Des manifestations en France pour "une vraie loi climat"

Publié le 29/03/2021 - 13:52
Mis à jour le 29/03/2021 - 11:46

Quelques milliers de personnes ont commencé à manifester dimanche à Paris, entre 400 et 600 à Dijon, une dizaine à Dole, pour « une vraie loi climat », à la veille de l’examen à l’Assemblée du projet du gouvernement issu de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) ce lundi 29 mars, fustigé pour son « manque d’ambition ».

Archives - Marche pour le climat le 19 mars à Besançon. © Alexane Alfaro
Archives - Marche pour le climat le 19 mars à Besançon. © Alexane Alfaro

Plus de 180 rassemblements du même type étaient prévus à travers la France afin de "relancer la dynamique citoyenne", selon Elodie Nace, d'Alternatiba, un des mouvements organisateurs. Des dizaines d'ONG, syndicats et partis ont appelé à manifester, notamment pour demander aux députés "d'améliorer" le texte gouvernemental.

"Pour une vraie loi climat Stop au blabla"

Derrière une banderole de tête "Pour une vraie loi climat Stop au blabla" les manifestants ont commencé à marcher en scandant notamment : "so-so-solidarité, avec les citoyens, de la CCC !". 

De nombreux membres de la Convention climat, exercice de démocratie participative inédit convoqué par Emmanuel Macron dont la loi "climat et résilience" du gouvernement est issue, se sont également joints au mouvement. 

"Il n'y a pas de négociations possible avec le climat, c'est une course contre la montre", a déclaré le réalisateur et militant écolo Cyril Dion, qui fut "garant" de la CCC avant de dénoncer la traduction de ses propositions par l'exécutif, qui "ne permet absolument pas à la France de tenir ses objectifs" en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre".

De premiers rassemblements ont également eu lieu en région, comme à Dijon, où près entre 400 et 600 personnes ont battu le pavé.

(Avec AFP)

1 Commentaire

Avez-vous écouté Pompili sur France Inter, essayant de ramer pour défendre un projet de loi indéfendable ? Ah, la langue de bois, elle connaît ! Beaucoup plus que l'écologie...
Publié le 29 mars 2021 à 15h08 par Edouard GHERARDI • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Société

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique à la veille des départs en vacances, qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué du 29 juin 2022.

Explosion du nombre de demandes d’AMP : appel aux dons de spermatozoïdes et d’ovocytes en Franche-Comté

APPEL AUX DONS • Jusqu’au 30 juin, une grande campagne de sensibilisation au don de gamètes se déroule partout en France pour encourager la population à donner ses spermatozoïdes et ses ovocytes afin de répondre à une demande plus forte que jamais suite à la loi bioéthique votée en août 2021 pour l’assistance médicale à la procréation (AMP). Dr Oxana Blagosklonov, responsable du centre d’études et de conservation des oeufs et du sperme (CECOS) au CHU de Besançon nous en parle…

Retour à la nature pour une jeune lynx femelle sauvée en mars dans le massif du Jura…

Une jeune lynx femelle a été remise en liberté le 8 juin 2022 à proximité du lieu où elle avait été recueillie (commune de Morteau) après avoir été signalée en détresse des suites d’une collision routière. Elle avait été capturée par le Centre Athénas, structure de soins à la faune sauvage spécialiste de l’espèce. 

Révélons les bricoleurs : quoi de neuf chez Leroy Merlin Besançon ?

PUBLI-INFO • Ça y est c’est l’été, les vacances approchent… Vous voulez en profiter pour recevoir vos amis, votre famille et prendre le temps de vous amuser ? C’est le moment de préparer vos travaux d’été ! Et pour ceux qui partent, il est encore temps de rendre la maison sûre et autonome pendant votre absence avec votre magasin Leroy Merlin à Besançon ! 

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.76
légère pluie
le 30/06 à 21h00
Vent
0.93 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
100 %

Sondage