Présidentielle 2022 : réaction de Anne Vignot, maire EELV de Besançon

Publié le 24/04/2022 - 21:42
Mis à jour le 24/04/2022 - 21:42

A l’annonce de la réélection de Emmanuel Macron à la présidence de la République ce dimanche 24 avril, nous avons demandé à Anne Vignot, maire EELV de Besançon, de commenter les résultats.

Pour la maire de Besançon, "on ne peut pas se réjouir des chiffres que nous avons aujourd'hui" à propos du Rassemblement national. "On peut dire que la gauche s'est mobilisée aujourd'hui, pour partie, pour sauver Macron et je le dis, ça veut dire que dans la rue il y a la colère et il y a beaucoup de votes blancs", précise-t-elle après avoir tenu un bureau de vote et participé au comptage, "je crois d'ailleurs qu'il est urgent que l'on sache donner du sens à ce vote blanc et ça démontre que l'on n'a pas entendu, écouté ce qu'il se passe en ce moment. (...) J'espère qu'on va entendre, qu'on n'aura pas l'arrogance qu'on a eu au premier tour et qu'on sera modeste face à quelque chose qu'il y a à construire (...).

  • La suite dans notre vidéo ci-contre.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

réaction 2e tour présidentielle

Présidentielle : B. Romagnan salue la victoire de Macron même si elle " ne partage pas ses propositions "

La députée PS,  qui se représente aux prochaines élections législatives dans la première circonscription du Doubs,  salue la victoire d’Emmanuel Macron sur le Front National. Mais pour Barbara Romagnan, la progression du FN, le taux d’abstentions, le nombre de votes blancs et nuls, sont autant d’indicateurs d’une perte de confiance. « C’est en effet, une partie des laissés-pour-compte qui s’est exprimée par ce vote » précise-t-elle dans un communiqué. 

Présidentielle 2017 : la réaction de Jean-Louis Fousseret

A Besançon Emmanuel Macron arrive avec 77,81% des suffrages soit 33.348 voix. Une satisfaction pour Jean-Louis Fousseret. Le maire de Besançon est parti à Paris en fin de journée ce dimanche 7 mai 2017 pour fêter la victoire du « premier président de la Ve République issu d’un mouvement citoyen…« . Au lendemain de l’élection, Jean-Louis Fousseret revient sur une page de l’histoire qui se tourne.  

Politique

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Menaces sur le développement ferroviaire du centre Franche-Comté : des élus alertent l’État et la Région

DOSSIER • Plusieurs élus du pôle métropolitain Centre Franche-Comté et de six agglomérations de Franche-Comté ont signé une déclaration commune publiée le 4 janvier 2023 pour le développement ferroviaire dans la région. Objectif : alerter sur les menaces qui pèsent aujourd’hui sur plusieurs lignes de train sur le territoire.

La ministre déléguée à la transition écologique en visite officielle en Haute-Saône le 6 janvier

Dominique Faure, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité, se rendra en Haute-Saône, à Vesoul, le vendredi 6 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.71
peu nuageux
le 27/01 à 9h00
Vent
3.95 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
80 %