Des insectes pour remplacer les pesticides aux Pépinières Bisontines !

Publié le 26/04/2021 - 07:00
Mis à jour le 27/05/2021 - 17:43

PUBLI-INFO • Depuis début 2021, David Dussert, fondateur et gérant des Pépinières Bisontines encourage le « biocontrôle » en proposant des insectes pour remplacer l’utilisation de pesticides. Une bonne nouvelle en cette période de préparation des jardins aux plantations printanières !

Pour protéger les plantations des ravageurs, les Pépinières Bisontines travaillent aujourd'hui en collaboration avec un laboratoire pour proposer à ses clients une alternative aux produits chimiques et autres pesticides. Il s'agit du biocontrôle, ou lutte biologique, qui se traduit par l'utilisation d'insectes dans les cultures pour empêcher les ravageurs de les détruire.

"Selon vos cultures, les végétaux que vous souhaitez protéger, les ravageurs que vous voulez éviter, vous aurez les insectes adéquats pour protéger vos plantations toute l'année", explique David Dussert, fondateur et gérant des Pépinières Bisontines.

Pour profiter de ce dispositif, les Pépinières Bisontines proposent une carte prépayée à créer à la serre (chemin des Vallières à Port Douvot – Besançon). Ensuite, il suffit de se rendre sur le site internet du laboratoire partenaire de l'entreprise et de faire sa commande.

Les idées de plantations printanières

En ce moment, l'heure est à la préparation des jardins. C'est aussi le moment de faire des choix : fruits, légumes, aromates, plantes…

Les Pépinières bisontines proposent d'innombrables plants potagers, aromatiques et fruitiers. Et cette année encore, la star, c'est la tomate ! Les Pépinières Bisontines propose plus de 30 variétés de plants de tomates.

Petit aperçu des plants potagers, aromatiques et fruitiers disponibles aux Pépinières Bisontines :

  • Tomates, courgette, concombres, potirons, melons, maïs doux, artichauts, choux, salades, rhubarbe, poireaux, etc.
  • Poirier, pommier, cerisier, groseillier, plaqueminier, cassis, kiwi, framboisier, myrtille, figuier, etc.
  • Menthe, coriandre, ciboulette, basilic, thym, aneth, cerfeuil, fenouil, persil, etc.

Du côté des plantes vivaces, les variétés sont également très nombreuses : œillets, lavande, digitale, iris, hosta, heuchère, aubriète, hemerocallis… De quoi refaire la déco végétale du jardin !

La mycorhization, pour des plantes plus résistantes aux maladies

Le secret de David Dussert pour proposer à ses clients des plantes plus fortes et plus résistantes aux maladies, c'est la mycorhization.

Qu'est-ce que c'est ?

Une mycorhize, qui vient du grec "myco" soit "champignon" et de rhiza "racine", est le résultat de l'association symbiotique entre des champignons et les racines des plantes. La mycorhization "permet aux plantes de mieux absorber l'eau et résiste aux champignons pathogènes", explique David Dussert, "on constate par exemple sur deux plants de tomates, l'un avec une mycorhize, l'autre sans : le plant de tomate avec une mycorhize a développé beaucoup plus de racines que l'autre, ce qui est bien", précise-t-il.

Cette technique naturelle permet de protéger les plants contre les maladies telles que le Mildiou ou la cloque. De plus, la mycorhization, contrairement à l'apport d'engrais, se pratique une seule fois dans la vie de la plante.

L'entretien de vos espaces verts par des professionnels

En partenariat avec une association nationale, David Dussert, paysagiste de formation, continue le développement du service "entretien des espaces verts" pour les particuliers comme pour les entreprises.

Et bonne nouvelle ! Les clients souhaitant profiter de ce service sur mesure peuvent bénéficier d'un avantage fiscal non négligeable, soit 50% de crédit d'impôt pour les particuliers par foyer et par an et 25% de crédit d'impôt pour les entreprises.

L'entretien des espaces verts comprend la taille des arbres et autres arbustes, la tonte des pelouses ainsi que l'élagage des arbres dans les propriétés et la plantation.

  • Pour en savoir plus, il suffit de demander un devis aux Pépinières Bisontines.

Vos commandes livrées à domicile !

Depuis plus d'un an, les Pépinières Bisontines proposent à ses clients de livrer vos commandes à domicile.

  • Rendez-vous à la serre pour en savoir plus

Infos +

À partir du mois de mai 2021, l'équipe des Pépinières Bisontines s'agrandit avec l'arrivée d'une nouvelle collaboratrice spécialisée dans plusieurs domaines. Elle rejoindra David Dussert, gérant de la serre et Lucie, pépiniériste.

Infos pratiques

  • Les Pépinières Bisontines
  • 1 chemin des Vallières à Port Douvot – 25000 Besançon (à côté d’Emmaüs)
  • Tél. : 06 88 07 50 23 – 03 81 88 26 64
  • Mail : pepinieresbisontines@gmail.com
  • Site internet : www.pepinieres-bisontines.fr
  • Ouvert du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 19h
  • Jours fériés de 9h30 à 12h et 14h30 à 18h

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.82
peu nuageux
le 23/04 à 0h00
Vent
1.49 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
92 %