de noms sur sa liste et dévoile les propositions que les autres candidats " ne pourront pas lui prendre". 

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Après l'annonce officielle de son investiture ce mercredi 10 juillet 2019 dans la soirée , le candidat officiel d'En Marche à Besançon a réagi sur sa  page Facebook. Éric Alauzet a dévoilé une des quatre priorités issues de sa consultation auprès des Bisontins : la santé.

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Dans une lettre aux Bisontins, le candidat socialiste, place publique société civile, a souhaité faire part de ses priorités : transition écologique, qualité de vie pour tous et attractivité de Besançon et de sa communauté urbaine. Au-delà, Nicolas Bodin souhaite "ouvrir la voie vers de nouvelles méthodes de gouvernance plus ouvertes et inclusives".

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Le nom du candidat désigné  par En Marche pour les municipales devait être annoncé ce lundi 1er juillet lors de la seconde vague d'investiture. Mais LREM a fait un pas en arrière et a repoussé l'annonce au 10 juillet. En coulisses, le nom d'Éric Alauzet revient avec force et insistance. Alexandra Cordier quant à elle ne souhaite pas commenter l'imbroglio politique bisontin dans l'attente de la décision du bureau exécutif. Difficile de savoir si le match se joue encore...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28
couvert
le 23/07 à 9h00
Vent
1.7 m/s
Pression
1020.11 hPa
Humidité
56 %

Sondage